99 connectés

Nains : La critique du tome 8

Date : 04 / 12 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Sriza du Temple
Nains, tome #8

  • Éditeur : Soleil Prod
  • Scénariste : JARRY Nicolas
  • Dessinateur : DEPLANO Paolo
  • Date de sortie : 23/08/2017
  • Série : NAINS
  • Collection : Heroic fantasy
  • Pages : 56
  • Taille : 23,4 x 32,3 cm
  • ISBN : 978-2-302-06373-0
  • Prix : 14,95 €

La foi est un brasier indomptable, même au plus profond des ténèbres et du désespoir.

Sriza est un exorciste du temple, un cognar ayant fait voeu de combattre les démons et de protéger ses paroissiens. Mais alors qu’une terrible tempête de neige recouvre la vallée, l’isolant ainsi du reste du monde, une horde de possédés attaque les villages enclavés. Sriza doit découvrir ce que cherchent les démons pour avoir une chance de les arrêter.

Décryptage :

« Qu’ils viennent à dix et je brandirai l’acier…
Qu’ils viennent à cent et je brandirai le feu…
Qu’ils viennent à mille et je brandirai ma foi ! »

Voilà qui résume à merveille qui est Sriza : un guerrier fier et courageux, mais surtout un homme de foi, reconnu et respecté de sa communauté. Dévoué prêcheur doublé d’un maitre exorciste du temple, il se bat quotidiennement contre l’obscur et aux côtés de ses paroissiens. 3 jours après avoir exorcisé un garçon de la cité de Port-Gris, Ark’höm, le village de Sriza est enfoui sous la neige et paralysé comme tous ceux aux alentours. Les intempéries empêchant les ravitaillements, les villageois sont livrés à eux même. C’est à ce moment qu’est découvert un jeune garçon mutique qui semble terrorisé par ce qu’il a vu dans le hameau voisin de Sarbe. Sriza va décider de s’y rendre pour tirer au clair une histoire qui résonnera avec celle de sa propre enfance.

Sriza a beau être exorciste et chasser les démons des autres, il n’en est pas moins pourchassé les siens, les démons qui le hantent depuis son enfance. Celle-ci est racontée via de lors de longs flashbacks, et tient une grande importance dans le récit, elle en est presque la partie la plus intéressante, expliquant la construction du nain, faisant de lui ce qu’il est aujourd’hui.

Huis clos enneigé, cette BD nous raconte l’histoire de la traque endiablée du démon que pourchasse Sriza, une course-poursuite de l’entité diabolique qui l’accompagne depuis son enfance. Pas avare d’actions, l’histoire est pourtant extrêmement verbeuse, Nicolas Jarry aurait tendance à surcharger les images de texte mais l’impression est qu’il aurait fallu quelques planches de plus pour aérer le récit et les dessins décidément magnifiques, qui nous présentent des personnages charismatiques et des paysage enneigés fabuleux.

Cette histoire est divisée en 2 parties qui sont imbriquée l’une et l’autre dans la narration. On suit en parallèle les aventures de ce tout jeune orphelin confronté dès son plus jeune âge à la violence et au démon avec celle de ce vieil exorciste tourmenté, œuvrant pour sa paroisse. Et toujours avec ce démon en fil rouge et la souffrance des personnages possédés et tout particulièrement cette de Sriza mais une souffrance qui n’est pas uniquement liée au démon. Finalement, le parcours semé d’embuche de Sriza, est une histoire très dure qui la rend très émouvante. Seuls les textes trop nombreux pourraient faire ombre à l’œuvre générale pourtant très réussie.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Evil Within : La critique
Dungeons & Dragons - Art et Arcanes : La critique du (...)
Nains : La critique du tome 8
Blake & Mortimer - La Vallée des immortels : La critique
Nailbitter : la critique du tome 5
Bumblebee : La critique
Doctor Strange : La suite est quasi-officiellement lancée
Alita - Battle Angel : La rencontre avec Robert Rodriguez et Jon (...)
Shaun le Mouton - La Ferme Contre-Attaque : La bande annonce (...)
True Detective Saison 3 : Une nouvelle bande annonce à travers le (...)
Cruella : Craig Gillespie en pourparlers pour diriger Emma (...)
Fear the Walking Dead : La saison 4 en vidéo
The Evil Within : La critique
Dieux ennemis : La critique de la gamme de JdR par l’auteur (...)
Bandes Annonces & Co : 13 décembre 2018