274 connectés

[Spectacle] Xenakis et le Japon : La critique

Date : 24 / 05 / 2018 à 09h30
Sources :

Unification


Xenakis et le Japon est un spectacle en 3 parties, permettant d’écouter Pleïade d’entendre Sharon Kanach du Centre Iannis Xenakis parler de la vie du compositeur et s’achevant sur une pièce maîtresse de ce dernier composée pour l’Exposition Universelle d’Osaka en 1970, Hibiki Hana Ma.

Kuniko Kato est une percussionniste internationale née au Japon et vivant aux États-Unis. Cette dernière a déjà eu l’occasion de faire une prestation éblouissante à la Maison de la Culture et du Japon en 2016.

Elle revient interpréter une composition de Xenakis pour 6 percussionnistes. Mais c’est elle-même qui incarne tous ces derniers, proposant une prestation impressionnante dans laquelle elle est projetée en même temps dans chacune des partitions qu’elle interprète.

Pleïade est composé de 4 morceaux différents qui peuvent être joué dans n’importe quel ordre. Le premier, Mélanges, correspond à un mélange d’instruments de percussion dont la bande sonore a été projetée avec des images de synthèse.

C’est à partir du deuxième morceau, Métaux, que l’on voit la musicienne se démultiplier sur grand écran et faire un show incroyable.

La deuxième partition concerne des percussions métalliques jouées à l’aide de marteaux. L’effet rendu est saisissant et les sonorités obtenues vraiment splendides à écouter.

Le troisième morceau, Claviers fait appel à des xylophones sur lesquels l’artiste utilise parfois 4 baguettes simultanées avec ses deux mains. Elle livre un spectacle magnifique et d’une tonalité fort agréable.

Le dernier morceau, Peaux montre l’utilisation de différents tambours. Un type de percussion qu’apprécie beaucoup l’artiste et qu’elle interprète avec un grand brio.

Le spectacle s’achève sur l’interprétation live de Rebonds par Kuniko Kato. Cette dernière montre toute la mesure de son immense talent. Elle utilise tout son corps pour jouer des notes parfaites qu’elle génère avec une extrême précision. C’est à une véritable envolée de bras à laquelle on assiste, alors que la musicienne allant tellement vite, l’œil à parfois mal de suivre le rythme.

La vision de la percussionniste est impressionnante et elle incarne complètement le morceau qu’elle joue pour le retransmettre avec une grande force à un public sous le charme.

Kuniko Kato est une artiste de grand talent dont les concerts sont de petits bijoux. Si vous avez l’occasion de voir son nom sur un spectacle, ne passez pas votre chemin. Vous serez réellement éblouie par sa présence et sa prestation.

- SITE OFFICIEL

À l’issue du spectacle, une rencontre très intéressante avec Sharon Kanach, vice-présidente du Centre Iannis Xenakis a été organisée permettant d’en apprendre plus sur le compositeur très avant-gardiste, ayant même utilisé de la musique à 360 degré.

Xenakis a eu une histoire d’amour avec le Japon qui a duré 36 ans jusqu’à sa mort en 2001. Ce dernier, né en Roumanie, s’est installé en France où il a travaillé dans l’architecture et est devenu compositeur.

Il compose L’éclat du Japon en 1961 ou il fait des rapprochements avec le Japon et la Grèce ancienne. En 1962, il écrit Herma, une composition très difficile pour piano interprétée par Yuji Takahashi. Puis en 1963-64, il écrit Eonta, toujours pour Yuji Takahashi.

C’est à l’exposition universelle d’Osaka en 1970 qu’il compose Hibiki Hana Ma dans un lieu théâtral vraiment particulier. C’est en découvrant des lasers à cette occasion qu’il a créé deux ans plus tard Polytope de Cluny les utilisant pour la première fois en France.

Cet amateur du théâtre No, et parfois du kabuki, trouvent dans ces formes théâtrales une certaine inspiration pour ses musiques.

Il continue de faire des œuvres atypiques, dont certaines sont très rarement jouées, jusqu’à la fin de sa vie qui a eu lieu à Paris.

La soirée s’achève sur une œuvre électro acoustique, Hibiki Hana Ma, enregistrée à Osawa au Japon et mixée à Tokyo. C’est à 360° que l’on peut apprécier cette composition envoûtante d’une grande intensité. Aussi, si vous avez l’occasion de pouvoir l’écouter, n’hésitez pas.

Xenakis et le Japon est une véritable expérience à vivre permettant de (re)découvrir un grand compositeur du 20ème siècle et de voir la prestation éblouissante d’une Kuniko Kato démultipliée. L’artiste démontre avec talent qu’elle est l’une des meilleures percussionnistes de notre époque et impressionne par son talent et son énergie.

Intense et formidable.

SYNOPSIS

Elle nous avait impressionnés par son interprétation virtuose et subtile de Steve Reich et d’Arvo Pärt. Kuniko Kato nous propose cette fois-ci une nouvelle version de son projet Pléïades consacré à un immense compositeur du XXe siècle, Iannis Xenakis.

Composée en 1978, Pleïades est une œuvre incontournable du répertoire pour percussions. Kuniko Kato a monté cette pièce pour six percussionnistes sous forme de vidéo : les images des six "Kuniko" seront projetées simultanément accompagnées d’une installation sonore. Cette projection sera suivie d’une interprétation live de Rebonds par Kuniko Kato et d’une rencontre entre la percussionniste et Sharon Kanach du Centre Iannis Xenakis.
Venez vivre cette expérience musicale hypnotique !

- SITE OFFICIEL

  • Pléïades – Mélanges, Métaux, Claviers, Peaux (45 min) Installation sonore et visuelle
  • Rebonds – a. & b. (15 min) Solo de percussions live
  • Rencontre avec Kuniko Kato et Sharon Kanach du Centre Iannis Xenakis (CIX) suivie de la diffusion sonore de Hi bi ki Hana Ma (30 min)



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


[Théâtre] Misery : La critique
[Théâtre] Diner de Famille : La critique
The Empire Strips Back - A Star Wars Burlesque Parody : La (...)
[Spectacle] Jay - World Man Bio : La critique
[Spectacle] Stéphanie Jarroux - Bio et barge : La critique
Star Trek Discovery : L’influence de The Cage sur la saison (...)
Doctor Who : Review 11.02 The Ghost Monument
Spider-Man Far From Home : Fin de tournage annoncée par Tom (...)
Daredevil : Matt Murdock laisse sortir le diable
Le grand bain : La critique
Child’s Play : Un retour aux sources pour Don Mancini
Trailers voDvd & co : 19 octobre 2018
Koro Sensei Quest ! [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Le Livre de Poche : Les sorties d’octobre 2018
Enigmes Mortelles : La critique du jeu des morts les plus (...)