293 connectés

Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn rompt le silence

Date : 17 / 05 / 2019 à 14h00
Sources :

Deadline via Collider


Même avec Les Gardiens de la Galaxie vol.3 à l’horizon, James Gunn est très excité de travailler sur The Suicide Squad. Lors d’une interview avec Deadline, la première accordée depuis qu’il a été viré par Disney l’été dernier, Gunn s’ouvre sur le fait d’avoir perdu la franchise des Gardiens avant d’être à nouveau embauché par Disney pour faire le job, et sur le fait de travailler avec DC sur la suite de Suicide Squad de 2016.

"La suite de Suicide Squad s’est mise en branle instantanément," a déclaré Gunn. "Je ne pense pas que je me suis autant amusé à écrire un scénario depuis peut-être L’Armée des morts. C’est comme ça qu’a été tout ce film."

Bien que quelques membres de la distribution reviennent pour la suite, prévue pour août 2021, The Suicide Squad sera une sorte de reboot en douceur pour la franchise. Jai Courtney et Viola Davis seront respectivement les capitaines Boomerang et Amanda Waller. On raconte aussi que Margot Robbie reprendrait son rôle de Harley Quinn, mais cela n’a pas encore été confirmé. Idris Elba incarnera un nouveau personnage pour le
rôle principal, David Dastmalchian interprétant Polka-Dot Man, tandis que Daniela Melchior jouera Ratcatcher. La superstar de la WWE, John Cena, aurait également un rôle à jouer dans le film.

En ce qui concerne la perte temporaire des Gardiens de la Galaxie, Gunn admet qu’il était très excité de pouvoir compléter l’arc narratif de Rocket, le raton-laveur hybride originaire de Halfworld, dont Bradley Cooper se charge de la voix.

"Pour moi, le plus triste, quand je pensais que tout était terminé et tout le monde à Marvel peut vous le dire, c’est cette relation très étrange et très proche avec Rocket. Rocket, c’est moi, il l’est vraiment, même si cela semble narcissique. Groot est comme mon chien. J’aime Groot d’une manière complètement différente. Je suis lié à Rocket et je ressens de la compassion pour Rocket, mais j’ai aussi l’impression que son histoire n’est
pas terminée. Il a un arc qui a commencé dans le premier film, s’est poursuivi dans le second et passe par Infinity War et Endgame, puis je devais vraiment finir cet arc dans Les Gardiens 3. C’était une grosse perte pour moi, de ne pas pouvoir finir cette histoire, même si j’étais rassurée à l’idée qu’ils envisageaient encore d’utiliser mon scénario."

Globalement, Gunn semble reconnaissant des occasions qui se sont présentées à la suite de ce licenciement au cours des derniers mois, et en particulier sa capacité à tirer des leçons de ses erreurs.

The Suicide Squad sera dans les salles américaines le 6 août 2021. Une fois la production terminée, Gunn retournera avec plaisir dans la MCU pour Les Gardiens de la Galaxie, Vol. 3, qui n’a pas de date de sortie pour le moment. Pendant ce temps, Brightburn l’enfant du mal, le film d’horreur et de super-héros produit par Gunn, sortira en salles le 26 juin 2019 en France.


Les gardiens de la galaxie est Copyright © Marvel Studios Tous droits réservés. Les gardiens de la galaxie, ses personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Studios.



 Charte des commentaires 


Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn rompt le silence
Gardiens de la galaxie 3 : Un début de tournage pour février 2021 (...)
Les gardiens de la Galaxie 3 : Incroyable... Disney réembauche (...)
Les Gardiens de la Galaxie 3 : Taika Waititi parle de son futur (...)
Les Gardiens de la Galaxie 3 : La préparation du tournage (...)
Star Wars - L’Ascension de Skywalker : Des précisions sur (...)
Matrix 4 : Jessica Henwick en négociations
The Batman : Paul Dano sera l’Homme Mystère
The Suicide Squad : Idris Elba, John Cena et Viola Davis derrière (...)
Cassian Andor : Tony Gilroy vient de signer pour la nouvelle (...)
Eli : La review du film Netflix
Comic Con Paris 2019 - Star Trek Picard : Patrick Stewart présent (...)
Prime Video - Bandes annonces : 18 octobre 2019
The Stand : Heather Graham arrive, Greg Kinnear confirmé
5 est le numéro parfait : La critique