360 connectés

Siren : Review des premiers épisodes

Date : 04 / 04 / 2018 à 13h00
Sources :

Unification


Avec son titre, très révélateur de son contenu, il faut bien avouer qu’on n’a pas vraiment envie de donner beaucoup de crédit à Siren. En effet, des œuvres légères comme Splash ou La petite Sirène de Disney sont passées par là, et viennent forcément à l’esprit, ce qui donne à l’entreprise un côté très casse-gueule. C’est davantage vers les menaçantes sirènes de l’Odyssée d’Ulysse que lorgne cette nouvelle série, pas vraiment portée sur l’humour.

Siren ne se contente pas de se focaliser sur les fameuses créatures mythologiques aquatiques et place son intrigue à Bristol Cove une ville côtière américaine, en s’intéressant à certains de ses habitants. Il y a tout d’abord ceux par qui tout commence, à savoir trois pêcheurs qui attrapent une créature qu’ils n’arrivent pas à identifier dans leur filet. Celle-ci blesse l’un d’entre eux et ce dernier se voit embarqué, ainsi que la créature par des militaires. Très vite, on découvre que cette créature est une sirène sur laquelle les militaires semblent vouloir faire des expériences.

Il y a ensuite celui qui s’avère être le protagoniste principal, Ben Pownall un biologiste marin en rupture avec sa famille, une des plus influentes de la ville. Avec sa petite amie, fille du shérif elle aussi biologiste, ils vont croiser la route d’une mystérieuse jeune fille dont la véritable nature ne fait aucun doute et pénétrer dans un monde pleins de mystères.

Malgré nos craintes initiales, ces deux premiers épisodes se laissent regarder sans déplaisir, cependant votre enthousiasme dépendra fortement de votre affinité pour le genre de séries fantastiques du type Grimm ou Being Human, avec la présence d’êtres surnaturels.

Les effets spéciaux sont plutôt convaincants et le casting solide, ce qui permet au spectateur de très facilement se sentir impliquer. L’équilibre entre mystères et révélations est savamment dosé et quelques scènes d’actions viennent ponctuer une intrigue en rien révolutionnaire, mais dépourvue de longueurs.

Les différents protagonistes nous sont présentés de manière habile et les différents enjeux mis en place auront sans doute de quoi remplir cette première saison. Il ne reste plus qu’à espérer que les scénaristes ne s’essoufflent pas en tirant trop sur la corde de l’intrigue.

EPISODE

- Episode : 1.01 – 1.02
- Titre  : Pilot – The Lure
- Date de première diffusion : 29/03/2018 (Freeform)
- Réalisateur : Scott Stewart (ép 1) – Nick Copus (ép 2)
- Scénaristes : Eric Wald

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Crossing : Review 1.04 The Face of Oblivion
Westworld : Review 2.01 Journey into Night
Perdus dans l’espace : La review de la saison 1
The Crossing : Review 1.03 Pax Americana
Léna, rêve d’étoile : Review des premiers épisodes
Univers Cinématographique Marvel : La Phase 4 aura de nouveaux (...)
Deadpool 2 : L’affiche licorne et la vidéo pour (...)
Avatar : Une saga familiale comme Le Parrain
The Crossing : Review 1.04 The Face of Oblivion
Ash vs Evil Dead : La série annulée à l’issue de la saison (...)
Cornélius le meunier hurlant : La critique
Wonder [DVD / Blu-Ray] : La critique
Metal Gear Solid - Projet Rex : La critique
Zombie Tsunami : La critique du jeu de plateau
Bandes Annonces & Co : 26 avril 2018