344 connectés

Hero Realms et Star Realms : La critique des jeux de cartes multi-primés

Date : 16 / 04 / 2018 à 07h45
Sources :

Unification France


Hero realms
Le nouveau jeu adapté de Star Realms

Description :
"Le temps des héros est venu !
Devenez un Héros. Réalisez d’incroyables exploits et recrutez les Champions les plus puissants.
Par les créateurs du jeu multi-récompensé Star Realms, Hero Realms combine le fun du deckbuilding avec l’interactivité des combats de jeux de cartes à collectionner. Dépensez de l’or pour acquérir des Actions et des Champions pour votre deck : ces cartes génèrent davantage de ressources ou des effets puissants, et blessent votre adversaire et ses Champions. Si vous réduisez ses points de Santé à zéro, vous gagnez la partie !
Chaque Deck de Héros apporte une mise en place différente, avec des capacités uniques à utiliser au cours de la partie".

Mon avis sur cette nouveauté :
Le déroulement d’une partie est le même que celui de Star Realms, son aîné (voir plus bas), il est tout aussi équilibré et est destiné à plaire aux nombreux fans du genre Médiéval-Fantastique. Les illustrations sont toujours aussi superbes, les règles parfaitement expliquées et l’iconographie limpide. Il plaira donc aux anciens joueurs comme aux nouveaux qui découvriront le système.

Fiche technique

Type :
Format : Petite boîte de cartes
Auteur(s) : Darwin Kastle & Robert Dougherty
Editeur : Iello
Nombre de joueurs : 2 à 4 (on peut ajouter des decks pour jouer à plus de joueurs)
Age des joueurs : 12 ans et plus
Durée moyenne d’une partie : 20 minutes
Edition Française : Oui
Extensions disponibles : Oui, sous forme de boosters de 15 cartes (spécifique à chaque personnages : Guerrier, Clerc, Archer, Voleur, Sorcier).
Prix habituellement constaté : Moins de 18 euros


Star Realms
Régnez sur la galaxie

Description :
"Bâtissez votre propre royaume galactique. Améliorez votre puissance militaire grâce au commerce et envoyez votre armada de vaisseaux de guerre protéger ce qui vous appartient et conquérir ce qui ne vous appartient pas encore !
À votre tour, jouez autant de cartes de votre main que vous le souhaitez. Lorsqu’ils sont mis en jeu, les Vaisseaux et les Bases déclenchent des effets qui vous permettent d’acquérir de nouvelles cartes et d’attaquer votre adversaire. Construisez votre deck avec finesse en choisissant vos cartes parmi les 4 factions du jeu, et déclenchez ainsi de puissants combos ! La terrifiante flotte Blob apporte une puissance de frappe dévastatrice, les troupes de la Fédération du Commerce permettent de restaurer votre Influence, les machines du Techno-Culte sont spécialisées dans l’épurement de deck et enfin, l’armée de l’Empire Galactique aide à piocher plus de cartes et à en faire défausser à vos adversaires.

Tous les vaisseaux joués sont défaussés à la fin de votre tour tout comme les cartes achetées et celles qu’il vous reste en main. Les bases restent devant vous, jusqu’à ce qu’elles soient détruites par vos adversaires et peuvent même parfois vous protéger de leurs attaques. Repiochez toujours 5 cartes à la fin de votre tour.

Réduisez à zéro l’Influence de vos ennemis et vous remporterez la partie !"

Le déroulement d’une partie :
Le but du jeu est de détruire la flotte adverse en ramenant à 0 ses 50 poins de vie de départ. Pour cela, on a en main 5 cartes qui devront être jouées dans notre tour, dans l’ordre que l’on veut (celles qui ne seront pas utilisées seront défaussées et l’on refera notre main pour le tour prochain). Le jeu est un deck-building (un jeu où l’on récupérera petit à petit des cartes pour enrichir notre tas de cartes au fur et à mesure de la partie, afin de devenir de plus en plus dangereux). Les decks de départ sont donc pré-construits pour chaque joueur et seront donc enrichis petit à petit, selon les actions de leurs joueurs respectifs. Les cartes (jaunes) en main ont chacune une valeur qui permet d’acheter de plus grosses cartes (que l’on présent au centre de la table). Les cartes de combat vaisseaux (rouge) peuvent attaquer l’ennemi en leur faisant des points de dégâts (puis sont défaussées et reviennent dans votre deck). Les cartes de base se construisent et sont jouées de façon permanente (sauf si elle est détruite). Elles constituent un bouclier qu’il faudra impérativement détruire pour toucher l’adversaire et lui enlever des points de vie. Bien entendu, vous vous doutez que des cartes ont des prérequis, des conditions, peuvent être totalement retirés du jeu, des combos (quand on joue des cartes de la même faction, c’est à dire de la même couleur, cela déclenche des effets supplémentaires). L’ordre dans lequel sont jouées les cartes et le choix d’achat de carte (pour soi ou en contre) sont donc primordiaux.

Star Realms - Colony Wars
Le stand alone

"Colony Wars est le premier Standalone du jeu récompensé à de multiples reprises : Star Realms. Il contient 80 nouvelles cartes commerce où vous retrouverez de nouveaux vaisseaux et bases pour les factions que vous avez découvert avec le jeu de base. Ces cartes introduisent de nouvelles capacités. Star Realms Colony Wars est compatible avec la boite de base, mais peut aussi se jouer seul. Pourrez-vous maîtriser toutes ces nouvelles stratégies pour rentrer dans l’histoire de la Galaxie ?"

Notez qu’une très bonne adaptation du jeu sur mobile est proposée dans les stores iOS et Androïd. Il existe aussi de nombreuses extensions (en VF et en VO) qui apportent beaucoup au jeu en lui apportant des règles optionnelles, solo voir coopératives mais aussi des nouveaux vaisseaux, nouvelles bases etc...

Fiche technique

Type :
Format : Petite boîte de cartes
Auteur(s) : Darwin Kastle & Robert Dougherty
Editeur : Iello
Illustrations : Vito Gesualdi
Nombre de joueurs : 2 (on peut ajouter des decks pour jouer à plus de joueurs)
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée moyenne d’une partie : 20 minutes
Edition Française : Oui
Extensions disponibles : Oui, sous forme de boosters (petits sachets) : Crisis, Gambit etc...
Prix habituellement constaté : Moins de 18 euros


Le verdict général :
Le jeu est vraiment hors norme. Rapide, très facile à comprendre, sans zone d’ombres, il est jouissif à tout moment et pour tout le monde. Les extensions relancent réellement le jeu, voir même le transforme totalement. Le prix général du jeu, 15 euros pour le starter et environ 5 euros par extension, est vraiment un autre grand point positif. Il est agréable de ne pas dépenser une fortune à chaque sortie, sans savoir si l’extension fera une ou 30 parties. Que ce soit Hero Realms (si vous préférez le Med-Fan) ou Star Realms (si vous préférez la SF), vous pouvez les essayer les yeux fermés. Non seulement, il vous plaira, mais il sera facile de fidéliser vos amis pour jouer le plus souvent possible.




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Star Wars - L’Ère de la Rébellion : La critique du Jeu de (...)
La Fin du Monde - Apocalypse Zombie : La critique du Jeu de (...)
7 wonders : La critique de la 8ème merveille des jeux de (...)
Sherlock Holmes Détective Conseil : La critique de Carlton House (...)
Les Aventuriers du Rail - New York : La critique du jeu
Aquaman : La première affiche très poissonneuse
Star Trek Discovery : Pourquoi Robert Duncan McNeill ne réalisera (...)
Ant-Man et la Guêpe : Rencontre avec l’équipe
Spawn : Jeremy Renner rejoint Jamie Foxx dans le film de Todd (...)
See : Jason Momoa en rôle principal pour Apple
Zombieland 2 : Retour du cast original pour une sortie en (...)
Penché dans le vent : La critique
Le jour de mon retour [DVD] : La critique
Le roi des cendres : Le tome 1 de la Légende des Firemane
Star Wars - L’Ère de la Rébellion : La critique du Jeu de (...)