426 connectés

Bikini Atoll 2.1 : La critique

Date : 14 / 02 / 2019 à 07h40
Sources :

Unification France


Bikini Atoll

Tome 2.1

  • Scénariste : Christophe Bec
  • Dessinateur : Bernard Khattou
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Flesh & Bones
  • Genres : Action et aventures/Horreur
  • Date de sortie : 20 juin 2018
  • Nombre de pages : 128
  • ISBN : 9782344023235
  • Format : 166 x 244 mm
  • Prix : 9,99 €

Lire un extrait

Tueurs sanguinaires et bombes atomiques !

Bikini Atoll. Près d’un mois s’est écoulé depuis le carnage dont Lysette et Alan sont les seuls rescapés. Survivant tels Robinson et Vendredi, ils reprennent espoir lorsqu’ils aperçoivent un yacht amarré au large de leur île... À bord, une équipe de photographes lubriques accompagnés de bimbos à la plastique de rêve, venus faire un shooting pour une marque de maillot de bain. Lysette voudrait fuir au plus vite cet endroit maudit, mais ils ont du mal à prendre son histoire au sérieux et comptent bien profiter de ce paradis un maximum de temps. Ils ignorent que c’est en enfer qu’ils ont posé les pieds.

Christophe Bec et Bernard Khattou poursuivent l’aventure sea, sex and gore de Bikini Atoll ! Un nouvel album dans la plus pure tradition du récit de série B, où requins, monstres sanguinaires et belles plantes se partagent l’affiche dans un cocktail parfaitement jubilatoire.

Décryptage

Un mois s’est écoulé après les événements sanglants qui se sont déroulés sur Bikini Atoll et dont Lysette et Alan en sont les seuls survivants. Toujours seuls au monde sur leur ile désertée, ils arrivent malgré tout à survivre comme ils le peuvent, jour après jour, gardant espoir d’être, un jour, secourus. C’est finalement un yacht qui mouillera dans la crique, avec à son bord toute une équipe de tournage et un lot de mannequins venus pour un shooting au soleil, ne se doutant pas de ce qui les attend malgré les mises en garde de la courageuse Lysette.

L’histoire reprend donc un mois après le massacre relaté dans le premier tome. Plutôt longue à démarrer, elle nous présente tout d’abord longuement les 2 survivants sur leur ile fantomatique, rejoints par la suite par l’équipe de shooting, qu’ils vont voir tout d’abord comme des sauveurs et très rapidement Lysette va réviser son jugement. Les massacres et l’action à proprement parler n’arrivent que bien plus tard, dans le dernier tiers de la BD, le rythme est forcément très lent au démarrage. Mais sous couvert de slasher avec des filles siliconées en bikini, au QI proche du zéro, que l’on sait destinée à mourir, refusant les mises en garde, le récit se veut un peu plus intelligent et traite des essais nucléaires des américains dans les années 40 dans le Pacifique et des dégâts causés non seulement sur les populations avoisinantes mais aussi sur la faune et la flore.

Il n’en est pas moins un récit horrifique digne de la collection même s’il est un peu lent à démarrer. Le dessin réaliste, fidèle au tome 1, montre de jolies jeunes filles en proies à un tueur implacable, la peur transpire et le dessinateur sait parfaitement la mettre en scène. Le sang est bien présent aussi et finalement la tension et le suspense finissent par s’installer avant la fin du tome qui appelle une suite que l’on attend visiblement avec impatience, qui devrait répondre aux questions soulevées et à la lenteur de la mise en place de ce tome 2.1.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Archangel : La critique
Green Class : La critique du tome 1
Bikini Atoll 2.1 : La critique
Jackal : La critique
Elles Cuisinent : La critique
Manifest : Review S01E16 Estimated Time of Departure
The Man in the High Castle : La série prendra fin avec la saison (...)
Monstres et Merveilles : Un reboot sous la houlette de Neil (...)
American Gods : Les affiches personnages de la saison (...)
Au poste ! [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Japan Expo Sud : La dixième édition
Sherlock Holmes et les Monstruosités du Miskatonic : La critique (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 février 2019
Avatar 2 : Le plein d’infos sur la suite du film de James (...)
Nightflyers : Syfy a annulé la série