357 connectés

Swamp Thing : Review 1.03 He Speaks

Date : 18 / 06 / 2019 à 14h00
Sources :

Unification


Dès la première scène de l’épisode Swamp Thing cherche à mettre le téléspectateur mal à l’aise avec une scène faisant honneur à la nature horrifique de la série : ce qui se passe est à la fois poignant, mais surtout terrifiant puisque l’épidémie semble donner naissance à une nouvelle monstruosité.

Comme prévu, le docteur Woodrue va avoir une importance capitale dans l’intrigue. Le fait qu’il se réjouisse que la nature puisse prendre le dessus sur l’homme en dit déjà beaucoup sur le personnage. Alors quand on sait que ses motivations profondes sont en fait liées à l’amour qu’il porte à sa femme, on peut d’ors et déjà s’attendre à ce qu’il commettent des actes délictueux jusqu’à basculer définitivement du côté obscur.

Le titre fait évidemment référence au Monstre du Marais et à la scène pivot de l’épisode. Le monstre qu’est devenu Alec Holland souffre, mais ce ne sera dorénavant plus en silence. Là encore la série nous entraîne dans un archétype déjà vu 1000 fois à savoir celui de la Belle et la Bête. Néanmoins, les choses sont amenées de manière pour l’instant suffisamment originale pour qu’on ne se pose pas encore trop la question de savoir si on va lâcher la série pour cause d’intrigue beaucoup trop sirupeuse. Le risque existe, mais les Sunderland sont là pour nous apporter la dose de noirceur que nous attendons tous. Le mari comme la femme est loin de former un couple soudé par l’amour et l’un comme l’autre est déjà très proche d’une certaine forme de folie offrant de délicieux moments de violence physique ou psychologique bien perverse.

La fin de l’épisode révèle la présence d’un érotomane parmi les habitants de Marais. Vu comment les prétendants ont l’air de se bousculer à la porte de l’élue de son cœur, son amour imaginaire devrait donner lieu à des scènes assez rocambolesques.

Swamp Thing reste toujours aussi agréable à regarder, même si elle semble avec cet épisode rentrer dans des schémas assez classiques. Avec la qualité d’écriture qu’elle nous a montré jusqu’ici et sa galerie de personnage suffisamment étoffée on peut espérer des intrigues pleines de rebondissements au contenu ni trop prévisibles ni trop téléphonées.

EPISODE

- Episode : 1.03
- Titre  : He Speaks
- Date de première diffusion : 14/06/2019 (DC Universe)
- Réalisateur : Deran Sarafian
- Scénariste : Rob Fresco

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Secret Obsession : La review du film Netflix
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.08 (...)
Point Blank : La review du film Netflix
Stranger Things : Review saison 3
Swamp Thing : Review 1.06 The Price You Pay
Sherlock Holmes 3 : Dexter Fletcher pour réaliser le (...)
Herbes Flottantes : La critique
Mindhunter : La saison 2 bientôt disponible sur Netflix
L’Oeuvre Sans Auteur : La critique
Bridgerton : La prochaine Downton Abbey de Netflix ?
Confort de jeu : Casque amplifié Nacon GH-300SR
Cinéma - Bandes Annonces : 16 juillet 2019
Terminator - Dark Fate : Les femmes prennent le pouvoir
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau prépare déjà la saison (...)
Secret Obsession : La review du film Netflix