573 connectés

Scary Stories : La critique

Date : 18 / 08 / 2019 à 12h00
Sources :

Unification


Scary Stories est un bon film d’horreur mettant en scène des adolescents, mais ne s’adressant plutôt qu’aux plus grand d’entre eux.

Le scénario de Kevin Hageman, Dan Hageman et Guillermo del Toro, adapté de la trilogie littéraire composée de dizaines d’histoires qui font peur d’Alvin Schwartz, présente des jeunes gens qui s’introduisent dans une maison hantée et en repartent avec le livre de celle qui y était enfermée par sa famille des décennies plus tôt. Mais bientôt l’ouvrage va écrire des histoires les mettant en scène dont la fin n’est jamais heureuse en ce qui les concerne.

Il n’est donc pas surprenant que Guillermo Del Toro, appréciant tant le fantastique et l’horreur, se soit associé à ce projet.

Si l’horreur n’est pas vraiment éprouvante ou abominable, elle n’en demeure pas moins impressionnante et particulièrement anxiogène, surtout pour des personnes n’étant pas des grands connaisseurs de ce genre.

En effet, les effets visuels sont très bien réalisés et particulièrement spectaculaires et la tension est toujours présente, culminante au sein de quelques scènes particulièrement marquantes, voir terrorisantes. Ainsi, l’écriture d’une nouvelle histoire donne toujours le signal d’un nouveau segment qui va s’avérer plus horrifique que celui précédent.

Le film d’André Øvredal suit l’enquête des jeunes gens qui essayent de trouver une solution à leur funeste sort à venir. Il propose aussi de belles séquences reposant sur un beau travail sur le maquillage et l’éclairage, s’appuyant sur la photographie de Roman Osin et sur les très beaux décors de David Brisbin. Les lieux où se déroulent les différents événements sont donc variés et permettent de nombreux rebondissement.

Ce sont les années 70 qui sont mises en avant dans l’histoire, alors que les élections à venir de Nixon ponctue le récit et que les événements se passant sur le sol américain à cette époque sont subtilement évoqués en arrière-fond de l’intrigue.

Le casting est bien trouvé avec Zoe Margaret Colletti très plaisante en jeune écrivaine en devenir. Michael Garza est sympathique en jeune homme de passage. Gabriel Rush et Austin Zajur en meilleurs amis sont à la fois amusants et touchants.

Scary Stories est un film d’horreur intéressant qui ne renouvelle pas vraiment le genre, mais réserve de très beaux passages et laisse une porte ouverte pour une potentielle suite qui pourrait bien s’avérer alléchante.

Avec une histoire efficace, une belle mise en scène, des effets spéciaux formidables et une galerie de jeunes acteurs plaisants, le long métrage est agréable à regarder et propose des séquences d’une belle intensité.

Angoissant et percutant.

SYNOPSIS

Dans un manoir abandonné, un groupe de jeunes trouve un livre qui raconte des histoires terrifiantes. Mais cette trouvaille n’est pas sans conséquence : la lecture du livre permet à ses effroyables créatures de prendre vie… La petite ville va alors faire face à une vague de morts particulièrement atroces, et chacun devra affronter ses pires peurs pour sauver les habitants et arrêter ce carnage.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 51
- Titre original : Scary Stories to Tell in the Dark
- Date de sortie : 21/08/2019
- Réalisateur : André Øvredal
- Scénariste : Kevin Hageman, Dan Hageman, Guillermo del Toro d’après l’œuvre de Alvin Schwartz
- Interprètes : Zoe Margaret Colletti, Michael Garza, Gabriel Rush, Gil Bellows, Dean Norris, Lorraine Toussaint, Jane Moffat, Elias Edraki, Austin Zajur
- Photographie : Roman Osin
- Montage : Patrick Larsgaard
- Musique : Marco Beltrami, Anna Drubich
- Costumes : Ruth Myers
- Décors : David Brisbin
- Producteur : Sean Daniel, Jason Brown, Guillermo del Toro, Elizabeth Grave, J. Miles Dale pour Entertainment One, Sean Daniel Company, eOne Entertainment
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Scary Stories



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Downton Abbey Le film : La critique
Demain est à nous : La critique
La Maison de la mort : La critique
Chambord : La critique
Le chardonneret : La critique
Dans le cerveau de Bill Gates : Review de la mini-série
American Horror Story - 1984 : Les affiches personnages
Carla : Mayim Bialik et Jim Parsons à nouveau réunis
Emmys 2019 : Les gagnants de la 71e cérémonie
Danganronpa : La critique du tome 2
Cinéma - Bandes Annonces : 23 septembre 2019
Watchmen : La déconstruction des super-héros selon Damon (...)
Supergirl : Mitch Pileggi et Cara Buono rejoignent la saison (...)
Marianne : Review de la saison 1
Glow : La série Netflix renouvelée pour une saison 4