402 connectés

Cinemateaser : Le numéro 78 en kiosque

Date : 12 / 10 / 2018 à 08h30
Sources :

Cinemateaser


Voici le communiqué de presse de la rédaction de Cinemateaser pour le lancement de leur soixante dix huitième numéro :

Dans Cinemateaser, nous ne discutons pas uniquement de cinéma mais, plus largement, d’images animées. Nous avons discuté par le passé de clips, voire de pubs, avec des cinéastes comme Joseph Kahn, Anton Corbijn ou Romain Gavras. Et, dans nos pages, les films et les séries ont toujours cohabité, sans nivellement ni hiérarchie. Pourtant, nous n’avions encore jamais consacré notre couverture à une série. C’est désormais chose faite ce mois-ci avec THE HAUNTING OF HILL HOUSE. Pourquoi celle-là ? Parce que, même si nous ne souscrivons pas du tout à l’idée que « la télé, c’est mieux depuis que les gens de cinéma s’en mêlent », elle nous donne l’occasion de mettre en avant un auteur que l’on suit depuis plusieurs années et dont elle confirme la montée en puissance : Mike Flanagan. Avec cette couverture, comme avec les précédentes et les prochaines, nous suivons notre voie : aller chercher les bonnes histoires là où elles se trouvent. Et ce mois-ci encore, à la télé ou au cinéma, en salles ou en SVOD, elles sont légion. Cinemateaser n°78, en vente le 4 octobre, c’est parti pour le sommaire !

THE HAUNTING OF HILL HOUSE  : Il y a eu le chef-d’œuvre LA MAISON DU DIABLE de Robert Wise puis la croûte HANTISE de Jan de Bont. Il faudra désormais compter sur la fantastique THE HAUNTING OF HILL HOUSE, nouvelle adaptation – très libre – du roman classique « La Maison Hantée » de Shirley Jackson. Avec cette série Netflix, Mike Flanagan, qui co-écrit les dix épisodes et les réalise tous, confirme tout le bien que l’on pensait de lui grâce à des films comme JESSIE, OUIJA : LES ORIGINES ou PAS UN BRUIT. Avant qu’il ne soit trop occupé à réaliser son premier gros film de studio, DOCTOR SLEEP – suite de SHINING –, il nous a accordé un entretien.

UN 22 JUILLET :Paul Greengrass aime retranscrire le réel au cinéma. Après BLOODY SUNDAY, VOL 93 ou CAPITAINE PHILLIPS, il présente ce mois-ci UN 22 JUILLET, qui revient sur les attentats d’Oslo et la tuerie d’Utoya, perpétrés par le terroriste d’extrême droite Anders Breivik. Une tragédie dont Paul Greengrass se sert pour faire un portrait effrayant de l’état idéologique du monde et dresser une utopie du vivre ensemble aussi puissante qu’intemporelle et universelle. Un film qui, en plus, réinvente la partie visible de son cinéma. On en a longuement discuté avec lui.

BLINDSPOTTING :Ils se croisent dans Oakland depuis leur enfance et sont devenus potes en essayant de percer l’un dans le slam, l’autre dans le rap. Rafael Casal et Daveed Diggs ont mis dix ans pour monter leur projet de cœur, BLINDSPOTTING, chronique de la gentrification de leur ville et de ses conséquences sur le tissu social, culturel et racial. Une tragi-comédie qu’ils ont écrite et qu’ils interprètent avec passion. Entretien sans langue de bois et hautement politique, autour d’un film indispensable.

THE HOUSE THAT JACK BUILT :En mai dernier, Lars von Trier faisait son grand retour au Festival de Cannes, pour un film de serial killer sur la puissance et la nécessité de l’Art, avec un Matt Dillon des grands jours. Quelques mois plus tard, pour tenter de cerner ce qui l’anime encore, nous avons fait un petit tour à Copenhague pour rencontrer le cinéaste chez lui. Un homme accueillant et bienveillant qui, ce jour-là, n’avait pas le moral.

UPGRADE :Régulièrement, un film ambitieux de SF à petit budget mais au scénario plus malin que la normale vient tenir la dragée haute aux gros machins pétés de thunes et de CGI. En 2018, le représentant du genre se nomme UPGRADE et, ô ! surprise, il est écrit et réalisé par Leigh Whannell, co-créateur des franchises SAW et INSIDIOUS, qu’on n’attendait pas là. Influences et intentions de mise en scène, on décrypte UPGRADE avec lui.

YÉTI & COMPAGNIE :Ne pas se fier à son titre décalqué d’une des précédentes sorties du WAG, CIGOGNES & COMPAGNIE : la nouvelle animation des studios Warner a bien plus de personnalité qu’il n’y paraît. En contant comment un Yéti découvre un Petit Pied humain, le réalisateur Karey Kirkpatrick signe une fable sur l’obscurantisme et la peur de l’autre aux fortes résonances politiques. Le tout, en chansons. Il en dissèque pour nous l’ADN.

HALLOWEEN :40 ans après le chef-d’œuvre séminal signé John Carpenter, HALLOWEEN revient et tire un trait sur toutes ses suites – et la mythologie qu’elles avaient créée. Une suite directe à l’originale réalisée par un cinéaste passant de genre en genre mais qui n’avait encore jamais pris d’assaut l’horreur ou le slasher, David Gordon Green. Comment on redonne vie à une saga abîmée par les suites et les spoofs ? Réponse avec l’intéressé.

CRAZY RICH ASIANS :ça a été l’un des films phénomène de l’été aux États-Unis. Pas uniquement parce qu’il s’agit d’un film de studio entièrement porté par un casting d’acteurs asio-américains ou asiatiques. Mais aussi pour son résultat au box-office, assez inattendu – 162 millions de dollars à ce jour outre-Atlantique. On en discute d’un côté avec son réalisateur Jon Chu, et de l’autre avec son actrice star, Constance Wu.

C’EST QUOI UN FILM DE MARC FORSTER ? Il a fait des drames, des thrillers, un blockbuster avec Brad Pitt et des zombies, un James Bond avec Daniel Craig et Mathieu Amalric, exploré l’enfance, offert un Oscar à Halle Berry… Marc Forster est insaisissable. Pourtant, son cinéma est bel et bien traversé par quelques fils rouges, que l’on démêle avec lui alors que sort son premier film familial, JEAN-CHRISTOPHE & WINNIE. Insaisissable, on vous dit.

INTERVIEW / RAMI MALEK :Révélé au grand public mondial avec la série MR. ROBOT, Rami Malek, jusqu’alors habitué aux excellents seconds rôles – notamment dans THE PACIFIC, produite par Spielberg –, se paie aujourd’hui son premier lead de studio. Et il ne fait pas les choses à moitié puisqu’il incarne Freddie Mercury dans le biopic BOHEMIAN RHAPSODY. Il nous explique sa transformation en icône du rock.

Et aussi : Forme vs Réalisme, leçon par Guillaume Senez / EN LIBERTÉ ! en 5 influences / THE GOOD DOCTOR : le retour du feel good est-il une bonne chose ? / JANE FONDA IN 5 ACTS par sa réalisatrice, Susan Lacy / MANIAC, Too much TV ? : entretien avec Cary Fukunaga et Patrick Somerville / FOREVER ou l’art discret du contre-pied : entretien avec Alan Yang et Matt Hubbard / Trois idées reçues et complètement fausses sur le cinéma d’Ingmar Bergman / Critique : A STAR IS BORN, un film d’amour, un vrai / Sorties cultes en Blu-ray : MIDNIGHT RUN, NEAR DARK, DRAGNET, LES FAUCONS DE LA NUIT, FUTUR IMMÉDIAT / Previews : WONDER WOMAN 1984, CAPTAIN MARVEL…


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Cinemateaser : Le numéro 80 en kiosque
Cinemateaser : Le numéro 79 en kiosque
42 licences incontournables de la Culture Geek : Le hors-série (...)
Cinemateaser : Le numéro 78 en kiosque
Cinemateaser : Le numéro 77 en kiosque
Aquaman : La critique
The Dark Crystal - Age of Resistance : Netflix dévoile le casting (...)
Black Lightning : Le costume de Lightning
Stargirl : Le fils de Hulk sera Hourman
Bumblebee : L’affiche Dolby Cinema
Narcos Mexico : Diego Luna et Scoot McNairy de retour (...)
Trailers voDvd & co : 18 décembre 2018
Lumières 2019 : Les nominations de 24ème cérémonie
6 trésors légendaires - 6 braquos : La critique des recueils de (...)
Bandes Annonces & Co : 18 décembre 2018