448 connectés

Le Cri de Rose-Marie : La critique du livre-jeu

Date : 17 / 04 / 2018 à 07h45
Sources :

Unification France


Le Cri de Rose-Marie
Le livre-jeu

Description :
"Bienvenue au sein de l’agence Petit joueur Détective.
Nous faisons aujourd’hui appel à vos services afin de résoudre une première affaire. Il s’agit d’un mystère ancien particulièrement épineux et surtout jamais élucidé. Celui-ci tire son nom d’un vieil article de journal écrit par un dénommé Heinrich Dinckel : Le Cri de Rose-Marie.
Il s’agit d’un jeu d’enquête original qui vous ramène en 1914, à la veille de la Première Guerre mondiale. Il vous invite également à découvrir l’univers de Rose-Marie, la plus célèbre et la plus divine de toutes les cantatrices. Le jeu consiste en une énigme policière, relativement difficile, en tout cas passionnante, que nous nous plaisons à qualifier d’ouverte, c’est à dire qu’elle n’inclut pas la solution officielle. Celle-ci existe pourtant, mais ne viendra que plus tard. En attendant, nous vous invitons, à travers ce jeu, à nous faire part de vos insoupçonnés talents de détectives. Réussirez-vous à résoudre cette énigme par vos propres moyens, sans attendre la solution ?
Le but du jeu consiste à remettre en place toutes les pièces du puzzle. La plupart des éléments présents dans ce livre contiennent quantité d’informations intéressantes. D’autres au contraire vous aiguillent sur de fausses pistes. Il vous faudra recouper habilement tous ces indices pour mettre au jour la solution, sachant que chaque détail pourra avoir son importance. Pour y parvenir, vous n’aurez besoin que de ce livre, de votre intelligence, de votre sens de l’observation, de beaucoup de curiosité, mais aussi d’un peu d’intuition et d’imagination. Votre objectif est simple : découvrir la vérité".

Présentation du livre-jeu :
L’illustration de couverture est splendide, et le format, effilé, tout en hauteur indique immédiatement qu’il s’agit d’un livre objet, amoureusement conçu et édité. La maquette des pages intérieures (toutes en couleurs) appui encore cette impression et éveille immanquablement la curiosité.
L’affaire se dévoile dès l’introduction où l’on parle de terrible accident sur fond de guerre, de mallette disparue, voir de complot politique. Et une liste de 10 questions, auxquelles il vous faudra répondre, sont aussi soumises dès le début.
Les nombreuses illustrations, plans, annotations, fiches, lettres, coupure de journaux donnent vie au texte constitué, en fait, d’un ensemble de documents relatant une partie d’une vielle enquête que l’on vous a demandé de résoudre. La lecture (voir la relecture) de l’ouvrage, la prise de note, la réflexion, les déductions, les supputations, la collecte d’indice aussi bien visuels qu’écrits, serons donc vos armes pour vous faire une idée de la vérité. Une idée, car l’enquête est ardue, et demandera peut-être à ce que vous demandiez des avis d’amis à qui vous aurez confié le livre, voir à d’autres lecteurs sur le forum du livre.

Verdict :
Ce livre-jeu est incroyable à tout point de vue. Issu du financement participatif (encore) il aurait été bien dommage que Le Cri de Rose-Marie ne voit jamais le jour. Dommage en premier lieu pour ses auteurs et illustrateurs : Pascal Notredame, Sophie Gerl et Silvère Oriat qui ont porté le projet avec amour (et ça se sent). Dommage en second lieu pour sa communauté de lecteurs qui semblent détenir un joyau, un secret qu’ils sont les seuls à partager, comme une plage paradisiaque du plaisir. Ils savent, et pourtant, ils ne savent rien. Car, combien ont la bonne réponse parmi eux ? Mais est-ce si important ? Car si le fin mot de l’histoire n’a pas été révélé (et pourtant il existe, mais sera divulgué plus tard), c’est bien cette quête de la vérité qui les unis. Le livre et son histoire nous plonge dans un moment rare et ses auteurs ont eut la formidable idée de permettre aux lecteurs de prolonger l’expérience hors lecture en cachant, pour un temps, l’explication finale. En cela, Le Cri de Rose-Marie est unique, des tentatives avaient déjà été tentée, il y a bien longtemps avec l’Affaire de l’Oiseau de Papier (une enquête sans révélation finale pour la première édition française de l’excellent Sherlock Holmes Détective Conseil), mais l’expérience n’était pas allé aussi loin. Le fond de l’atmosphère (les textes, les illustrations), la forme (la maquette, le livre-objet), et cette idée originale font de cet ouvrage, le plus fantastique livre-jeu qu’il m’est été donné de lire. Bravo aux auteurs qui doivent être diablement fiers de leur bébé. Présentée comme "l’Affaire N°1", espérons que la suite sortira, bientôt.

Fiche technique

Type : Livre-jeu, Enquête - en solitaire ou coopératif
Format : Livre
Age : 12 ans et plus
Durée : de long à très long, selon le détective
Auteur(s) : Pascal Notredame
Illustrations : Sophie Gerl, Silvère Oriat
Editeur : Petit Joueur
Edition Française : Oui
P.P.C. : 19,90 euros




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Zombie Tsunami : La critique du jeu de plateau
Dans le nid du mal : Une campagne de jeu de rôle en solo
Killing Time : Le jeu de la mauvaise foi
Le plein de jeux apéritif : Les éditions de La Haute (...)
Les éditions Megara : Présentation de leur gamme de Livres Dont (...)
Univers Cinématographique Marvel : La Phase 4 aura de nouveaux (...)
Deadpool 2 : L’affiche licorne et la vidéo pour (...)
Avatar : Une saga familiale comme Le Parrain
The Crossing : Review 1.04 The Face of Oblivion
Ash vs Evil Dead : La série annulée à l’issue de la saison (...)
Cornélius le meunier hurlant : La critique
Wonder [DVD / Blu-Ray] : La critique
Metal Gear Solid - Projet Rex : La critique
Zombie Tsunami : La critique du jeu de plateau
Bandes Annonces & Co : 26 avril 2018