397 connectés

Stranger Things : Review saison 3

Date : 10 / 07 / 2019 à 14h00
Sources :

Unification


La troisième saison de Stranger Things est excellente et se déroule vraiment dans la droite digne lignée des deux précédentes.

On retrouve donc tous les protagonistes que l’on connaît déjà lors d’un été qui ne veut pas se dérouler aussi agréablement que prévu. En effet, le flagelleur mental et le monde à l’envers n’ont n’en pas finis avec la petite ville de Hawkins.
Comme précédemment, l’œuvre se réfère aux longs métrages d’action, de science-fiction et d’horreur des années 80. D’ailleurs, John Carpenter est clairement évoqué par l’un des protagonistes. De plus, les films et que les jeunes gens vont voir à certains moments de l’histoire ont une certaine résonance avec les événements qui leur arrive et sont emblématiques de cette vague de films fantastiques des années 80.

De plus, en pleine guerre froide, la menace des Russes est ajoutée à celle paranormale et le danger se retrouve partout.

Ce n’est d’ailleurs clairement pas un accident si l’un des protagonistes les plus dangereux a une ressemblance physique marquée avec le personnage de Terminator.

Les amateurs pourront déceler les très nombreux clins d’œil aux films des années 80 avec un grand plaisir, d’autant que l’époque est très bien reconstituée, tout comme l’ambiance particulière qu’il régnait à cette période où les enfants pouvaient passer leurs journées dehors sans surveillance.

Les comédiens sont toujours aussi bons dans leurs rôles, d’autant que les plus jeunes ont grandi avec le récit depuis la création de la série en 2016. De nouveaux protagonistes aussi intéressants font leur apparition et ont un véritable rôle à jouer dans l’intrigue. Dont deux féminins qui renforcent la petite bande qui année après année s’agrandit subtilement. Ainsi, la petite sœur de Lucas prend de l’importance alors qu’une nouvelle jeune fille intelligente et débrouillarde vient épauler les jeunes adultes.

La série réussit à garder un parfait équilibre entre les aventures des adolescents et celle des adultes et propose trois différentes séries d’aventures qui finissent par se mélanger dans un final anxiogène et particulièrement efficace de 1 h 20.

La musique est toujours aussi formidable et participe pleinement à l’ambiance de la série. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à écouter chacun des génériques finaux pour apprécier les musiques qui les composent.

Chaque épisode commence et finit par une scène accrocheuse qui fait que l’on a tendance à enchaîner les épisodes afin de découvrir au plus vite ce qu’il arrive aux différents protagonistes. Il ne faut pas non plus rater la scène intégrée dans le générique du dernier épisode qui annonce une quatrième saison bien alléchante.

Si la tonalité sombre est toujours importante, à l’image des multiples personnes que l’on suit, le nombre de morts augmente de façon importante. Bien que la réalisation ne s’attache jamais à montrer l’horreur, se concentrant sur une ambiance délétère et des effets spéciaux impressionnants, surtout concernant le monstre de l’histoire, pour faire monter l’angoisse et le malaise.

C’est un vrai plaisir de retrouver cette petite troupe qui est l’apologie des geeks et nerds, des individus pas forcément populaires, mais forts est en sciences et possédant un grand courage et une amitié intense permettant à chacun de se dépasser pour aider leur bande à sauver le monde, encore une fois.

Spectaculaire et passionnant.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.08
- Titre : Suzie, tu me reçois ?, Comme des rats, La maître-nageuse disparue, Le sauna, L’armada, E Pluribus Unum, La morsure, La bataille de Starcourt
- Date de première diffusion : 4 juillet 2019 (Netflix)
- Créateur : Matt Duffer, Ross Duffer
- Réalisateur : Matt Duffer, Uta Briesewitz Shawn Levy, Ross Duffer
- Scénariste : Matt Duffer, Paul Dichter, William Bridges, Kate Trefey, Curtis Gwinn, Ross Duffer

RÉSUMÉ

À Hawkins dans l’Indiana, l’été 1985 bat son plein. Les grandes vacances ont commencé, un centre commercial flambant neuf a ouvert, et les enfants approchent désormais de l’âge adulte. L’amour vient perturber la dynamique du groupe, et tous doivent apprendre à grandir sans pour autant s’éloigner les uns des autres. Pendant ce temps, le danger rôde. Lorsque la ville est menacée par des ennemis, certains connus et d’autres nouveaux, Onze et ses amis se voient rappelés que le mal ne disparaît jamais : il se contente de changer de visage. Alors, pour survivre, ils devront s’unir et ne jamais oublier que l’amitié triomphe toujours sur la peur.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Secret Obsession : La review du film Netflix
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.08 (...)
Point Blank : La review du film Netflix
Stranger Things : Review saison 3
Swamp Thing : Review 1.06 The Price You Pay
Mindhunter : La saison 2 bientôt disponible sur Netflix
L’Oeuvre Sans Auteur : La critique
Bridgerton : La prochaine Downton Abbey de Netflix ?
Confort de jeu : Casque amplifié Nacon GH-300SR
Cinéma - Bandes Annonces : 16 juillet 2019
Terminator - Dark Fate : Les femmes prennent le pouvoir
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau prépare déjà la saison (...)
Secret Obsession : La review du film Netflix
The Falcon and The Winter Soldier : Disney+ fait appel au (...)
Mortal Kombat : Joe Taslim pour jouer Sub-Zero dans le (...)