411 connectés

The Raid 3 : Gareth Evans révèle ce qu’aurait pu être l’histoire

Date : 09 / 10 / 2018 à 11h30
Sources :

Collider


Alors qu’on apprenait, la semaine dernière, que Gareth Evans abandonnait le projet d’un troisième volet de sa saga The Raid, le réalisateur explique pourquoi :

"The Raid 1 et 2 étaient incroyables pour moi, mais je ne voulais pas faire tout le temps le même film. Et plus le temps est passé, moins cela m’intéressait d’y retourner. Ce que nous avons fait avec The Raid 2, nous avons en quelque sorte bouclé tranquillement l’histoire, alors cela ne m’a pas vraiment plu de retourner dans ce monde… The Raid 3 était… à un moment donné, c’était sur ma liste de films à faire. J’ai eu une idée complète. Je sais ce que l’histoire aurait pu être. Mais je pense que suffisamment de temps est passé pour savoir que je ne vais probablement pas revenir en arrière. Nous avons eu beaucoup de plaisir à faire ces films, et je pense que nous en sommes arrivés à une conclusion assez naturelle."

Evans révèle à JoBlo que The Raid 3 aurait été davantage axé sur les gangs que sur le personnage de Rama joué par Iko Uwais :

"Je savais ce que je voulais faire avec The Raid 3, je savais quelle serait son histoire. Si je voulais y arriver, cela aurait vraiment dû se passer juste après la réalisation de The Raid 2. Le scénario allait reprendre vers la fin du 2. Si vous regardiez The Raid 2 et rembobiniez à partir de la fin, environ 15-20 minutes, jusqu’au moment où Goto donne des instructions à son bras droit pour qu’il tue la police, tue les politiciens, « tue tous ceux avec qui nous travaillons, nous allons recommencer à zéro », cela aurait été la première scène de The Raid 3. Ça allait être plus sur les yakuzas que sur Rama. Rama n’allait pas vraiment figurer dans cette intrigue, il s’agirait des chefs japonais, réalisant que quelqu’un à Jakarta qui les représentait a commencé à déconner avec les politiciens et la police dans un pays auquel ils n’appartiennent pas. Cela ne resterait pas sans conséquence."

"Ça allait être 95 minutes, 100 minutes, en quelque sorte… une virée dans la jungle indonésienne. Mais il fallait vraiment que ce soit fait à cette période. Quatre ans, cinq ans plus tard, pour y retourner et essayer de recréer cela, mais ça semblait un peu compliqué. J’ai fait 3 films d’arts martiaux à la suite, je voulais d’abord explorer d’autres choses. C’était toujours une bonne idée, mais ça a cessé d’être vraiment spécial pour moi. The raid m’a apporté énormément d’importance pour laquelle je suis reconnaissant, mais cette aventure est, en quelque sorte, terminée maintenant."

Cela semble être une excellente façon d’élargir l’histoire, d’autant plus que les 2 premiers films Raid faisaient vraiment partie du paysage urbain de Jakarta. Cependant, sans Rama au premier plan, il faut se demander si le public aurait été aussi investi pour voir les méchants se battre contre les méchants.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Rambo - Last Blood : La première bande annonce teaser
Les Razmokets : Le film a trouvé son réalisateur
Red Sonja : Le film également victime de la polémique Bryan (...)
Robin des bois : Les affiches personnages
Rambo 5 : Stallone présente le Heartstopper
X-Men - Dark Phoenix : Simon Kinberg assume la responsabilité de (...)
Swamp Thing : Review 1.03 He Speaks
Spider-Man Far from Home : La garde robe en 3 bannières
Titans : Drew Van Acker sera Aqualad
Chernobyl : La série HBO explose tous les records
Elba vs. Block : Idris Elba cascadeur pour Quibi
Anna un jour : La critique
Paradise Lost : Bridget Regan et Josh Hartnett pour la série de (...)
Buñuel après l’âge d’or : La critique
La roue du temps : Les tomes 5 et 6 en poche chez Bragelonne