573 connectés

Kardec : La review du film Netflix

Date : 07 / 09 / 2019 à 10h45
Sources :

Unification


Kardec est un intéressant biopic sur le fondateur français du spiritisme dont les études et les livres ont marqué son époque et continuent d’influencer le Brésil qui compte des millions de spirites.

Il est étonnant que cette histoire concernant un français soit racontée par des brésiliens, la version originale étant en portugais et non pas dans la langue de Molière, ce qui perturbe un peu au début. Le professeur Rivail, alias Allan Kardec, son nom de plume, est bien plus populaire sous ces latitudes que chez nous hors des milieux spirites. L’auteur a en effet vendu plus de 30 millions d’exemplaires de son premier, et plus célèbre livre, Le livre des Esprits dans ce pays d’Amérique du Sud.

Le long métrage de Wagner de Assis, qui en co-scénarise le scénario avec L.G. Bayão, se passe à Paris, de façon concomitante à l’empire de Louis-Napoléon Bonaparte, à la fin du 19ème siècle. Il faut d’ailleurs saluer les remarquables effets spéciaux donnant vraiment l’impression de voir déambuler les personnages dans la capitale française d’il y a 170 ans.

Les costumes très travaillés de Kika Lopes et Rosangela Nascimento et les décors soignés permettent de se retrouver plongés dans le passé, à une période en France ou l’église revenait sur le devant de la scène, l’éducation religieuse étant de nouveau obligatoire dans les écoles après l’arrivée au pouvoir de Napoléon III. C’est d’ailleurs une certaine leçon d’histoire que donne le film parlant aussi de l’époque et de ce qui s’y passait en Europe.

La photographie de Nonato Estrela est très belle, dans des teintes désaturées apportant un certain terne non crépusculaire qui sied bien à une histoire se voulant sérieuse et sans fioritures. Les adeptes de l’homme apprécieront son traitement montrant la façon dont ce dernier, après avoir considéré cela comme des fadaises, a étudié les esprits rigoureusement et scientifiquement avant de les révéler au monde par le biais de ses ouvrages. Les curieux pourront s’étonner de la démarche du professeur et des retentissements qu’elle a eu de par le monde.

Néanmoins, malgré une mise en scène consciencieuse et appliquée, les non-croyants ne devraient pas adhérer à l’existence des esprits après le visionnage d’un biopic passionnant sur un sujet qui peut laisser sceptique. Il est aussi très intéressant que le long métrage soit dédié à la fois l’auteur et à son épouse, Amélie Gabrielle Boudet, qui l’a assisté et soutenu durant le chemin difficile qu’il a choisi.

Les deux comédiens campant les époux sont d’ailleurs très bons. Leonardo Medeiros est formidable en professeur humaniste prenant fait et cause pour les esprits et président pendant des années la Société parisienne des études spirites qu’il a créé. Sandra Corveloni est impeccable en sa femme se battant courageusement au côté de son époux et croyant autant que lui au spiritisme. Le reste des comédiens est aussi convaincant, notamment les jeunes femmes incarnant les médiums.

Il faut, de plus, saluer le choix musical de la bande originale présentant plusieurs morceaux classiques, principalement interprétés au piano et très bien exécutés.

Kardec est un biopic à la fois surprenant, fait par des étrangers sur un auteur français, et parlant d’un sujet peu abordé dans les films, lorsque l’on sort du genre. Avec une histoire étonnante sur un homme sortant de l’ordinaire, un beau duo d’acteur et une atmosphère particulièrement envoûtante, le film apprend plein de choses et fait passer un bon moment.

Étonnant et spirituel.

SYNOPSIS

Un biopic sur la vie d’Allan Kardec, fondateur du spiritisme.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 50
- Titre original : Kardec
- Date de sortie : 29/08/2019
- Réalisateur : Wagner de Assis
- Scénariste : L.G. Bayão, Wagner de Assis
- Interprètes : Leonardo Medeiros, Guilherme Piva, Genézio de Barros, Charles Fricks, Sandra Corveloni, Guida Vianna, Licurgo Espinola, Julia Konrad
- Photographie : Nonato Estrela
- Montage : Marilia Moraes
- Musique : Trevor Gureckis
- Costumes : Kika Lopes, Rosangela Nascimento
- Producteur : Eliana Soárez pour Conspiração Filmes
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Kardec



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Kardec : La review du film Netflix
La grande classe : La review du film Netflix
Sextuplés : La review du film Netflix
American Factory - Un milliardaire chinois en Ohio : La review du (...)
Invader ZIM - Enter the Florpus : La review du film Netflix
Dans le cerveau de Bill Gates : Review de la mini-série
American Horror Story - 1984 : Les affiches personnages
Carla : Mayim Bialik et Jim Parsons à nouveau réunis
Emmys 2019 : Les gagnants de la 71e cérémonie
Danganronpa : La critique du tome 2
Cinéma - Bandes Annonces : 23 septembre 2019
Watchmen : La déconstruction des super-héros selon Damon (...)
Supergirl : Mitch Pileggi et Cara Buono rejoignent la saison (...)
Marianne : Review de la saison 1
Glow : La série Netflix renouvelée pour une saison 4