340 connectés

La douleur [DVD / Blu-Ray] : La critique

Date : 28 / 05 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification


La douleur est la belle adaptation du magnifique roman éponyme de Marguerite Duras.

En 1944, une femme écrivaine se bat pour avoir des nouvelles de son mari qui a été arrêté comme résistant. Attirée par son chef de cellule, elle va devoir composer avec un inspecteur ambigu.

C’est le point de vue de cette dernière que l’on suit tout du long alors qu’entre souffrance et attente, sa douleur ne cesse d’augmenter. D’ailleurs, on entend régulièrement la voix off du personnage porteuse de ces pensées, alors que la caméra suit celle-ci dans ses diverses activités.

Plutôt qu’une reconstitution fidèle du Paris de l’époque, dont il n’avait pas le budget, le réalisateur, et scénariste, Emmanuel Finkiel utilise à bon escient la capitale actuelle. Il joue sur les lieux et les ambiances et utilise à propos le noir de la nuit pour masquer la modernité de la ville.

Sa mise en scène est inspirée et il sait formidablement mettre en valeur son héroïne, notamment lors de superbes séquences contemplatives, quand cette dernière se dédouble, montrant le passage du temps et illustrant les pensées qui l’occupent.

Mélanie Thierry incarne très bien cette femme en proie à la douleur de l’absence de l’être aimé. À travers son récit, ce sont aussi les atrocités de la guerre qui se dessinent alors que les prisonniers, et les Juifs survivants, reviennent à Paris.

Benoît Magimel est aussi très bon en flic intéressé par la dame et essayant de lui soutirer des informations. Le reste du casting est crédible et renforce la sensation de peur et d’oppression. Cette interprétation rend le spectateur empathique au ressenti des différentes personnes troublées, en cette fin de guerre espérée dans laquelle les drames s’accélèrent.

Il faut saluer le fort beau travail sur la photographie d’Alexis Kavyrchine. Il rehausse le cachet de l’appartement où se passe une partie de l’intrigue et donne l’impression de se retrouver dans un Paris occupé terne et pas toujours gai.

La douleur est un film touchant et captivant montrant un très beau portrait de femme. La grande qualité du texte et la subtile interprétation de sa comédienne associées à une mise en scène agréable en font une œuvre sensible et délicate se déroulant à une période sombre de notre histoire.

Émouvant et intéressant.

SYNOPSIS

Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l’angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris.

BONUS

On peut voir dans les bonus la bande annonce du film. On peut d’ailleurs découvrir ce dernier avec le commentaire audio de son réalisateur Emmanuel Finkiel.

Il y a dans les suppléments deux bonus présentant les premiers essais filmés de l’actrice principale Mélanie Thierry. On peut aussi voir les essais costumes de cette dernière et la façon dont son personnage a été préparé.

3 scènes coupées peuvent être découvertes, soit d’un seul tenant, soit séquence par séquence. Elles sont intéressantes à découvrir, même si elle ne manque pas au long métrage.

Le dernier bonus À propos de l’image et du son est une discussion technique entre différents intervenants techniques du film et Emmanuel Finkiel sur la façon dont ce dernier est filmé et le son capté. Il est très intéressant de le découvrir afin d’en savoir plus sur ces éléments dont on parle rarement. Il est un peu dommage que la balance son entre les différents participants ne soit pas toujours égale.

  • Commentaire audio du réalisateur
  • De Mélanie à Marguerite (17 minutes)
    - Premiers essais (11 minutes)
    - Des costumes, mais pas de maquillage (6 minutes)
  • À propos de l’image et du son (18 minutes)
  • Bande annonce (2 minutes)
  • Scènes coupées (8 minutes)
    - Journal libre (2 minutes)
    - Nouvelles du jour (3 minutes)
    - Rue des Saussaies (3 minutes)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray
- Date de sortie : 29/05/2018
- Audio : Français, Audiodescription
- Sous-titres : Sourds et malentendants
- Durée du film : 2 h 06

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : La douleur
- Réalisateur : Emmanuel Finkiel
- Scénariste : Emmanuel Finkiel d’après l’œuvre de Marguerite Duras
- Interprètes : Mélanie Thierry, Benoît Magimel, Benjamin Biolay, Shulamit Adar, Emmanuel Bourdieu, Grégoire Leprince-Ringuet, Anne-Lise Heimburger, Patrick Lizana
- Photographie : Alexis Kavyrchine
- Montage : Sylvie Lager, David Vranken
- Costumes : Anaïs Romand, Sergio Ballo
- Décors : Pascal Le Guellec
- Producteur : Julien Deris, Marc Dujardin, Etienne Mallet, David Gauquié, Yaël Fogiel, Laetitia Gonzalez pour Les Films du Poisson, Cinéfrance, KNM Home Entertainment
- Distributeur : TF1 Studio

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

La douleur



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Mme Mills, une voisine si parfaite [DVD / VOD] : La critique
The Fortress [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Madame Hyde [DVD / VOD] : La critique
Pierre Lapin [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Dans la brume [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Snowpiercer : Iddo Goldberg monte dans le train
Mme Mills, une voisine si parfaite [DVD / VOD] : La critique
Détective Dee - La légende des Rois Célestes : Les résultats du (...)
Mindjammer : La critique de la gamme de JdR dans le plus pur (...)
Bandes Annonces & Co : 16 août 2018
Star Trek Discovery : La recherche du nouveau Spock est (...)
The Predator : Entertainment Weekly dévoile les films de la (...)
Papillon : La critique
Charmed : Alyssa Milano vexée de ne pas être impliquée dans le (...)
Trailers voDvd & co : 15 août 2018