321 connectés

Moi, Maman, ma mère et moi : La critique

Date : 09 / 02 / 2019 à 10h00
Sources :

Unification


Moi, Maman, ma mère et moi est une chronique familiale dans laquelle 2 frères et 2 sœurs se retrouvent dans la maison où vivait leur mère récemment décédée afin de la vider et éventuellement la revendre. Alors que les ressentiments et les défauts de chacun vont lourdement peser dans l’ambiance, les choses vont sérieusement déraper quand l’un des frères, Benoît, va se mettre à voir le fantôme de sa mère.

Moi, Maman, ma mère et moi est un film attachant, car il est très facile de s’identifier aux protagonistes malgré leurs caractères bien trempés. Il faut dire qu’ils sont campés de manière formidable par des acteurs au diapason qui semblent prendre un immense plaisir à choisir ensemble. Les coups de sang et les vannes vachardes fusent, mais l’amour est toujours présent. Parallèlement et de manière subtile, les souvenirs d’enfance vont abondent jusqu’à faire ressortir un lourd secret familial.

La force du film est d’utiliser un artifice fantastique (ou pas, le spectateur ne saura jamais vraiment) pour illustrer la force des non-dits au sein d’une cellule familiale. De nos jours, plusieurs témoignages démontrent comment les secrets familiaux parviennent à se transmettre de façon transgénérationnelle à l’insu de ses membres et créent chez eux des névroses allant jusqu’à la dépression.

N’allez pas croire que Moi, Maman, ma mère et moi est un film sombre et déprimant pour autant. Le film recèle de petites scènes tendres et drôles qui lui donne beaucoup de charme et raviront les spectateurs. De plus, la campagne est mise en avant de manière solaire et donne fortement envie d’y faire un tour ! Le seul reproche que l’on peut faire au film est de ne pas avoir un rythme plus soutenu et de ne pas expliquer suffisamment tôt au spectateur quels sont les véritables enjeux de l’intrigue. Néanmoins, avec sa fin très satisfaisante, Moi, Maman, ma mère et moi reste un beau film à découvrir dans les salles obscures pour se dépayser l’esprit.

SYNOPSIS

Benoît a loupé l’enterrement de Maman. Il était coincé dans l’Eurostar. À contretemps comme toujours, et un peu piteux, il rejoint la maison familiale pour y retrouver son frère, ses deux sœurs... et dans un joyeux bazar, beaucoup de souvenirs. Là, au milieu des vestiges de son enfance, dans l’intimité de sa chambre, il la voit… Elle l’attend. Et elle va pas le lâcher !

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1h27
- Titre original : Moi, Maman, ma mère et moi
- Date de sortie : 13/02/2019
- Réalisateur : Christophe Le Masne
- Scénariste : Christophe Le Masne
- Interprètes : Grégory Montel, Olivia Côte, Philippe Rebbot, Lolita Chammah, Dominique Valadié, Philippe Nahon, Alex Moreu
- Photographie : Fiona Braillon
- Montage : Rodolphe Molla
- Musique : Victor le Masne
- Costumes : Anaïs Guglielmetti
- Décors : Paul Fayard
- Producteur : Takami Production
- Distributeur : Takami Distribution

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Moi, Maman, ma mère et moi



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Avengers Endgame : La critique
Ne Coupez Pas ! : La critique
Mais vous êtes fous : La critique
Victor et Célia : La critique
Disperata : La critique
Avengers Endgame : La critique
Game of Thrones : Review 8.02 Un Chevalier des Sept Royaumes
Star Trek Discovery : Alex Kurtzman confirme la destination de la (...)
Pokemon - Detective Pikachu : Les affiches personnages
Sleeping Beauties : Owen King adapte en série le roman (...)
Insatiable : Alex Landi pour la saison 2
Ne Coupez Pas ! : La critique
Summer of 84 : Les résultats du concours
Mamoru Hosoda - Réalité augmentée : La critique du livre
Aya : La critique du jeu de dominos coopératif