315 connectés

Debout : La critique

Date : 19 / 04 / 2019 à 11h15
Sources :

Unification


Suite à un très grave ennui de santé lui ayant presque fait totalement perdre l’usage de ses jambes, le photographe et documentariste Stéphane Haskell a réussi à se mettre Debout grâce au yoga.

Après en avoir fait un documentaire pour la télévision, Breathe : Yoga un souffle de liberté et un livre Respire, il a passé 4 ans à tourner autour du monde pour présenter la façon dont le yoga aide des malade et les personnes en grande détresse.

Car le yoga n’est pas qu’une simple activité à la mode, ou un divertissement de bien-être, mais une véritable philosophie spirituelle qui apaise et soigne, permet de se recentrer, de se rapprocher des autres et de diminuer les traumatismes.

Comme le dit fort bien le maître BKS Iyengar, qui fait une apparition marquante dans le documentaire : « Le yoga nous apprend à soigner ce qui ne doit être enduré et à endurer ce qui ne peut être soigné. ». L’homme qui a révolutionné le yoga moderne et l’utilise aussi pour des fins thérapeutiques, a été sauvé par le yoga quand il était jeune et a décidé de lui dédier sa vie et de le promouvoir dans tous les pays. L’enseignement du Yoga thérapeutique méthode Iyengar en découle donc directement.

En parcourant le monde, Stéphane Haskell a été à la rencontre de prisonniers américains dans les couloirs de la mort, de masaï au Kenya, d’Africains dans des bidonvilles, de femmes prisonnières, séropositives, enfermées pour de longues durées ou dans des classes d’élèves. Des États-Unis en Afrique, en passant par l’Asie, l’Inde, ou encore Israël, le réalisateur montre l’impact thérapeutique et psychologique du yoga qui réussit à redonner le sourire à des personnes brisées par la vie.

Passionnant à suivre, le film est vraiment surprenant et montre à quel point la dimension spirituelle, mésestimée et parfois méprisée à notre époque, est importante pour se construire mentalement, et peut avoir un impact fort sur le corps.

Sans faire de prosélytisme, l’adhésion au yoga ne peut être faite que par la personne elle-même et ses effets dépendent uniquement que de sa réelle implication, le long métrage offre de beaux portraits d’hommes et femmes résilients et courageux.

Le documentaire présente en fil rouge le parcours de Stéphane Haskell qui revient sur sa vie depuis l’annonce de sa pathologie. Il rencontre les personnes qui l’ont aidé à l’époque et ceux avec qui il a tissé un lien fort, comme sa première professeure de yoga. La voix off de Raphaël Personnaz permet donc d’appréhender les réflexions et la vie du réalisateur, et de comprendre les différents lieux dans lesquels ce dernier nous entraîne.

Il donne aussi la parole aux différentes personnes qu’il rencontre, professeurs et pratiquants. Ces derniers évoquent tous la façon dont le yoga permet d’effacer les différences, couleur de peau, religion, caste et appartenance sociale. Outre un bienfait personnel, c’est aussi une communauté apaisée de pratiquants qui voit le jour.

Debout est un très bon documentaire qui fait un étonnant tour du monde montrant une pratique du yoga qui va au-delà du simple bien être et change, littéralement, les vies d’un grand nombre de personnes en souffrance. En suivant le parcours d’un homme que le yoga a sauvé, et en proposant des images saisissantes et touchantes, cette aventure intérieure est impressionnante et mérite la peine d’être découverte.

Incroyable et inspirant.

SYNOPSIS

À 40 ans, Stéphane Haskell, est victime d’une maladie fulgurante et se retrouve paralysé. La médecine le condamne au handicap, mais le yoga lui ouvre un chemin de guérison. Des couloirs de la mort aux USA, aux bidonvilles africains, il se lance alors dans un voyage touchant autour du monde, à la rencontre de ceux qui ont renoué avec la vie grâce au yoga.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 30
- Titre original : Debout
- Date de sortie : 24/04/2019
- Réalisateur : Stéphane Haskell
- Scénariste : Stéphane Haskell
- Interprètes : Raphaël Personnaz, Stéphane Haskell, Corine Biria, Therese Poulsen
- Montage : Laurence Bawedin
- Musique : Gregory Rogove
- Producteur : Christophe Février, Guillaume Roy, Laurent Ramamonjiarisoa pour Flair Production, World in Progress
- Distributeur : Septième Factory

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Debout



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Une part d’ombre : La critique
John Wick Parabellum : La critique
Stubby : La critique
The Dead don’t Die : La critique
Divorce à l’italienne : La critique
The Batman : Pas moins de 6 méchants dans le prochain (...)
Westworld : La première bande annonce de la saison 3 montre une (...)
Crisis on Infinite Earths : Le prochain crossover de (...)
Fast & Furious 9 : Michelle Rodriguez ne quittera pas la (...)
His Dark Materials : HBO présente la guerre entre les mondes (...)
Aladdin : Table ronde musicale avec Alan Menken
Une part d’ombre : La critique
Nancy Drew / Katy Keene : Les premières bandes-annonce des toutes (...)
Madam Secretary : La saison 6 sera la dernière
Le Manoir de Paris : Le 8ème anniversaire à Clown Academy