498 connectés

Chernobyl : La série HBO explose tous les records

Date : 18 / 06 / 2019 à 12h00
Sources :

Deadline


Chernobyl, la mini-série de Craig Mazin sur le désastre nucléaire, parvenu en 1986 à la centrale du même nom en URSS, est en train de tout exploser sur son passage, en commençant par les notes des critiques et les réactions du public. Et ce sont les chiffres qui racontent le mieux la véritable histoire. Et contrairement à la dévastation qui laisse encore des régions de l’Ukraine imprégnées de radiations et qui a menacé l’Europe il y a plus de 30 ans, les données de la mini-série avec Jared Harris, Emily Watson et Stellan Skarsgård ne sont que bonnes. En fait, à l’approche du vote Emmy, les chiffres de Chernobyl sont des tueurs de dragons et sont à peu près équivalents à ceux d’un meurtre mystérieux dans l’Arkansas sur HBO.

Chernobyl s’empare de la première place du classement des séries les mieux notées sur IMDB avec un vaillant 9,6/10, détrônant des séries comme Breaking Bad, 5ème avec 6,4/10, et même Game of Thrones, en 6ème position avec 9,3/10. A noter que sur les 10 premières places, 5 sont occupées par des séries documentaires.

Sur HBO, les 5 épisodes de Chernobyl ont été diffusés entre le 6 mai et le 3 juin et la série a rassemblé, jusqu’ici en cumulatif, 8 millions de téléspectateurs. C’est mieux que les 7,3 millions de Sharp Objects, la série avec Amy Adams, et ses 8 épisodes diffusés l’été dernier mais c’est en dessous des 8,5 millions de la première saison de Big Little Lies diffusée début 2017. La série est juste coincée derrière les 8,1 millions des 8 épisodes de la saison 3 de True Detective. Toutes les séries qui sont citées ici en comparaison, étaient toutes diffusées sur le créneau du dimanche soir.

Les 5 épisodes de Chernobyl, diffusés sur 5 semaines, se sont retrouvés sur le territoire d’expansion relativement nouveau du lundi soir sur HBO, qui était auparavant un dépotoir pour des séries toxiques. Dans ce contexte, les résultats de Chernobyl impressionneront certainement les responsables de WarnerMedia, qui organisent le câble haut de gamme, autrefois exploité par Richard Plepler (ancien PDG de HBO) dans davantage de programmes sur plus de soirées, afin d’accumuler des stocks pour les futurs services de streaming.

"Chernobyl nous montre qu’une grande série trouvera forcément son public," explique Casey Bloys, responsable du divertissement chez HBO Entertainment. "Nous ne pouvons pas être plus fiers et plus heureux que le public l’ait découverte sur nos plateformes."

Cela étant dit, tout le monde n’adore pas la série, et certainement pas le Kremlin. La télé d’état Russe aurait déjà en préparation une série présentant leur propre version de l’histoire, qui impliquerait la CIA dans l’accident. Dans le même temps, la Chernobylmania a poussé Mezin, le créateur, à utiliser les médias sociaux pour mettre en garde contre le tourisme de misère. Les visites de la zone d’exclusion encore en vigueur autour de l’ancienne centrale et de la ville fantôme de Pripyat ont eux aussi explosé depuis le lancement de Chernobyl sur HBO et Sky UK.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Perry Mason : Casting fleuve pour la préquelle d’HBO
HBO Max : Le nom du futur service SVOD de WarnerMedia (...)
HBO Max : Le nom du futur service SVOD de WarnerMedia (...)
Our Boys : La série d’HBO obtient une date de première
Avenue 5 : Himesh Patel sur le pont
Spider-Man Far From Home : Les concepts arts pour le personnage (...)
Sherlock Holmes 3 : Dexter Fletcher pour réaliser le (...)
Herbes Flottantes : La critique
Mindhunter : La saison 2 bientôt disponible sur Netflix
L’Oeuvre Sans Auteur : La critique
Bridgerton : La prochaine Downton Abbey de Netflix ?
Confort de jeu : Casque amplifié Nacon GH-300SR
Cinéma - Bandes Annonces : 16 juillet 2019
Terminator - Dark Fate : Les femmes prennent le pouvoir
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau prépare déjà la saison (...)