424 connectés

Drôles de cigognes : La critique

Date : 07 / 05 / 2019 à 09h30
Sources :

Unification


Drôles de cigognes est une compilation de cinq court métrage de Hermina Tyrlova qui n’ont pas pris une ride malgré, pour certains, quelques décennies d’écoulées. Une voix off fait une petite présentation de chacun des films présentés, permettant d’expliquer leur contexte. Ces derniers sont réalisés en laine, tissus, bois et pâte à pain et sont animés d’une façon tout à fait originale.

Potes en pelote est un merveilleux court métrage présentant des pelotes de laine qui prennent vie, essayent de se séduire et de se battre les unes contre les autres. L’animation est absolument magnifique et la thématique présente de nombreux passages très drôles et inventifs. Réalisé en 1981, c’est plus la partie filmée mettant en scène une véritable humaine qui peut faire penser au fait que l’œuvre n’est pas contemporaine. On passe un très bon moment en compagnie de ces pelotes inventives qui démarrent bien l’anthologie.

Drôles de cigognes est le court métrage qui donne son nom à cette anthologie de Hermina Tyrlova. Le film de 1966 est formidable. Une cigogne transporte deux bébés à livrer et abandonne sa charge pour se reposer un peu. Mais évidemment, plusieurs événements vont arriver. Les animaux stylisés sont superbes et particulièrement attachants. L’histoire a une jolie morale en montrant que les garçons et les filles sont égaux et les animaux sont variés et intelligents. Une musique sympathique accompagne agréablement ce joli compte.

Le mirliton fripon est une belle fable racontant la rencontre improbable entre une princesse qui s’ennuie dans son château et un berger qui est capable, grâce au son de sa petite flûte, de faire bouger une balle enchantée. Le court-métrage laisse donc une belle part à la musique qui est vraiment sympathique. L’œuvre de 1971 est belle et touchante et présente des personnages haut en couleur, dont une balle miroitante.

Le cavalier dézingué est un très bon cours de 1982 qui mélange encore une fois tournage en prise de vue réelle et animation. Quand le sculpteur a le dos tourné, ses figurines en bois prennent vie et celles-ci doivent affronter un malicieux lance-pierre qui est bien décidé à mettre du désordre partout. L’animation est fort agréable et permet de croiser de nombreuses figurines qui montrent une grande diversité et affichent beaucoup de couleurs différentes.

Panique à la basse-cour est un curieux court-métrage réalisé en pâte à pain en 1980. Un petit garçon joue dans la cour et les souris s’amusent en sa compagnie. L’animation est vraiment surprenante et la bonne humeur règne complètement sur le plus petit cours de la sélection qui laisse une impression joyeuse.

Drôles de cigognes est une très bonne anthologie qui permet de découvrir une grande dame de l’animation mondiale qui sait parler au cœur de tous. Une très belle animation, des histoires agréables et des personnages attachants permettent aux plus jeunes de passer un très bon moment et à leurs parents, et aux plus grands, de s’émerveiller devant une telle maestria.

Touchant et impressionnant.

SYNOPSIS

Après Ferda la fourmi, retrouvez 5 courts métrages inédits, magiques et facétieux, mélangeant des techniques d’animation originales pour les plus petits !

Potes en pelote
Une jeune femme en train de tisser ne remarque pas que les bouts de laine qu’elle met de côté s’animent et prennent vie. Il y a des pelotes fille et des pelotes garçons… Inévitablement, les histoires s’emmêlent et il est difficile de distinguer qui a raison de qui a tort…

Drôles de cigognes !
Les cigognes sont chargées d’amener les petits bébés tout justes nés dans leur famille. Mais un de ces oiseaux a du mal à transporter ses deux bébés si bien qu’ils vont tomber dans la nature…

Le mirliton fripon
Dans le château du roi barbu, rien ne va plus : la princesse est triste, voire inconsolable. Rien n’y fait… Alors on cherche de quoi la distraire, et on trouve une merveilleuse boule magique. Cependant on s’aperçoit bien vite que la boule obéit à un mirliton, qui lui-même appartient à un simple berger. Que faire ?

Le cavalier dezingue
Dans son atelier, un ébéniste sculpte de petits personnages, hommes et animaux, qui cohabitent en harmonie. Mais dès qu’il a le dos tourné, une branche s’improvise fronde malicieuse et met le bazar parmi tous ces petits habitants, notamment un cavalier tout juste terminé…

Panique à la basse-cour
Un enfant joue tranquillement au milieu de la basse-cour avec des balles de couleur. D’abord, ce sont les souris qui aimeraient bien jouer avec. Puis le chat qui veut s’amuser avec les souris, puis le chien avec le chat… Jusqu’à l’irruption d’un nouvel arrivant…

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 45 minutes
- Titre original : Drôles de cigognes
- Date de sortie : 08/05/2019
- Réalisateur : Hermina Tyrlova
- Distributeur : Malavida

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ

PORTFOLIO

Drôles de cigognes



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Toy Story 4 : La critique
Teen Spirit : La critique
Bixa Travesty : La critique
Yves : La critique
The Mountain - Une odysée américaine : La critique
Fast & Furious 9 : Le tournage a commencé
Paradise Lost : 5 nouveaux acteurs dans la tourmente
Y : Eliza Clark est la nouvelle showrunner
The Most Dangerous Man In America : Woody Harrelson pour jouer (...)
Fertile Crescent : Une série sur le conflit Syrien avec James (...)
Oblivion Song : La critique du tome 2
The Others : La critique du jeu au bord de l’Apocalypse
Cinéma - Bandes Annonces : 27 juin 2019
Spider-Man Far From Home : Le film clôturera l’arc centré (...)
Dark : Review de la saison 2