99 connectés

HP : Review de la saison 1

Date : 04 / 12 / 2018 à 11h30
Sources :

Unification


Rarement, une série aura porté un nom aussi évocateur de ce qu’elle est : HP pour ne pas dire Hôpital Psychiatrique, car appeler ce lieu par son vrai nom fait peur. La série est centrée sur Sheila, une jeune interne pour qui tout réussi et qui a décidé d’y effectuer un stage. Le récit se veut avant tout un état des lieux implacable d’un environnement cruel où nul ne peut sortir indemne.

S’il y a quand même quelques scènes légères, HP se veut plutôt grave dans ce qu’il veut raconter aux spectateurs. On est loin des scènes cocasses du film Patients de Grand Corps Malade. On retrouve en fait l’aspect réaliste du film Hippocrate, mais avec un aspect romancé plus poussé et quelques scènes oniriques qui diviseront sans doute le public. Cela donne un certain cachet à HP, mais cela ne fonctionne pas forcément à tous les coups. Le plus gros défaut qu’on puisse trouver est le fait que Sheila, bien qu’elle n’ait pas encore choisi sa spécialité, fasse beaucoup d’erreurs diagnostiques ou comportementales : par exemple, elle n’est pas capable de reconnaître un patient atteint de la fameuse Triade de Johnson ou commence à développer des sentiments amoureux avec un patient. Cependant, malgré toute sa naïveté, Sheila reste le personnage idéal pour permettre au spectateur de découvrir ce monde si particulier qu’est l’HP.

La direction artistique de la série est exemplaire et lui donne un aspect quasi-documentaire : les décors, le vocabulaire médical employé... Tout sonne vrai. Les acteurs impressionnent quant à eux par leur justesse qu’ils soient du côté du corps médical ou celui des patients.

Ce qui fait tout le sel et la réussite de HP, ce sont tous les personnages hauts en couleur qui peuplent les couloirs. Il y a tout d’abord les deux supérieurs hiérarchiques de Sheila, Elizabeth et VDB, qui, grâce à leur expérience, vont tâcher de lui faire prendre de la hauteur. Il y a son petit ami, chirurgien, un peu con, et qui ne comprend pas pourquoi elle a choisi cette spécialité de la médecine pour son stage. Néanmoins, le personnage le plus marquant est sans doute Jimmy, le jeune médecin qui la chapeaute au quotidien et dont l’impunité qu’il s’est auto-attribué cache une extrême fragilité.

Enfin, il y a évidemment tous ces patients aux surnoms évocateurs (Beyonce, le King), dont les pathologies mentales vont donner du fil à retordre aux médecins à la recherche permanente de solutions pour arriver à les comprendre et, dans la mesure où cela est possible, pour les soigner. Ne vous attendez cependant pas à des résolutions rapides à la Dr House, vous risquerez d’être très frustrés !

La question que pose HP en filigrane est naturellement celle du traitement de la folie. Notre société donne-t-elle vraiment tous les moyens, que ce soient financiers humains pour soigner les patients ? Est ce que toutes les pathologies peuvent être soignées ? En masquant les symptômes, les médicaments sont-ils la meilleure des solutions ? Tout le monde est-il vraiment à l’abri de basculer un jour dans la folie ? Des questions essentielles qui rendent HP de plus en plus passionnantes à suivre au fil des épisodes.

HP, qui a remporté le prix de la meilleure série format 26’ au Festival de la fiction de La Rochelle mérite largement que vous vous y intéressiez. Pourvu qu’une deuxième saison nous permette de découvrir la suite des aventures hospitalières de nos personnages.

EPISODES

- Episodes : 1.01 – 1.02 – 1.03 – 1.04 – 1.05 – 1.06 – 1.07 – 1.08 – 1.09 – 1.10
- Titres  : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10
- Date de première diffusion : 06/12/2018 à 20h40 (OCS Max)
- Réalisateur : Emilie Noblet
- Scénaristes : Angela Soupe, Sarah Santamaria Mertens et Camille Rosset

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Doctor Who : Review 11.10 The Battle of Ranskoor Av Kolos
Star Trek - Short Treks : Review 1.03 The Brightest Star
Doctor Who : Review 11.09 It Takes You Away
HP : Review de la saison 1
Manifest : Review 1.09 Dead Reckoning
Bumblebee : La critique
Doctor Strange : La suite est quasi-officiellement lancée
Alita - Battle Angel : La rencontre avec Robert Rodriguez et Jon (...)
Shaun le Mouton - La Ferme Contre-Attaque : La bande annonce (...)
True Detective Saison 3 : Une nouvelle bande annonce à travers le (...)
Cruella : Craig Gillespie en pourparlers pour diriger Emma (...)
Fear the Walking Dead : La saison 4 en vidéo
The Evil Within : La critique
Dieux ennemis : La critique de la gamme de JdR par l’auteur (...)
Bandes Annonces & Co : 13 décembre 2018