418 connectés

Saboteur - La Grande Aventure : La critique du jeu coopératif... et traître

Date : 12 / 12 / 2018 à 07h45
Sources :

Unification France


Saboteur
La Grande Aventure

Description :

"Deux expéditions de nains s’opposent pour se frayer un chemin dans cette forêt dense à la recherche de mines perdues remplies de richesses.

Dans cette version jeu de plateau du célèbre Saboteur, les nains sont représentés par des pions qui se déplacent sur le plateau et doivent atteindre une mine pour la découvrir. De plus les pièges ne sont pas joués sur un joueur mais sur le plateau et peuvent affecter tout le monde. Enfin, il se peut qu’un nain joue pour lui-même, en équipe ou même qu’il soit un Nain-gent double.

Quelle équipe rassemblera le plus de trésors et pour qui joue vraiment chaque membre des expéditions."


Le visuel de la boîte et son contenu :

- 92 cartes,
- 1 plateau de jeu,
- 10 pions nains et support,
- 10 jetons nains,
- 15 jetons forêt,
- 32 jetons point de victoire,
- la règle du jeu

Le déroulement d’une partie :

Chaque joueur tire au hasard une carte nain, qui lui indique dans quel clan il sera, jaune ou bleu (cela tout le monde peut le voir), mais surtout, s’il sera loyal (travaillant pour son clan), égoïste (gardant les trésors trouvés pour eux), ou saboteur (travaillant secrètement pour l’autre clan).

À chaque tour, chaque joueur pourra, consécutivement,
- Jouer 1 carte ou défausser 1 ou 2 cartes pour placer 1 carte Chemin sur le plateau, jouer une carte Action (pour surmonter les obstacles, recevoir des informations secrètes, tendre des pièges, attirer des trolls ou retirer des cartes Chemin et des jetons Forêt du plateau de jeu) ou défausser 1 ou 2 cartes
- Déplacer son nain jusqu’à 3 cartes. En arrivant sur une carte mine, on peut récolter les trésors indiqués : pierres précieuses, or, argent ou Dragon (qui coûtera 2 points de victoire).
- Piocher 1 ou 2 cartes

La manche prend fin lorsque la pioche est épuisée et plus aucun joueur n’a de carte en main, ou lorsque tous les trésors ont été récupérés. On partage alors le butin selon ces règles :
- Les nains égoïstes reçoivent autant de points de victoire que la valeur de leurs trésors respectifs.
- Tous les autres joueurs mettent en commun leurs trésors avec leur propre clan. S’il y a des saboteurs, ils rejoignent le clan adverse pour le décompte final.
Répartir équitablement les points de victoire de chaque clan entre ses membres (à l’exception des nains égoïstes).
- Enfin, le joueur qui possède le jeton Dragon doit rendre 2 de ses points de victoire.

Puis, on repart pour une seconde manche en retirant les cartes de rôles des nains. Le gagnant est le joueur qui aura gagné le plus de points sur ces deux manches.

Le verdict :

Nouvel opus de la série de jeux Saboteur, devenue un grand classique du jeu semi-coopératif, La Grande Aventure en emprunte toutes les caractéristiques : des clans et des traîtres. Mais y ajoute aussi un 3ème type de nain : l’égoïste qui joue en solo.

On retrouve donc un rythme cadencé, une grande rejouabilité (grâce aux rôles tournants), et un jeu vicieux.

Sa qualité finale est aussi sa limite : bien qu’il soit possible d’y jouer à partir de 3, il est surtout efficace à partir de 5 et prend son sel avec un nombre de joueurs encore plus élevé (jusqu’à 9).

Il s’agit vraiment d’une très bonne version, la meilleure même. Idéal en famille et entre amis, joueurs ou non.

Fiche technique

Type : Coopératif ou presque
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : Frédéric Moyersoen
Éditeur : Gigamic
Illustrations : Alexander Jung
Nombre de joueurs : 3 à 9
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée d’une partie : 60 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 30 euros



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Patchwork Express : La critique du jeu
Escape Book : La critique des 2 derniers livres pour (...)
Le plein de bestioles : Les monstrueux prochains jeux...
Guides de Voyage de l’Aventurier des Mondes Imaginaires : (...)
Saint Seiya : La critique du jeu de deckbuilding
Bumblebee 2 : Encore plus de Michael Bay pour la suite
The Twilight Zone : Chris O’Dowd à l’affiche (...)
Christopher Nolan : Son prochain film recrute 3 acteurs de (...)
La cacophonie du Donbass : La critique
Penny Dreadful - City of Angels : Le retour inattendu de Rory (...)
Dossier 64 : Le Q&A avec Nikolaj Lie Kaas, Fares Fares et (...)
[Théâtre] L’exception : La critique
Cipher : Elias Koteas pour le pilote de SyFy
Prism : 2 acteurs recrutés
Patchwork Express : La critique du jeu