426 connectés

Hulu : Nouvelle direction pour le second service de streaming de Disney

Date : 16 / 05 / 2019 à 13h00
Sources :

Deadline


Peu de temps après l’annonce de la prise de contrôle opérationnel de Hulu par Disney, avec Comcast devant être racheté d’ici 2024, le PDG de Disney, Bob Iger, a décrit la transaction comme faisant partie d’une année charnière à venir.

C’est au MoffettNathanson Media & Communications Summit de New York qu’Iger a expliqué que contrôler Hulu (et ses 28 millions d’abonnés, via un accord d’achat/vente conclu avec Comcast qui permettrait à Disney d’organiser son rachat d’ici 2024 mais de contrôler la chaine dès maintenant) apporterait immédiatement des avantages sur le plan de la programmation, de la distribution, de la publicité et aussi de la technologie. BAMtech, l’ancienne société qui gérait le streaming de la Major League de Baseball dont Disney a pris le contrôle en 2017, sera bientôt la colonne vertébrale de Hulu, a confirmé Iger.

La valorisation de 27,5 milliards de $ (en $ de 2024) était "justifiable," selon Iger, étant donné les impératifs stratégiques de mettre en place une programmation plus propriétaire sur Hulu, de l’étendre à l’international et de la regrouper avec Disney + et ESPN +.

Le principal avantage de contrôler Hulu est "de pouvoir exploiter les moteurs de contenu que la société possède déjà," a expliqué Iger. "Nous aurons un studio de télévision extrêmement grand et prospère, il y a une énorme opportunité de ce côté-là," a-t-il souligné, indiquant que les équipes travaillent déjà sur des initiatives de programmation. Mardi, le chef des opérations de change, John Landgraf, a fait part de son enthousiasme, affirmant que Hulu serait une maison de streaming plus attrayante que tout autre type de service autonome.

Michael Nathanson, modérateur, a interrogé Iger sur le point de vue actuel de la société sur le bouquet de télévision à péage, compte tenu de son incitation à la diffusion en streaming. (Disney+ sera lancé en novembre et ESPN+ a attiré plus de 2 millions d’abonnés en un peu plus d’un an sur le marché.)

"Aujourd’hui, l’offre groupée constitue toujours une partie importante de notre activité," a déclaré Iger. Néanmoins, "il y a beaucoup plus de concurrence dans le monde aujourd’hui pour le temps et l’argent des gens. Ce n’est pas une concurrence qui vient juste de Netflix. C’est une concurrence qui vient de très nombreuses directions différentes. Quand vous regardez sur quoi les gens dépensent leur argent aujourd’hui, et sur le fait qu’ils exigent un rapport qualité-prix élevé, quand ils se basent sur un bouquet de 150 chaines et qu’ils réalisent qu’ils paient pour une quantité de chaines qu’ils ne regarderont jamais. Je pense que le consommateur a changé sa manière de consommer et c’est ainsi que notre monde change."

Iger a aussi souligné que l’incursion de la société dans le streaming ne constituait toutefois pas une attaque contre les modèles traditionnels. "Nous n’essayons pas délibérément de faire quelque chose pour endommager les bouquets, car il ont encore une certaine valeur," a-t-il déclaré. "Mais il existe une réalité à laquelle nous avons dû faire face. Et pas seulement en acceptant son existence, mais en faisant quelque chose."

Il ajoute : "Nous avons prévu d’aller vers une nouvelle direction… et on verra bien ce qui arrivera. "


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Hulu : Nouvelle direction pour le second service de streaming de (...)
Veronica Mars : Une bande-annonce qui montre une héroïne sans (...)
Hulu : Disney jette son dévolu sur la plate-forme de (...)
Catch-22 : Une bande-annonce pour la future série avec George (...)
Veronica Mars / Four Wendings and a Funeral : Hulu annonce les (...)
[Spectacle] Le mentaliste Pourang - Labyrinthe : La critique
Fiasco : La critique du jeu de rôle narratif
Cinéma - Bandes Annonces : 19 mai 2019
Batwoman : La première bande annonce
The Society : Review de la Saison 1
Star Wars - Galaxy’s Edge : Une visite VIP
See You Yesterday : La review du film Netflix
Stubby : La critique
BH90210 : La première vraie bande-annonce
Polaris : Les romans dans les abîmes