275 connectés

Silver : La critique du tome 1

Date : 02 / 05 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Silver
1. Le Trésor des vampires

  • Scénario : Stephan Franck
  • Dessin : Stephan Franck
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Aventure, Thriller / Policier
  • Date de sortie : 14 juin 2017
  • Nombre de pages : 240
  • ISBN : 978-2-344-01920-7
  • Format : 166 x 258 mm
  • Prix : 17.95 €

Lire un extrait

Pour dérober l’argent des vampires, il lui faut une équipe en or.

New York City, 1931. James Finnigan est un cambrioleur de génie. Son péché mignon ? Tout ce qui brille. Mais alors que son dernier boulot avant la retraite dégénère, cet as de la voltige tombe par accident dans une mystérieuse crypte sous les bureaux de la Fondation Harker. Il y fait une étonnante découverte : un lingot en argent issu d’un fabuleux trésor lié à une dangereuse légende en Transylvanie. Pour monter ce coup du siècle, il décide de rassembler une équipe des plus talentueux escrocs qu’il connaisse ! Rien ne va plus quand la fine équipe découvre qu’elle tente de dérober l’argent des vampires...

Mêlant la mythologie vampire de Bram Stoker, les univers pulp façon années 1930 et tous les ingrédients d’un bon film de casse, Silver forme un cocktail détonnant d’action, d’humour et d’aventure !

Décryptage

1931. Le dernier casse de James Finnigan, gentleman cambrioleur, ne se termine pas aussi bien qu’il l’avait prévu. Ayant perdu l’intégralité du fruit de ses derniers larcins, il se retrouve avec une équipe plutôt mécontente, un seul lingot d’argent et un mystérieux vieux livre qui va le mener à un repaire de vampires rempli de ces mêmes lingots. James Finnigan se définit lui-même comme un "vaurien, faussaire, escroc, voleur. Le genre de gars qu’on n’effraie pas facilement." Pourtant cette fois-ci, il va revenir sur la seconde partie de cette description quand il croisera ses premiers vampires. Mais malgré tout, il va monter un casse là où les vampires se réunissent, l’appat du gain est trop fort.

Sur les 6 chapitres que composent cette BD, il en faudra presque 2 entiers avant que le récit ne se tourne vers le fantastique. C’est tout d’abord une classique histoire de cambriolage jusqu’à ce qu’elle ne sombre dans le fantastique avec la découverte des premiers vampires. Puis le récit à nouveau se transforme en un casse qui s’organise et se déroule. James en cambrioleur aguerri va préparer son casse et s’entourer d’une équipe de gangsters prête à tout pour de l’argent. Chacun son rôle, chacun sa partition et tous participent à ce casse du siècle qui a tout du suicide collectif. L’ambiance, indéniablement fait référence aux récits de vampire à la Bram Stocker ou à la Anne Rice mais aussi aux films comme Océan 11... Véritable aventure dépaysante, le lecteur débutera l’histoire à Londres pour la terminer en Transylvanie. Et toutes les phases traversées sont extrêmement plaisantes et différentes, le casse en ville, le cimetière, le voyage dans l’Orient Express et enfin le château.

C’est une ambiance toute particulière qui habite cette BD, un noir et blanc retro (avec quelques nuances de gris) qui habille parfaitement cette histoire, un dessin riche mais épuré et extrêmement expressif et dynamique dans le découpage. De l’action, de l’aventure, du frisson, du suspense et une histoire maitrisée, qui dose parfaitement un mélange de genre assumé et progressif et nous entraine comme dans un grand huit avec des rebondissements, des personnages hauts en couleur, très clichés mais complètement assumés eux-aussi.

Véritable mélange de genres à l’ambiance enthousiasmante, aux références culturelles multiples, Silver est une merveille de récit rythmé et d’intelligence, aux personnages intéressants et aux répliques cinglantes qui se dévore avec délectation. Bref vous l’aurez compris c’est un véritable must.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Nains : La critique du tome 7
14 - 18 : La critique du tome 10
Nains : La critique du tome 6
Black Magick : La critique du tome 1
Shadow of the Tomb Raider : La critique de l’artbook (...)
La permission : La critique
Rencontres de l’imaginaire 2018 : Le programme
Mississippi - Tales of the Spooky South : La critique du (...)
Bandes Annonces & Co : 21 novembre 2018
Aquaman : La bande annonce finale
Flash : Ezra Miller continue à confirmer le film
Westworld : L’ouest s’en relèvera
Les voyageurs du temps : Une date pour la saison 3
Supergirl : On sait qui jouera Lex Luthor
Bios & Project Blue Book : Retour à la science-fiction pour (...)