327 connectés

WarnerMedia / J.J. Abrams : Contrat record pour Bad Robot

Date : 15 / 09 / 2019 à 12h15
Sources :

Deadline et THR via Collider


C’est fait ! JJ Abrams et sa société de production Bad Robot viennent de conclure un contrat de 5 ans lui permettant de conserver son activité de télévision et de transférer son activité de films sous le giron de WarnerMedia. Le vaste pacte, qui court jusqu’en 2024, comprend également des jeux et du contenu numérique.

La loterie JJ Abrams a débuté l’automne dernier. Un certain nombre de conglomérats de médias se disputaient ses services dans le cadre d’un contrat global qui aurait pu atteindre 500 millions de $. En juin, WarnerMedia était devenu le favori grâce à la complicité développée par Abrams avec l’équipe de Warner Bros. TV au cours des 13 dernières années et grâce à l’engagement financier massif de son parent, WarnerMedia. Il a fallu quelques mois pour conclure cet accord, en grande partie à cause des complications associées à la fin du pacte sur les films de Paramount Pictures d’Abrams. En vertu de son accord de sortie, Bad Robot honorera ses obligations existantes envers Paramount.

Outre WarnerMedia, Abrams et son équipe ont eu affaire à Apple, qui est devenu un concurrent redoutable avec la proposition la plus élevée, Comcast/NBCUniversal et Sony, avec des discussions qui se sont ralenties après qu’Abrams et 7 000 autres membres de la WGA (Writers Guild of America) ait licencié ses agents à la CAA (Creative Artists Agency) en avril, dans tous les domaines, excepté la réalisation.

Abrams a une longue histoire avec WarnerMedia, Bad Robot étant basé à Warner Bros. TV depuis 2006, offrant de nombreuses séries. Parmi les séries actuelles de la société, trois sont pour HBO, Westworld, Lovecraft Country et Demimonde, la première série créée par Abrams lui-même depuis Alias. La chaine Premium développe également They Both Die At the End de Bad Robot. La société a également 3 séries sur Apple TV+ via Warner Bros. TV, Lisey’s Story (l’adaptation de l’Histoire de Lisey, le roman de Stephen King), avec Julianne Moore ; ainsi que Sara Bareilles’ Little Voice et My Glory Was I Had Such Friends avec Jennifer Garner.

Les discussions entre Abrams et Apple ont finalement abouti, se concentrant sur la poursuite de la collaboration plutôt que sur un accord global, le nouveau pacte sur WarnerMedia permettant à Bad Robot de produire pour des chaines extérieures. C’est pour cette flexibilité qu’Abrams a préféré WarnerMedia à Apple, malgré les 500 millions de $ proposés, 2 fois plus élevé que le contrat de WarnerMedia.

En effet, dans le cadre du nouvel accord global WarnerMedia, Bad Robot continuera à développer et à produire de nouveaux projets télévisés, comprenant des séries dramatiques et des comédies, des séries à longue durée/événementielles, du contenu numérique, etc., pour toutes les plateformes, y compris les chaines premium/payantes et les réseaux câblés de base, VOD/streaming et autres chaines de diffusion classiques. Il s’agit notamment des chaines et plates-formes affiliées à WarnerMedia tels que HBO, HBO Max et plus. Les séries de Bad Robot continueront à être produite en association avec Warner Bros. Warner Horizon Scripted Television ou le studio Blue Ribbon Content de WBTVG, avec Warner Bros. International Television Distribution pour distribuer les séries dans le monde entier.

Coté films, Abrams et Bad Robot développeront des films cinéma originaux pour les divisions de Warner Bros. Pictures Group, y compris Warner Bros. Pictures et New Line Cinema.

En 2018, il a été créé chez Bad Robot, une division de développement de jeux vidéo, Bad Robot Games, en association avec Tencent et Warner Bros. Interactive Entertainment et les 2 sociétés continueront à travailler ensemble à la création de nouveaux jeux grand public et indépendants destinés aux téléphones mobiles, aux ordinateurs et aux consoles.

Côté films, Abrams vient d’un contrat global onéreux chez Paramount qui a porté ses fruits avec le lancement de la franchise Cloverfield et la relance de Mission : Impossible et Star Trek. Mais il s’est avéré difficile pour le studio d’avoir son allégeance en tant que réalisateur, Abrams ayant obtenu ailleurs certains de ses meilleurs résultats. Il a réalisé 2 films Star Wars pour Disney dans le cadre du contrat avec Paramount, dont le dernier en date, L’ascension de Skywalker, sera lancé en France le 18 décembre, ce qui représente une année record pour le studio.

Abrams est devenu plus un re-modeleur de franchise qu’un créateur du monde, et cet accord devrait lui servir comme une opportunité de (re)devenir un créateur. Alors que WarnerMedia possède les parcs thématiques de Disney et Comcast, Abrams aura un accès complet aux puissantes plates-formes WarnerMedia, qui incluent un service de diffusion en streaming naissant, et il a clairement le potentiel de laisser une empreinte forte sur le studio dans le cadre de cet accord.

"C’est un plaisir pour Katie, Brian (Weinstein) et le reste de notre équipe de Bad Robot de penser à WarnerMedia comme notre nouveau foyer pour notre société," a déclaré Abrams. "John Stankey a une vision puissante de l’avenir de WarnerMedia et s’engage à raconter des histoires qui relient les gens du monde entier. Nous sommes ravis et heureux de faire partie de ce nouveau chapitre sous son leadership et celui de la direction réfléchie d’Ann Sarnoff. Je pourrais continuer comme ça pendant des heures, à parler de l’extraordinaire Peter Roth et du groupe de télévision Warner avec lequel nous travaillons depuis plus de 10 ans. Et d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours souhaité aussi collaborer avec Toby Emmerich et son équipe. Je suis reconnaissant d’avoir l’occasion d’écrire, de produire et de diriger des travaux pour cette incroyable compagnie et de contribuer à la création de films et de séries avec une vaste et diversifiée collection d’histoires inspirantes. Nous avons hâte de commencer."


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Throttle : Un film en préparation pour HBO Max
HBO Max : WarnerMedia lance son service de streaming le 27 (...)
HBO : Les conséquences du confinement sur les audiences (...)
HBO Max : Une stratégie contre le binge watching
HBO Max - J.J Abrams : Pourquoi il a choisi Warnermedia pour être (...)
Agents of S.H.I.E.L.D. : La clôture d’un chapitre du MCU (...)
I May Destroy You : Review de la mini-série
The 100 : Review épisode 7.03 False Gods
True Story : La bande annonce de la série Prime Video
Avengers - L’Ascension de Thanos : La critique des jeux (...)
VOD DVD - Bandes Annonces : 6 juin 2020
Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.02 Know Your Onions
Mission Impossible 7 & 8 : Reprise de la production en (...)
Cook Off : La review du film Netflix
Cobra Kai : La série Karaté Kid pour Netflix ou Hulu (...)