540 connectés

Lost in Bill Murray : La critique

Date : 07 / 12 / 2017 à 07h30
Sources :

Unification France


Robert Schnakenberg

Lost in Bill Murray

  • Traduction : Marie Renier
  • Éditeur : Glénat Livres
  • Date de parution : 8 novembre 2017
  • Collection : Over the Pop
  • ISBN : 9782344025727
  • Prix : 27€
  • Nombre de pages : 256
  • Format : 205 x 255 mm

Découvrez dans ce livre unique remplis d’images et d’anecdotes, l’histoire d’un vaurien ébouriffé, d’un acteur hors norme et d’un blagueur dont l’œil brille d’une lueur taquine qui ne s’éteint jamais.

Bill Murray est un acteur mondialement connu, pourtant on ne sait que très peu de choses du véritable Bill Murray. Sa nature profonde reste un mystère. Il a beau être une star internationale depuis plus de trente ans, personne n’a jamais tenté de publier sa biographie. Et Dieu vienne en aide à celui qui tente de décrocher une entrevue avec lui ! Bill Murray surnommé ‘Murricane’ se cache derrière son légendaire répondeur vocal : seuls quelques amis proches et professionnels d’Hollywood peuvent le joindre au téléphone.

L’auteur de ce livre a interviewé des dizaines de ses collègues et partenaires, depuis ses copains de lycées jusqu’aux scénaristes d’Hollywood avec lesquels Bill a travaillé.

Décryptage
Bill Murray est né en septembre 1950 et sera révélé au public américain par ses apparitions délirantes dans l’émission télévisée Saturday Night Live entre 1977 et 1980 mais le reste du monde le découvrira dans SOS Fantômes en 1984 et c’est dans Un jour sans fin en 1993 qu’il prendra véritablement tout sa dimension. Le titre de l’ouvrage, très évocateur, fait bien évidemment référence au plus grand film (d’après moi) de l’acteur, Lost in Translation, film de Sofia Coppola, pour lequel Murray a été nominé aux Oscars pour son interprétation incroyable de cet acteur perdu dans un pays où tout lui est étranger. C’est aussi le film qui propulsera sur le devant de la scène, la magnifique Scarlett Johansson, qui deviendra plus tard la veuve noire des Avengers.

Mais avec une filmographie se rapprochant des 60 films en 40 ans, cette introduction est volontairement selective. Dans cet ouvrage, sans jamais l’avoir interviewé (l’acteur est comme un ours dans sa grotte, il ne parle à personne), Robert Schnakenberg nous propose une plongée dans la vie d’un acteur extraordinaire mais méconnu et trop peu reconnu.

Richement illustré et à la mise en page aérée, ce bel ouvrage nous raconte la vie de Muray par l’intermédiaire d’un dictionnaire recensant les films dans lesquels il a joué, les films dans lesquels il a fait une apparition, les films dans lesquels il aurait aimé joué, ceux pour lesquels il était envisagé (Batman ou Indiana Jones), ceux qu’il a refusé ou ceux qu’il a aimé tout simplement. On trouve aussi dans cet abécédaire, les gens avec qui il a travaillé ou qui ont compté mais aussi des mots clés comme autographes (qu’il déteste signer), baseball (qu’il adore regarder), golf (qu’il adore pratiquer), médecine (qu’il a faillit pratiquer)... et ainsi de suite avec multitudes de détails et d’anecdotes à chaque fois.

Touchant et talentueux, ce sont finalement les mots qui caractériseront le mieux cet incroyable acteur qu’est Bill Murray. Et cette première biographie, non officielle, qui lui est consacrée permet à la fois de découvrir l’acteur et l’homme mais aussi d’en apprendre un peu plus par l’intermédiaire de témoignages et de nombreuses anecdotes offertes par ceux qui l’ont côtoyé et que le connaissent le mieux. Un bel hommage bien pensé, amusant et très intéressant.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Lady Mechanika : La critique du tome 2
La nuit des morts vivants : La critique du tome 3
14 - 18 : La critique du tome 8
Harry Potter - Le Traité des baguettes : La critique
Lost in Bill Murray : La critique
Star Wars - Les derniers Jedi : En quoi le film diffère du Réveil (...)
Jumanji - Bienvenue dans la jungle : La critique
Apple : La pomme commande une nouvelle série spatiale à Ronald D. (...)
Curiosité : Megan Fox continue de cultiver son sex-appeal pour (...)
Holly Weed : Visite du tournage
Black Lightning : Une nouvelle affiche
Bandes Annonces & Co : 17 décembre 2017
Game of Thrones : Premières infos sur la saison 8
Annihilation : La bande annonce
Wonder : La critique