763 connectés

Nailbitter : la critique du tome 5

Date : 27 / 11 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Nailbiter
Tome 5 Le Pacte du sang

  • Scénario : Joshua Williamson
  • Dessin : Mike Henderson
  • Editeur : Glénat Comics
  • Collection : Comics
  • Genres : Thriller/Policier
  • Date de sortie : 14 février 2018
  • Nombre de pages : 144
  • ISBN : 978-2-344-02334-1
  • Format : 173 x 265 mm
  • Prix : 15.95 €

Lire un extrait

Découvrez l’origine du mal...

Buckaroo, dans l’Oregon, a donné naissance aux plus terribles serial killers des États-Unis. Mais le pire d’entre eux était sans doute le Nailbiter. Est-il possible qu’un tel monstre ait pu avoir une fille ? Alors qu’elle enquête sur ses origines, Alice pourrait bien découvrir dans le même temps celle des serial killers...

Fans de Wytches, Outcast et Walking Dead, frissonnez et plongez dans ce thriller sanglant au suspense insoutenable !

Décryptage

Rien ne va plus à Buckaroo, berceau de si nombreux tueurs en série. Alice cède finalement à ses pulsions de tueuses, pour preuve cette tête fraichement coupée qu’elle exhibe, comme un trophée, à bout de bras. Le Nailbiter est mis à la porte du QG du FBI de Portland pour être récupéré par Finch tandis que Crane cherche toujours à percer les secrets de la ville.

Avant dernier chapitre de la saga horrifique, ce 5ème tome de la série Nailbiter revient sur les origines des tueurs tout en se concentrant particulièrement sur Alice et sur ce qu’elle pourrait devenir. Effectivement, comparé au tome 4, qui se déroulait en partie à Atlanta, avec un nouveau tueurs, celui-ci est beaucoup plus "énergique" et se recentre sur la petite ville aux tueurs en série. On découvre une Alice au caractère bien trempée, sur le point de basculer du côté obscur

Sans être dénué d’humour, bien au contraire, l’histoire qui avance grandement ici est toujours aussi prenante et flippante, avec ce qu’il faut de suspense. Impossible de savoir ce qu’il va se passer d’une page à l’autre, c’est ici la grande force de la BD, on est très toujours surpris par ce qu’il se déroule devant nos yeux. Côté dessin c’est toujours aussi soigné et efficace, rien à redire, il y a ce qu’il faut de sang et les situation sont parfaitement rendues avec une mise en scène digne d’un film d’horreur.

Alors forcément après le petit coup de mou du tome 4, lié au changement de décor qui ne faisait pas avancer l’’histoire principale et le coup de fouet donné dans ce tome 5, le tome 6 qui sera l’ultime chapitre de la saga est attendu avec une certaine impatience. En l’attendant, ce tome-ci nous remet dans le bain et n’étant pas avare en événement, nous met sur les rails de ce dernier chapitre qui devrait conclure une saga un peu folle aux personnages tous aussi dérangés que cette petite ville est atypique. Alors poison dans l’eau, expérience du gouvernement ou les extra-terrestres ? Un début de réponse commence à se dessiner mais nous connaitrons bientôt la véritable raison de l’emprise de cette ville sur ces citoyens.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Mamoru Hosoda - Réalité augmentée : La critique du livre
My Home Hero : La critique du tome 2
Goblin Slayer roman : La critique du tome 1
Les coulisses de Minuscule - Les Mandibules du bout du monde : La (...)
Stranger Things - Suspicious Minds : La critique du livre
Game of Thrones : Review 8.02 Un Chevalier des Sept Royaumes
Star Trek Discovery : Alex Kurtzman confirme la destination de la (...)
Pokemon - Detective Pikachu : Les affiches personnages
Sleeping Beauties : Owen King adapte en série le roman (...)
Insatiable : Alex Landi pour la saison 2
Ne Coupez Pas ! : La critique
Summer of 84 : Les résultats du concours
Mamoru Hosoda - Réalité augmentée : La critique du livre
Aya : La critique du jeu de dominos coopératif
VOD DVD - Bandes Annonces : 23 avril 2019