371 connectés

The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.07 Sous son œil

Date : 06 / 07 / 2019 à 12h00
Sources :

Unification


Depuis quelques semaines, de nombreuses voix reprochent à Handmaid’s Tale de jouer dans la surenchère en continuant à montrer des scènes choquantes et en ne laissant pas une once d’espoir à son héroïne June. Ce nouvel épisode prouve en tout cas que l’équipe créative de la série n’a pas du tout l’intention de mettre à frein à son envie de bousculer les téléspectateurs en nous exposant une nouvelle fois la ritualisation de l’horreur à Gilead.

Comme tous les amateurs de la série le savent, une des punitions favorites du régime consiste à faire des pendaison publiques de ceux qui ont été désignés comme coupable. Dans la première scène de cet épisode, on découvre que les servantes ont l’obligation de participer activement à la pendaison, faisant d’elle des bourreaux et complices de cette mise en scène de l’horreur. Encore une fois, le niveau d’infamie de Gilead atteint des sommets, mais cette introduction va finalement trouver tout son sens au sein de l’écriture parfaitement ciselé de l’intrigue de cet épisode

Préparez-vous donc à être bouleversés par cet épisode qui se laisse regarder de bout en bout, en passant avec fluidité d’un protagoniste à un autre. Ainsi alors que June saisit une opportunité de voir sa fille Hannah, les Waterford se rapprochent de plus en plus, mais le véritable enjeu reste Nichole, dont le retour à Gilead semble de moins en moins improbable. En effet, l’interrogatoire que subit Emily à propos de sa vie à Gilead a de quoi remettre en question toutes nos certitudes sur le fait que le bébé était définitivement à l’abri au Canada. Cela ne va pour autant pas empêcher la naissance d’une complicité entre Emily et Moira, illustrant le fait que la vie continue malgré l’horreur que vit leur amie. Elles vont d’ailleurs se lancer dans un combat pour mettre un terme à l’offensive diplomatique de Gilead.

Outre sa conclusion déchirante, l’autre sommet de cet épisode est une scène hautement symbolique pendant laquelle June est empêchée par un immense mur de pouvoir voir sa fille, mais entend néanmoins sa voix lui parmi celles d’autres enfants. Cette scène admirablement mise en scène s’ajoute à toutes celles qui font de Handmaid’s Tale une série à l’ambition cinématographique constante.

Si cet épisode ne tutoie pas la réussite formelle du précédent, il n’en est pas moins aussi sidérant que passionnant à suivre. Compte tenu du dénouement et de sa réaction à ce moment, June va sans doute se montrer plus combative que jamais. Les prochains épisodes risquent de faire mal... Ou pas !

EPISODE

- Episodes : 3.07
- Titre : Sous son oeil
- Date de première diffusion : 04/07/2019 (0CS)
- Réalisateur : Mike Barker
- Scénaristes : Nina Fiore & John Herrera

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Secret Obsession : La review du film Netflix
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.08 (...)
Point Blank : La review du film Netflix
Stranger Things : Review saison 3
Swamp Thing : Review 1.06 The Price You Pay
Sherlock Holmes 3 : Dexter Fletcher pour réaliser le (...)
Herbes Flottantes : La critique
Mindhunter : La saison 2 bientôt disponible sur Netflix
L’Oeuvre Sans Auteur : La critique
Bridgerton : La prochaine Downton Abbey de Netflix ?
Confort de jeu : Casque amplifié Nacon GH-300SR
Cinéma - Bandes Annonces : 16 juillet 2019
Terminator - Dark Fate : Les femmes prennent le pouvoir
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau prépare déjà la saison (...)
Secret Obsession : La review du film Netflix