135 connectés

Power Rangers : La critique du tome 2

Date : 29 / 06 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Power Rangers
#2 - L’Ère du dragon noir

  • Scénario : Kyle Higgins
  • Dessin : Hendry Prasetya
  • Couleurs : Matt Herms
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Aventure, jeunesse
  • Date de sortie : 23 août 2017
  • Nombre de pages : 144
  • ISBN : 978-2-344-02368-6
  • Format : 173 x 265 mm
  • Prix : 9.99 €

Lire un extrait

Ensemble, pour affronter le mal !

Alors que Rita finalise son plan pour la domination du monde, les Rangers sont livrés à eux-mêmes, sans Zordon pour les aider. Face à cette menace, ce n’est rien de moins que le monde entier qui dépend d’eux ! Entrez dans l’âge du Dragon noir...

Kyle Higgins (Nightwing, Batman Beyond 2.0) et Hendry Prasetya (Power Girl) réussissent le tour de force d’adapter la licence superstar Power Rangers en une série fraiche et contemporaine.

Décryptage

Le monde va mal. Les Power Rangers vont mal. Enfin débarrassée de Zordon et grace à l’aide du dragon noir et à ses mystérieux pouvoirs, Rita a enfin réussi à lancer sa conquête de la Terre et les Rangers doivent battre en retraite pour préparer la contre-attaque. Disséminés, ils ont pour la plupart perdu leurs pouvoirs mais c’est ensemble qu’il réussiront à se sauver.

Rivalité, intégration, bravoure, honneur et fidélité sont au coeur de ce second tome qui présente une histoire sombre qui sera un ravissement pour les fans et qui pourrait bien relancer l’intérêt des Power Rangers auprès des autres curieux et/ou nostalgiques. L’histoire initiale s’étoffe, les personnages toujours un peu clichés ont des failles et sont "humains" plus proches du lecteur qu’un super-héros lambda. Ce second tome nous explique comment Rita, suite à une opération très réussie en Italie des Rangers, avait enlevé Zach pour tenter de le recruter. N’arrivant pas à ses fins, elle décidera de se porter sur Tommy avant qu’il n’intègre les Rangers (voir tome 1). L’histoire plutôt simple se tient finalement assez bien, bien agencée, suite du tome précédent, les Rangers sont chahutés, les rebondissements sont nombreux, les parties d’action bien dosées et les dessins plutôt soignés servent l’action. On y retrouve tout ce qui faisait le plaisir de regarder cette série télé avec un traitement plus adulte, plus moderne. Le personnage du Dragon Noir est intéressant et mériterait un développement plus important pour la suite qui du coup est attendue avec impatience.

A noter que comme le tome précédent, le prix de cette BD est de 9,99€ ce qui est tout à fait raisonnable pour cette nouvelle histoire qui se compose de 4 chapitres ainsi qu’un nouveau mini chapitre des Aventures de Bulk et Skull (moins de 10 pages) et une galerie de couvertures très bien garnie.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Lady Mechanika : La critique du tome 4
Power Rangers Pink : La critique
L’Empire de l’Imaginaire : La critique de la (...)
Never Go Home : La critique du tome 1
The Wicked + The Divine : La critique du tome 3
Captain Marvel : Enfin la première bande annonce
Star Trek : Rainn Wilson tease le retour d’Harry (...)
Doom Patrol : Robotman se montre
Le retour de Mary Poppins : La nouvelle bande annonce
Climax : La critique
The Conjuring 3 : Des dates pour le nouveau film
L’Étrange Festival 2018 : Un bilan bien étrange
Kero : La critique du jeu de plateau qui sent le kérosène
Emmys 2018 : Les gagnants
Bandes Annonces & Co : 18 septembre 2018