538 connectés

The Sinking City : La critique du jeu d’aventure Cthulesque

Date : 04 / 07 / 2019 à 08h00
Sources :

Unification France


The Sinking City
Adapté du monde de H.P. Lovecraft

Description :

"The Sinking City est un jeu d’aventures et d’investigation en monde ouvert inspiré par l’œuvre de H.P. Lovecraft, le maître du fantastique. À demi submergée, la ville d’Oakmont est sous l’emprise de puissances surnaturelles. Vous êtes un investigateur et vous chercher à faire la vérité sur ce qui a pris possession de la cité… et des esprits de ses habitants.

- Une ambiance et une histoire oppressantes inspirées par l’univers de H.P. Lovecraft.

- Un vaste monde ouvert explorable à pied, en bateau, en scaphandre…

- Une forte rejouabilité grâce à un système d’investigation ouvert : chaque cas peut être solutionné de nombreuses façons et propose des fins différentes en fonction de vos actions.

- Un arsenal d’armes des années 20 pour affronter des créatures cauchemardesques.

- Gérez votre santé mentale pour démêler la vérité de la folie."

Le gameplay :

Vous suivez les pérégrinations et les enquêtes de votre personnage à la 3ème personne, dans un environnement très sombre et une ambiance glauque.

Le jeu est libre et ne vous sert pas ses intrigues sur un plateau. Il vous faudra interrogé les étranges et peu avenants habitants d’Oakmont, une ville qui a subi une forte inondation et semble coupée du reste du monde.

Pour cela, vous aurez à vous servir fréquemment de la carte (sur laquelle vous devrez même positionner les différents éléments de l’enquête), utiliser votre 6ème sens et voir les événements passé rattaché à un lieu ou à un objet (une sorte de pouvoir de prescience), mais aussi reconstituer les scènes de crime, un peu à la manière de Sherlock Holmes en comprenant et en agençant les indices trouvés.

Plus anecdotique, vous aurez aussi l’occasion de remplir votre arborescence de compétences, et de gagner en force de frappe, grâce aux armes (et aux peu de munitions trouvées). La partie action, en retrait de l’enquête, vous mènera à affronter différentes bestioles peu amènes, en visant au bon endroit.

Bien entendu, les jauges de points de vie et de santé mentale jugeront de votre état à tout moment.

Les déplacements se feront à pied ou en bateau à moteur, sur une map assez vaste, et de façon assez libre sans rail tout tracé.

Le verdict :

Si le jeu n’a pas acquis la licence, il apparaît très clairement, que les inspirations sont avant tout lovecraftiennes, mais aussi jette un coup d’œil vers Sherlock Holmes.

Le début du jeu se paye même le luxe (voir même l’outrecuidance) de commencer presque exactement comme le dernier jeu vidéo de l’Appel de Cthulhu, pourtant, il s’en détache assez vite, dans l’histoire tout du moins.

Au rayon des défauts, le jeu pêche tout d’abord par sa qualité technique, en dessous de ce que l’on peut exiger de nos jours. Très sombre, très brumeux, l’ambiance est certes bien rendu mais l’environnement est assez terne. Surtout, les scènes d’actions sont peu rythmées et mal rendues, ce qui n’apporte rien au jeu, voir, fait passer le joueur un moment qu’il a rapidement envie de terminer pour passer à la suite.

L’écriture du scénario est le point fort de The Sinking City. La ville d’Oakmont, et son originale inondation, le rapport entre ses habitants et Ceux d’Innsmouth, l’intrigue principale et les embranchements secondaires arrivent à propulser le joueur dans une atmosphère années 30 très bien rendue (la prohibition, la ségrégation raciale, etc...)

Sans trop en révéler, vous pouvez y trouver nombre de thèmes forts du mythe de Cthulhu : l’appel, les rêves, la folie, l’héritage des lignées, les habitants qui dissimulent de sombres secrets, etc...

Pour conclure, The Sinking City fait vivre une bonne aventure, mais est servie par une technique trop faible.

Fiche technique

Studio : Frogwares
Éditeur : Bigben Interactive

Genre : Aventure

Nombre de joueurs : 1

Textes en Français, Voix en français

Date de sortie : 27 juin 2019

Plateforme : PC / PS4 / Xbox One
Version testée : PS4





Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Erica : La critique du thriller interactif
Redeemer - Enhanced Edition : La critique du jeu video
Confort de jeu : Casque amplifié Nacon GH-300SR
Chaosbane : La critique du hack n’slash Warhammer
Nacon Daija Arcade Stick : la manette arcade sous licence (...)
D23 - Marvel MCU : Point de chute de Kit Harington ?
D23 - Star Wars The Mandalorian : Enfin la première bande (...)
D23 - Star Wars The Mandalorian : Ming-Na Wen arrive dans la (...)
D23 - Agents of S.H.I.E.L.D. : Disney nous offre le teaser de la (...)
D23 - The Falcon and The Winter Soldier : Le retour confirmé (...)
D23 - Marvel / Disney + : Miss Marvel, Miss Hulk et Moon Knight (...)
D23 - Avengers Campus : Un nom commun pour tous les Disneyland
D23 - Marvel / MCU : Des images de Black Widow et de la phase 4 à (...)
D23 - La Belle et le Clochard : La bande annonce du film Disney (...)
D23 - Disney + : Les affiches et bandes annonces des premiers (...)