377 connectés

The Twilight Zone : La Review de la saison 1

Date : 06 / 06 / 2019 à 10h30
Sources :

Unification


Jordan Peele a le vent en poupe à Hollywood. Il en a donc profité pour relancer une série qui lui est chère, The Twilight Zone. Mais le défi est de taille. La première mouture fut lancée en 1959, dura cinq ans et fut une révolution télévisuelle. La première série a posé les bases de la science-fiction et de la peur sur le petit-écran.
Depuis, quatre tentatives ont avorté de faire renaître le monstre sacré. Elles gardaient l’esprit sans apporter, un vent frais suffisant, en phase avec leurs époques, pour conquérir les téléspectateurs.
Alors est-ce que Peele est parvenu à dépasser cela avec cette première saison ?

Fidélité et style

Une chose est sûre, la filiation avec l’œuvre de Rod Sterling est évidente au premier regard. Une ambiance empruntée, sombre, pesante sans pour autant être anxiogène. Cette cinquième version mise sur la sobriété et l’efficacité de sa mise en scène plus que sur les effets de manches spectaculaires modernes. Une réalisation soignée, appréciable, qui invite le spectateur à s’investir émotionnellement. La production dans sa globalité tente une approche sensitive de la perception émotionnelle du spectateur. Le temps est pris d’entendre, de voir et de comprendre les tourments des personnages, sans que l’action soit haletante.

Rythme en berne, surprise absente

Malgré le divertissement et la découverte des premiers épisodes, une lassitude s’installe dès la mi-saison. On comprend les mécanismes et le fonctionnement des différents scripts. On peut apprécier la volonté de ne pas tomber dans la surenchère dans le pathos, la mièvrerie ou la violence, mais on déplorera tout de même un manque d’allant dans une époque où les récits de SF et de fantastique ont redoublé d’efforts pour renouveler le genre.
La frustration est d’autant plus grandissante avec cette morale saupoudrée en conclusion de chaque épisode, pas par le narrateur, mais par l’intrigue elle-même. Pourquoi ne pas laisser le spectateur à sa réflexion et à son intelligence ? Cette bien-pensance imposée était évitable.

Pas vraiment une réussite, pas un échec, quelque peu oubliable.


EPISODE

- Episode : 1.01 à 1.10
- Date de première diffusion : 01/04/2019 (CBS ALL ACCESS)
- Showrunner : Jordan Peele

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.09 (...)
Swamp Thing : Review 1.07 Brilliant Disguise
Secret Obsession : La review du film Netflix
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.08 (...)
Point Blank : La review du film Netflix
SDCC 2019 - The Witcher : La première bande annonce
SDCC 2019 - Agents Of S.H.I.E.L.D. : Un panel qui a un goût (...)
SDCC 2019 - His Dark Materials : Une série sur l’humanité (...)
SDCC 2019 - Evil : CBS va nous faire trembler !
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.09 (...)
SDCC 2019 - Nancy Drew : Entre Veronica Mars et Charmed (...)
Wonderland le royaume sans pluie : La critique
SDCC 2019 - The Order : Des détails sur la saison 2 à (...)
Gossip Girl : Un reboot commandé par HBO Max
Redeemer - Enhanced Edition : La critique du jeu video