623 connectés

Le Règne de la Terreur : La nouvelle BD Minecraft

Date : 08 / 10 / 2019 à 07h30
Sources :

Unification France


Minecraft
Le Règne de la Terreur


- Scénario : Rain OLAGUER
- Editeur : 404 éditions
- Date de sortie : 29 août 2019
- Nombre de pages : 96
- ISBN : 9791032402825
- Format : 195 x 250 mm
- Prix : 9,95 €

Description :

"Alors que Rain et ses amis sont paisiblement installés à Glacierford, une attaque zombie s’abat sur le village. Mais ce qui pourrait être une attaque nocturne normale se transforme en cauchemar quand Rain se rend compte que Herobrine en personne est à la tête de l’armée zombie. Il n’a plus de temps à perdre s’il veut empêcher le plus grand vilain de Minecraftia de régner.

Rain va devoir trouver des alliés et faire face à son destin pour contrer les plans d’Herobrine.

La guerre se prépare... Es-tu prêt ?"

Verdict :

J’avoue avoir beaucoup de mal avec la série de BD Minecraft (et déjà avec le jeu lui-même d’ailleurs).

La bande-dessinée est censée être un art graphique à part entière. En ce cas, comment parler de graphique avec des pixels assemblés et tout flou ?

Si vous pouvez passer au dessus de cela, que le monde vous intéresse, alors vous pourrez profiter de l’histoire. Sans cela, passez votre chemin.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Deadpool : Je t’invite à mon anniversaire
Asterix : Les Éditions Albert René révèlent le titre du prochain (...)
Nains : L’ordre de la Forge tome 1
Le Menhir d’or : Le trésor retrouvé de René Goscinny et (...)
BRZRKR : Keanu Reeves se lance dans la BD !
The Nightingale [DVD / Blu-Ray] : La critique
Les 4400 : La distribution du reboot gagne 3 nouveaux (...)
Ancient Aliens : Et la série documentaire deviendra film
Powerpuff : Robyn Lively sera Sara Bellum
Projet Justin Timberlake : Confessions d’un homme dangereux (...)
L’homme de l’année tome 17 - 1975 : La critique
Canal + - Bandes Annonces : 14 avril 2021
Star Trek Picard : La pression et le plaisir de reprendre le rôle (...)
DCEU : Chris Terrio dénonce un manque flagrant de planification
The Nevers : Une amitié indéfectible au centre de la série Joss (...)