151 connectés

Fête de la VOD : La troisième édition

Date : 08 / 10 / 2018 à 09h30
Sources :

Unification


La VOD, vidéo à la demande, s’est répandue dans les foyers ces dernières années et certains films sortis en e-cinéma ont aussi été mis brièvement à l’honneur dans les salles de cinéma.

Cette offre, de plus en plus vaste, disponible instantanément, permet de voir un film ou une série à n’importe quel moment, chez soi ou chez des amis en quelques clics.

Il est donc normal, qu’à l’instar des salles obscures, une fête de la VOD permette aux spectateurs de se faire plaisir à petits prix.

La France est d’ailleurs en retard sur ses voisins concernant cette offre numérique visionnable sur différents écrans tels ordinateurs, télévision, tablette ou Smartphone. Alors que 2/3 des Français n’ont jamais utilisé ce service.

Cette troisième édition devrait ravir les collectionneurs. En effet, l’EST, la vente digitale, est disponible. Ainsi, pour le modique prix de 2 euros, un spectateur peut louer un film pour 48 heures, alors que l’achat définitif de ce dernier est possible au tarif très attractif de 5 euros. Une option que les habitants des États-Unis et du Royaume Unis plébiscitent plus que la location.

Et tous les films, y compris les nouveautés récentes, sont concerné par cette fête qui durera 4 jours, du 11 octobre au 15 octobre 2018 sur toutes les plates-formes participantes à cette opération. Une fête pour promouvoir la VOD qui est un véritable enjeu économique et culturel.

En effet, suite à son essor ces dernières années, les offres se sont multipliée, qu’elles soient intégrées dans des box, des abonnements ou à l’achat/location, la multiplicité peut se faire demander laquelle ou lesquelles, de ces plateformes correspondent le plus à ses besoins.

Le lancement de cette nouvelle édition a donc été l’occasion de poser aux 9 plates-formes, de la plus généraliste à la plus spécialisée, présentes une question unique "Quelle est la spécificité de votre offre ?". Vous pouvez retrouver les réponses ci-dessous et aller voir vous-même à quoi ressemble chacune d’entre elles en cliquant sur son nom.
Les plateformes sont classées par ordre alphabétique.

- SITE OFFICIEL

PRÉSENTATION DES PLATEFORMES VOD

Il s’agit d’une offre éditoriale autour des programmes d’Arte. On y trouve des documentaires, des séries et une centaine de films de cinéma. Il y a beaucoup de culture et des œuvres de fiction. On peut y découvrir différentes sections.
Il y a de la location, de l’achat numérique d’œuvres en relation avec la chaîne. Mais on peut aussi acheter des DVD et des Blu-Ray, ainsi que des livres édités par Arte.

La plateforme est la seule à proposer à la fois l’achat en digital, en SD ou HD, et l’envoi à domicile du DVD ou Blu-Ray du film.

Les détenteurs de la box SFR peuvent avoir accès directement à cette plateforme qui est aussi accessible en ligne. On peut y découvrir 15 000 films et séries dont plus de 300 nouveautés chaque année.

Il s’agit de la plus ancienne plateforme de VOD qui fête cette année ses 10 ans d’existence. Elle propose un abonnement qui permet d’avoir accès à environ 700 films par mois. Il existe aussi un abonnement pas carte pour un certain nombre de films et la possibilité de louer ou d’acheter en digital ces derniers.
C’est un site éditorial avec une présentation de chaque film par un journaliste qui l’a vu venant de la presse généraliste comme le Figaro ou spécialisée comme Mad Movies.
On y trouve un rapprochement des films par mots clé. Ainsi, le terme « pont » permet d’obtenir la liste de tous les films qui ont des ponts dedans.
La plateforme est 100 % cinéma et traite de tous les genres.
On peut y visionner 3 500 œuvres, notamment en version restaurée.

Il s’agit d’une plateforme présentant uniquement des films du 20ème siècle. Il n’y a pas de films plus récents que 2000. On y trouve une sélection et une liste par réalisateur qui marche bien. Quand le film est en blanc, il est disponible. En gris, la plateforme n’a pas les droits. Elle a un partenariat avec l’INA (Institut national de l’audiovisuel).
Les films peuvent être loués pendant 48 heures à 2,99 € en définition normale (FD) et à 3,99 € en haute définition (HD). Ils peuvent aussi être achetés à 7,99 € en FD et 9,99 € en HD.
Il existe aussi une formule abonnement par mois à 2,99 € permettant de voir en illimité 10 films de la sélection. Actuellement, la thématique du mois est « Premier film d’un réalisateur ».

La plate-forme est associée aux salles de cinéma permettant à ces dernières de proposer une salle supplémentaire virtuelle en complément de programmation. Il y a donc des thématiques par cinéma proposant par exemple d’autres films des réalisateurs dont la dernière œuvre est projetée, ou des longs métrages entrant dans le cadre d’un festival. La VOD peut se faire à l’acte à 3,99 € ou par l’achat d’une carte de 5 films.

On trouve sur la plateforme plus de 10 000 titres avec des séries, des films jeunesse, de l’humour. Elle est très distribuée, car accessible, entre autres, sur les Box Free et Bouygues. Elle est multi-écran et privilégie l’expérience de l’utilisateur en étant plus immersive en HD.
Elle soutient le cinéma et fait des opérations innovantes comme celle de l’été dernier en collaboration avec Häagen-Dazs en proposant une formule location d’un film + une glace livrée dans les 30 minutes chez soi.
En ce qui concerne la vente digitale, elle a des partenariats avec les ayants-droits et des exclusivités, notamment en avant-première.

La plateforme d’Orange possède plus de 20 000 titres, ce qui en fait l’un des plus gros catalogues de la VOD. On y trouve des nouveautés, du e-cinéma, des séries, des documentaires, des œuvres jeunesses et des films adultes. C’est une multi plateforme que l’on peut regarder sur sa télévision, sa tablette ou son Smartphone. On y trouve de la qualité HD, de l’ultra HD et de la fibre. Elle a aussi un fort rapport avec le cinéma français.

Il s’agit d’un opérateur de films proposant une box dans des zones ne permettant pas aux spectateurs d’avoir du réseau grâce à l’aide du déploiement de la fibre en local. On peut y découvrir 15 000 films et séries, avec notamment un accord avec Disney. Il y a aussi un service de replay. On retrouve, de plus, l’offre VOD de la plateforme dans une application permettant d’avoir, comme sur Internet, une interface intuitive. Il y une sélection thématique qui peut être très cinéphile, un accès aisé à ses favoris et une Whish List.
La plateforme était un vidéoclub à l’origine. Elle a un partenariat avec OCS et BeIN Sport.
On trouve l’offre Box dans 30 départements et 2 000 communes et un forfait téléphonique est aussi disponible.

VIDÉOS

FETE DE LA VOD SPOT 2 30 secondes - Octobre 2018


FETE DE LA VOD SPOT 1 20 secondes - Octobre 2018


FETE DE LA VOD SPOT 1 30 secondes - Octobre 2018


FETE DE LA VOD SPOT 2 20 secondes - Octobre 2018


PORTFOLIO

Fête de la VOD 2018



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Télérama Dialogue #6 : Le programme des rencontres
Fête de la VOD : La troisième édition
[Soirée] L’Ecran Pop : Soirée double Mamma Mia ! 1 et (...)
Événement CGR : Le circuit a présenté sa salle premium ICE (...)
Événement 4DX : Inauguration de la 500ème salle 4DX au Pathé (...)
Star Trek Picard : Jonathan Frakes parle d‘une série (...)
The Suicide Squad : John Cena en négociation pour rejoindre la (...)
Fast & Furious - Hobbs & Shaw : La seconde bande (...)
The Gifted : La série annulée par la Fox mais ce n’est (...)
Brave New World : Alden Ehrenreich en tête d’affiche
Debout : La critique
Les couples mythiques : Review 3.03 Monica Vitti & (...)
[Théâtre] Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins : (...)
The Endless : Le concours
Le Livre de Poche : Les sorties d’avril 2019