333 connectés

4 histoires fantastiques : La critique

Date : 13 / 02 / 2018 à 10h30
Sources :

Unification


4 histoires fantastiques est une anthologie de courts métrages de genre français réalisés dans le cadre des résidences organisées par SOFILM, autour du genre, dont le thème de l’année 2017 était le fantastique.

Ces derniers traitent de sujets variés et Livraison s’est même retrouvé en compétition au Festival de Gérardmer 2018. Un exploit au vu du nombre de films reçus, alors que seulement 5 sont retenus.

Que l’on adhère, plus ou moins à l’histoire, une belle homogénéité se dégage des 4 films composant cette anthologie. Tous sont intéressants et d’une agréable facture visuelle.

Il ne faut donc pas hésiter à donner sa chance à 4 histoires fantastiques, car voir sur grand écran des courts est devenu bien rare en dehors des festivals. Ces œuvres méritent autant que les longs métrages d’être vues sur grand écran. Sans compter que leurs réalisateurs seront sans doute l’avenir du film de genre français, qui a bien du mal à exister, mais offre de belles choses.

C’est une étrange jeune fille cloîtrée dans sa maison que l’on découvre dans Chose mentale de William Laboury. Cette dernière s’essaye à la sortie de son corps astral alors que deux jeunes gens essayent d’entrer dans son habitat. La tension montre crescendo pour proposer une seconde partie anxiogène. Seule la fin laisse quelque peu sceptique, bien que l’on puisse l’interpréter de plusieurs manières.

Le deuxième cours, Livraison de Steeve Calvo montre un étrange berger et son troupeau de mort-vivants. Mais l’un d’entre eux va commencer à se comporter différemment. Revisitant avec intelligence l’apocalypse zombie et apportant une réflexion intelligente sur l’humanité, c’est un film vraiment intéressant à découvrir. Et qui marque après quelques années de creux, le retour du zombie sur grand écran, alors que d’autres œuvres vont sortir en salle ou en SVOD dans les mois à venir.

C’est de nouveau une jeune fille, l’héroïne d’Aurore de Mael Le Mée. Cette dernière va découvrir qu’elle peut manipuler la chair. L’œuvre est moins profonde que les autres de l’anthologie, bien que les effets spéciaux soient réussis et que la réflexion sur la chair sorte de l’ordinaire.

Le court métrage clôturant le film se penche sur un phénomène climatique particulier, une pluie délétère, Acide, rongeant tout ce qu’elle touche. Le film de Just Philippot amplifie un phénomène connu et le transforme en une source d’horreur finissant parfaitement cette anthologie fantastique.

4 histoires fantastiques est un film plaisant à regarder, présentant 4 histoires vraiment différentes utilisant très bien les codes du fantastique pour offrir au spectateur un voyage au cœur de l’imaginaire de jeunes réalisateurs talentueux.

Intéressant et travaillé.

SYNOPSIS

Une transhumance de zombies dans un monde apocalyptique, une adolescente mutante capable de remodeler son corps, un nuage acide qui dévaste tout sur son passage, une jeune fille électrosensible qui voyage hors de son corps… 4 histoires fantastiques de la collection SOFILM DE GENRE.

CHOSE MENTALE

Depuis qu’elle est électrosensible, Ema vit coupée du monde, recluse chez elle à l’abri des ondes. Son seul lien avec l’extérieur est mental : Ema est capable de voyager hors de son corps par la seule force de son esprit. Jusqu’au jour où deux garçons entrent par effraction chez elle pour cambrioler la maison.

LIVRAISON

Dans un monde ravagé, un éleveur aux abois part sur les routes pour livrer un convoi très particulier : un bétail de zombies. À l’issue d’une transhumance éprouvante, sa livraison sera remise en question lorsqu’il découvre une part d’humanité inattendue chez l’une de ses créatures.

AURORE

Aurore a 16 ans et découvre son corps avec ses amis. Elle réalise ainsi qu’elle peut modeler la chair selon son désir. Sa chair et celle des autres.

ACIDE

Un nuage inquiétant a pris forme quelque part à l’ouest. Il remonte lentement vers le centre du pays jetant la population sur les routes. Devant l’inexorable avancée du nuage, c’est la panique générale. Sous la pluie acide, le bois, le fer et la peau de l’homme ne résistent pas.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 15
- Titre original : 4 histoires fantastiques
- Date de sortie : 14/02/2018
- Distributeur : Distributeur Capricci Films / Les Bookmakers

CHOSE MENTALE

- Durée : 21 minutes
- Réalisateur : William Laboury
- Scénariste : William Laboury, Anne Brouillet
- Interprètes : Sophie Breyer, Constantin Vidal, Malivai Yakou
- Photographie : Raphaël Vandenbussche
- Montage : William Laboury
- Musique : Maxence Dussère
- Costumes : Valentine Sole
- Décors : Cécile Paysant
- Producteur : Claire Bonnefoy, Thierry Lounas pour Bobi Lux, Capricci et Canal+

LIVRAISON

- Durée : 23 minutes
- Réalisateur : Steeve Calvo
- Scénariste : Jean-Etienne Martin, Steeve Calvo
- Interprètes : Ddidier Bourguignon, Anne Canovas, Antonin Congiu
- Photographie : Maurizio Tiella
- Montage : Audrey Bauduin
- Musique : Amaury Chabauty
- Costumes : Agnès Giudicelli
- Décors : Alexandre Marcault
- Producteur : Amiel Tenenbaum, Simon Pénochet, Martin Zarka pour Blast Production et Canal+

AURORE

- Durée : 18 minutes
- Réalisateur : Mael Le Mée
- Scénariste : Mael Le Mée
- Interprètes : Manon Valentin, Lorenzo, Fiorella Campanella, Nathan Bensoussan
- Photographie : Raphaël Vandenbussche
- Montage : Aurélien Guégan, Alexandre Hecker
- Musique : Amaury Chabauty
- Costumes : Nina Avramovic
- Décors : Pierre Moreau
- Producteur : Claire Bonnefoy, Thierry Lounas pour Bobi Lux, Capricci et Canal+

ACIDE

- Durée : 18 minutes
- Réalisateur : Just Philippot
- Scénariste : Just Philippot
- Interprètes : Maud Wyler, Sofian Khammes, Antonin Chaussoy
- Photographie : Pierre Dejon
- Montage : Héloïse Pelloquet, Alexandre Hecker
- Musique : The Penelopes
- Costumes : Laura Voisin
- Décors : Léa Philippon
- Producteur : Camille Chandellier, Thierry Lounas pour La Petite Prod, Capricci et Canal+

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

4 histoires fantastiques



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les vieux fourneaux : La critique
BlacKkKlansman - J’ai infiltré le Ku Klux Klan : La (...)
Silent Voice : La critique
Papillon : La critique
The Intruder : La critique
Star Trek Discovery : Les promesses de Wilson Cruz pour la saison (...)
Star Wars Resistance : La bande-annonce de la nouvelle série (...)
Ant-Man et la Guèpe : Les concept-arts de Ghost - première (...)
Les vieux fourneaux : La critique
Trailers voDvd & co : 20 août 2018
Stars 80 la suite : Les résultats du concours
Ki-oon : Les sorties d’août 2018
Confort de jeu : Une sélection de tapis
Bandes Annonces & Co : 20 août 2018
Star Trek : Ronald D. Moore parle de Star Trek, de la fatigue de (...)