308 connectés

Désenchantée : La Review de la Deuxième Partie de la saison 1

Date : 25 / 09 / 2019 à 13h00
Sources :

Unification


Bean nous avait un peu manquées tout de même ! La sympathique princesse de Dreamland, personnage principal de la série d’animation Désenchantée, habituée aux tavernes et aux aventures, nous revient. Elle a décidé de suivre sa mère, revenue à la vie grâce à elle et pendant que toute sa cité natale, sauf son père, est changée en pierre. Elfo mort, Luci emprisonné, la première partie de saison finissait sur un ton bien sombre. La série était alors à un tournant, allait-elle prendre le parti du récit sérieux et sarcastique ou rester en dilettante avec une approche légère ?

Pour l’humour, tout est chaos !

Là où la touche Matt Groening - créateur des Simpsons faut-il le rappeler ?! - fonctionnait avec la découverte de la première partie, ici elle s’essouffle très rapidement. Les dialogues et situations font au mieux sourire, mais la plupart du temps lever les yeux au ciel tellement ils sont plats et convenus. Il n’y a plus réellement d’alchimie entre nos trois héros et chacun semblent avancer de son côté sans que cela impacte le reste de la bande. Comme une impression de tourner en rond pour faire des blagues, juste pour faire des blagues, sans faire avancer un scénario qui ne veut pas choisir sur quel pied danser.

Flotter dans l’air trop lourd, du presque rien !

Malgré une amorce - trois épisodes - très axée sur les aventures familiales de Bean, des mystères se produisant dans le château et la destinée de Tiabeanie, la série met totalement cela de côté pour nous servir cinq épisodes et demi totalement anecdotique sans saveur. Tout est prétexte à sketchs forcés sans aucune conséquence sur le quotidien du royaume. Et c’est tout ce qui est regrettable, car Désenchantée nous refait le coup de la fin de saison à suspense et I triche, sauf que la ficelle est bien grosse, comme une symétrie du premier acte. Même si cela est bien construit, on a l’impression d’avoir perdu son temps avant d’arriver jusque-là.

Syndrome Simpson 2.0

Groening répète les erreurs des dernières saisons des Simpsons ici. Faire de l’humour pour de l’humour en négligeant l’univers qu’il a brillamment construit. Peut-être n’est-il pas un bon scénariste au final ? Préfère-t-il profiter de la poule aux œufs d’or qu’est Netflix ? On commence sérieusement à douter de la pertinence de cette série d’animation qu’on aimerait clairement voir se prendre un peu au sérieux, car c’est là qu’elle réussit son coup.

Il y aura donc une saison 2 comme le suggère la conclusion de cette deuxième partie, mais au risque de devenir oubliable, ce qu’elle commence à être, elle devra prendre des risques.


EPISODE

- Episode : 1.11 à 1.20
- Développé par : Matt Groening ; Josh Weinstein
- Date : 20/09/2019 (Netflix)
- Voix  : Abbi Jacobson ; Eric Andre ; Nat Faxon ; John DiMaggio
- Studio : Rough Draft Studio

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Eli : La review du film Netflix
Modern Love : Review de la saison 1
Wounds : La review du film Netflix
À la recherche du premier boulard : La review
Watchmen : Review des 6 premiers épisodes de la saison (...)
Star Wars - L’Ascension de Skywalker : Des précisions sur (...)
Matrix 4 : Jessica Henwick en négociations
The Batman : Paul Dano sera l’Homme Mystère
The Suicide Squad : Idris Elba, John Cena et Viola Davis derrière (...)
Cassian Andor : Tony Gilroy vient de signer pour la nouvelle (...)
Eli : La review du film Netflix
Comic Con Paris 2019 - Star Trek Picard : Patrick Stewart présent (...)
Prime Video - Bandes annonces : 18 octobre 2019
The Stand : Heather Graham arrive, Greg Kinnear confirmé
5 est le numéro parfait : La critique