482 connectés

Star Trek : Des nouvelles de Khan

Date : 27 / 11 / 2018 à 13h30
Sources :

Trek Movie


Nicholas Meyer, réalisateur de Star Trek 2 : La Colère de Khan et de Star Trek 6 : Terre inconnue, a été l’un des vétérans les plus en vue de Trek pour le développement de Star Trek : Discovery. Dans une nouvelle interview, Meyer parle de son temps passé sur la série et propose une mise à jour de l’autre série qu’il espère bien être la prochaine série Star Trek qui sera annoncée.

S’adressant à TrekMovie à l’été 2017, Nicholas Meyer a tout d’abord révélé qu’il travaillait sur un projet Star Trek en dehors de Discovery. En mai de cette année, il a donné plus de détails, disant qu’il s’agissait d’une série limitée de 3 épisodes, mais en pause à l’époque. Par la suite, CBS a annoncé son intention d’étendre la franchise télé de Star Trek, Variety signalant qu’une série limitée liée à Khan Noonien Singh était l’une des possibilités envisageables. Dans les mois qui ont suivi, CBS a annoncé une série en cours mettant en vedette Patrick Stewart reprenant le rôle de Jean-Luc Picard et une comédie de science-fiction animée intitulée Star Trek : Lower Decks.

Jusqu’à présent, rien n’a été officiellement annoncé concernant le lancement de la série Khan de Meyer. Au Comic-Con de San Diego, Alex Kurtzman, responsable de l’univers en expansion de Star Trek, a parlé positivement à TrekMovie de l’idée d’une série Khan et d’une série Picard (qui n’avait pas été annoncée à l’époque), en disant : "Je veux dire, ça sonne super bien, je suis un grand fan des 2 histoires, ce serait vraiment cool de voir quelque chose comme ça."

Maintenant, lors d’une longue interview couvrant sa carrière, accordée à la chaîne YouTube Midnight’s Edge, Meyer a donné des nouvelles de la série, confirmant notamment son nom : "On m’a demandé d’écrire un événement de 3 heures ou de 3 soirées et c’est ce que j’ai fait. Ça s’appelle Ceti Alpha V et je ne connais pas l’état actuel. Mais, il y avait beaucoup de confusion chez CBS et il y avait de grands bouleversements chez CBS et bien qu’ils ne sachent pas qui était le responsable, ils ne savaient pas non plus ce qu’ils allaient faire avec Ceti Alpha V. Je ne suis pas tout à fait sûr de ce qu’il s’est passé, je ne les ai pas entendus en parler depuis un certain temps."

Ceti Alpha V est la planète où Khan et ses disciples génétiquement améliorés ont été exilés dans l’épisode de la série originale Star Trek appelé « Les Derniers Tyrans » (saison 1 épisodes 22), et il a été retrouvé des années plus tard dans le film de Meyer, Star Trek 2 : La colère de Khan. Vraisemblablement, la trilogie raconterait l’histoire de Khan entre TOS et Star Trek 2.

On ne sait pas clairement à quoi « confusion » et « bouleversements » font référence, mais il avait déjà noté que l’un des obstacles à la série est la politique d’entreprise en cours entre CBS et Paramount de Viacom, à qui appartient la cinémathèque Star Trek, y compris Star Trek 2 : La colère de Khan.

Dans la nouvelle interview, Meyer a présenté son évaluation de la série, mais a également noté un autre obstacle possible, en déclarant : "C’est très bon. C’est une trilogie fantastique. Je pense que l’une des choses qui s’est produite est qu’ils ne sont pas certains qu’une trilogie est suffisamment longue pour en justifier le coût. Peut-être que ça devrait être quelque chose de plus long ou… Je ne connais pas les détails de leur délibérations, parce que je ne les ai pas entendues."

Bien que les séries Picard et Star Trek : Lower Decks soient planifiées comme des séries classiques, CBS a confirmé qu’ils envisageaient également des séries limitées. La série « Section 31 » récemment rapportée (mais non confirmée) mettant en vedette Michelle Yeoh serait un bon candidat pour une série limitée. Cela étant dit, seuls 3 épisodes de Star Trek : Ceti Alpha V pourraient éventuellement être trop limités pour CBS, sachant qu’un tel projet impliquerait probablement des dépenses considérables et des tournages conséquents.

CBS a déposé cet été le nom de Star Trek : Ceti Alpha V, ainsi qu’un certain nombre d’autres titres possibles pour des séries potentielles, dont le précédent Star Trek : Lower Decks. CBS a également déposé un certain nombre d’autres titres Star Trek pouvant être utilisés pour des séries, notamment Star Trek : Destiny, Star Trek : Reliant et Star Trek : Starfleet Academy. Toutefois, tout cela ne doit pas être considérée comme une confirmation de la progression des projets par CBS, et il est possible que certains titres soient différents pour le même projet en cours, comme la série Picard, qui n’a pas encore de titre officiel.

Comme indiqué précédemment, Meyer a été crédité en tant que producteur consultant pour la première saison de Star Trek : Discovery. Il a confirmé qu’il ne participait pas à la seconde saison à venir : "J’y ai participé pendant la première année et j’y ai travaillé, j’ai écrit des choses dessus, puis je n’ai pas été invité pour la deuxième année. Je ne sais pas pourquoi."

Les nouvelles de la participation de Meyer on été annoncées en février 2016. Il s’agissait de l’une des premières recrues de la série par le showrunner Bryan Fuller. Alors que Fuller avait déclaré à un moment donné que Meyer avait participé à la rédaction de la deuxième heure du pilote de la série, Gretchen J. Berg et Aaron Harberts (qui avaient remplacé Fuller 2 mois plus tard comme co-showrunner), finissait par écrire la version définitive de l’épisode.

Bien que crédité à chaque épisode comme producteur consultant, Meyer n’a eu aucun crédit en écriture pour aucun des 15 épisodes de la première saison. Plus tard dans l’interview, Meyer a noté que son implication dans la série avait "plus ou moins pris fin" au moment de la diffusion de la série à l’automne 2017.

Quant à sa contribution à la série, il était optimiste et l’a déclaré à Midnight’s Edge : "C’est Bryan Fuller, le showrunner original, qui m’a appelé sur la série. Je n’avais jamais travaillé sur une série télévisée et je pensais que ce serait une chose intéressante à faire, comme cela l’était en réalité. Ce que furent mes contributions est difficiles à déterminer, car la télévision est un effort de groupe et il y a tellement de chevauchement que je ne peux ni réclamer ni réfuter le crédit pour le résultat final, car la différence entre ce qui est écrit et qui est filmé et ce dont on parle avant lorsque les choses sont écrites, est très difficile à déterminer avec ce que l’on appelle une précision significative ou objective."

En ce qui concerne le départ de Bryan Fuller de la série en octobre 2016, Meyer a déclaré qu’il n’était "pas au courant de ce qui se passait", mais a évoqué l’attention partagée de Fuller entre Discovery et American Gods comme un problème probable. Il a été largement rapporté que Fuller avait été licencié après s’être heurté aux dirigeants de CBS, mais M. Meyer a déclaré qu’il ne pensait pas qu’il était approprié de "colporter des commérages sans fondement dont je n’étais pas au courant".

Il a également été demandé à Meyer comment Discovery avait innové en matière d’utilisation de grossièretés au cours de sa première saison, dans le contexte de la manière dont son scénario pour Star Trek 6 : Terre inconnue utilisait le terme « métaphores colorées » pour décrire le langage utilisé par l’équipage TOS lors de voyages dans le temps à San Francisco des années 1980.

"Tout art est inéluctablement le produit de l’époque à laquelle il a été créé... Le fait qu’une chaine de streaming ne doit pas nécessairement respecter les mêmes limites de censure qu’une chaine classique doit respecter ; le fait que nous vivions à une époque où les jurons prolifèrent et font de plus en plus partie du discours normal, laisse très peu de place à l’idée qu’un nouveau Star Trek créé dans ces conditions n’aurait pas non plus des métaphores colorées. Mais cela semble venir avec le territoire. J’essaie de me rappeler si, à un moment donné, lorsque nous l’avons créé, si nous utilisions ce langage ou si cela est arrivé plus tard ? Mon meilleur souvenir, et c’est tout à fait faillible, est que cela ne m’a pas dérangé à l’époque et que je ne pensais pas à Star Trek 6, cela ne m’était pas venu à l’esprit."


Star Trek est Copyright © CBS Tous droits réservés. Star Trek et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS



 Charte des commentaires 


Star Trek : Les enfants auront aussi leur série animée
Star Trek Section 31 : CBS annonce officiellement la série avec (...)
Star Trek : Alex Kurtzman annonce une autre série animée et 2 (...)
Star Trek : Des nouvelles de Khan
Star Trek : Michelle Yeoh en pourparler pour une nouvelle série (...)
Avatar 2 : Le plein d’infos sur la suite du film de James (...)
Nightflyers : Syfy a annulé la série
Dune : L’acteur pour interpréter Piter De Vries a été (...)
Triple frontière : Nouvelle bande annonce du film Netflix
Amazon Studios : Changement de stratégie pour les films (...)
War For Cybertron : L’histoire d’origine des (...)
True Detective : Review 3.07 The Final Country
Food Evolution : La critique
Grâce à Dieu : La rencontre avec François Ozon
Kinotayo : Le bilan