129 connectés

Fuck You All - The Uwe Boll Story : La bande-annonce du film sur l’homme le plus détesté d’Hollywood

Date : 16 / 09 / 2018 à 07h30
Sources :

MovieWeb


Le réalisateur Uwe Boll est peut-être à la retraite, mais cela ne veut pas dire que quelqu’un ne peut pas faire un film sur lui. Et c’est chose faite avec Fuck You all : The Uwe Boll Story dont nous vous proposons ici la bande-annonce ainsi que l’affiche. Quiconque est même vaguement familier avec le travail franc et controversé du cinéaste devrait immédiatement reconnaître que l’exploration de sa carrière, comme le prouve cette bande-annonce, devrait être considérée comme une plongée fascinante dans l’histoire de l’homme prolifique responsable de beaucoup de nanards célèbres.

Le documentaire de Sean Patrick Shaul semble sortir de nulle part. On n’en avait pas entendu parler jusqu’ici et aucune date de sortie n’est proposée mais la bande-annonce débarque sur la toile et n’a pas peur de montrer le bon, le mauvais et le répugnant de sa carrière. Il ne le peint pas le réalisateur d’une lumière particulièrement aimable. Bien que, sur la base des comptes de ceux qui ont travaillé avec lui au fil des ans, cela semble être exact. Voici le premier extrait du très long synopsis du documentaire qui nous donne une idée de ce à quoi il faut s’attendre.

"La question au centre de l’histoire d’Uwe Boll existe depuis le début de sa carrière : Uwe est-il le pire cinéaste de tous les temps ? F *** You All : The Uwe Boll Story, est un documentaire qui explore la vie et la carrière uniques du cinéaste renégat notoire. A travers des entretiens personnels avec Uwe Boll lui-même, les personnes qui ont travaillé fidèlement à ses côtés, ses critiques les plus durs et tant d’autres, ce film offre un portrait divertissant et quelque peu choquant de ce paratonnerre de l’industrie du film."

Boll lui-même a peut-être bien résumé la situation quand, à un moment, il dit tout simplement : "Je n’ai pas beaucoup de respect pour les autres personnes." Malgré la difficulté de travailler avec lui, la division et l’offensive parfois, l’homme a eu une carrière prolifique. Il a réalisé 32 longs métrages, en a produit plus de 50 et a écrit 19 scénarios. La question de la qualité est une tout autre chose, car il est responsable de films tels que Bloodrayne, King Rising, au nom du roi et Blubberella. Boll est également à l’origine de films controversés tels que Rampage et Postal. Le reste du synopsis donne un aperçu de la carrière de l’homme, pour ceux qui connaissent peut-être moins bien son travail.

"Affutant son art en tant que réalisateur indépendant dans l’Allemagne des années 90, Uwe Boll n’aurait jamais imaginé la vie qui se présenterait devant lui. Il a connu une carrière bien remplie et a travaillé avec des acteurs Oscarisés ainsi que sur des films aux budgets de 60 millions de dollars. Mais il a aussi été dénigré publiquement par les acteurs avec qui il a travaillé, une pétitions en ligne pour qu’il arrête de faire des films a même remporté des centaines de milliers de signatures. Avant de prendre sa retraite et d’ouvrir un restaurant haut de gamme, Uwe Boll restera dans le monde du film et se souviendra de lui comme d’un Ed Wood des temps modernes. qui fait des films tellement mauvais qu’ils en deviennent bons. D’autres se souviendront de lui en tant que cinéaste prolifique originaire d’une petite ville allemande et qui n’a jamais compromis son intégrité alors qu’il créait son propre chemin à Hollywood."

Que l’on aime ou que l’on déteste Uwe Boll, ce documentaire ressemble à une exploration fascinante d’un cinéaste intransigeant. Même ceux qui ne sont pas familiers avec son travail peuvent probablement regarder cette bande-annonce et voir pourquoi Boll est un personnage qui mérite d’être examiné attentivement.



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Fuck You All - The Uwe Boll Story : La bande-annonce du film sur (...)
First Man : La nouvelle bande annonce décolle
First Man : La bande annonce
Fonzo : Tom Hardy en Al Capone déjanté chez Josh Trank
La Forme de l’eau : Une affiche pour le bijou de Guillermo (...)
Loki / La Sorcière Rouge : Des séries télé pour le service de (...)
Captain Marvel : Plus haut, plus loin, plus vite
Charlie’s Angels : Patrick Stewart au casting du reboot des (...)
Red Sonja : Bryan Singer à la réalisation ?
Bojack Horseman : Review saison 5
Netflix - Bandes annonces : 19 septembre 2018
Albin-Michel : Lancement de la collection Imaginaire
La nonne : La critique
Le dirigeable du Professeur : La critique de l’Escape (...)
Bandes Annonces & Co : 19 septembre 2018