522 connectés

Ernest et Célestine en hiver : La critique

Date : 18 / 11 / 2017 à 08h30
Sources :

Unification


Ernest et Célestine en hiver est une très bonne compilation de cours métrages créés pour la télévision portant sur les bandes dessinées éponymes déjà portées sur grand écran avec le magnifique Ernest et Augustine.

Ce petit animé de 48 minutes présente 4 très sympathiques séquences d’une dizaine de minutes, parfaites pour les plus jeunes enfants qui sauront garder leur attention éveillée durant tout le film.

Mais que l’on ne s’y trompe pas ! Les adultes prendront aussi grand plaisir à suivre les aventures de l’ours musicien Ernest et de la souris peintre Célestine qui cohabitent ensemble et sont les meilleurs amis du monde.

Dans leur premier récit, Bibi, ils recueillent un bébé oie à qui ils apprennent à peindre, faire de la musique et voler.

Dans le deuxième court métrage, Le bouton d’accordéon, Ernest perd un bouton de son accordéon et Célestine part à la recherche de la souris verte qui l’a prise.

Le troisième récit se focalise sur Le bal des souris qui fête l’arrivée de l’hiver, alors que le dernier, Blizzard montre que l’arrivée des grands froids fait hiberner les ours.

Chacun de ces passages permet de retrouver des personnages annexes aussi attachants que les deux principaux. Ainsi on retrouve les trois sœurs souris amies de Célestine, la voisine ours et parfois la souris verte.

L’animation est très jolie. Si elle n’atteint pas le niveau de celle du long métrage sortie en 2012, elle garde les tons sépia propres à l’œuvre originale et un effet crayonné qui donne l’impression d’assister à un tableau s’animant.

Les personnages sont vraiment attachants et accompagnés par la belle musique du film, on prend vraiment plaisir à les voir vivre et s’amuser devant nos yeux.

Ernest et Célestine en hiver est une belle série de court métrage sur un duo pas comme les autres prônant la tolérance et la complémentarité, la joie de vivre et le rire. Superbe pour des petits, touchant et intéressant pour les plus grands. Vivement qu’un jour prochain Ernest et Célestine reviennent dans un nouveau long métrage créé spécialement pour le cinéma. En attendant, profitez bien de leur présence et détendez-vous en bonne compagnie.

Sympathique et amusant.

SYNOPSIS

Ernest est un gros ours de Charabie. Il aime jouer de la musique et manger de la confiture. Il a recueilli chez lui Célestine, une petite souris orpheline et ils partagent désormais une maison. Les deux compères ne s’ennuient jamais ! À l’approche des premiers flocons, ils se préparent à l’hibernation d’Ernest : il faut s’occuper de Bibi, leur oie sauvage, qui s’envolera avant les grands froids, se rendre au bal des souris et y fêter le premier jour de l’hiver. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de cuisiner de bons gâteaux pour qu’Ernest s’endorme le ventre plein !

Ernest est un gros ours de Charabie. Il aime jouer de la musique et manger de la confiture. Il a recueilli chez lui Célestine, une petite souris orpheline et ils partagent désormais une maison. Les deux compères ne s’ennuient jamais ! À l’approche des premiers flocons, ils se préparent à l’hibernation d’Ernest : il faut s’occuper de Bibi, leur oie sauvage, qui s’envolera avant les grands froids, se rendre au bal des souris et y fêter le premier jour de l’hiver. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de cuisiner de bons gâteaux pour qu’Ernest s’endorme le ventre plein !

Bibi

Par un jour de grand vent, Ernest et Célestine trouvent un œuf. Sous leurs yeux ébahis, un minuscule oisillon casse sa coquille. Ernest et Célestine sont immédiatement adoptés par la petite oie sauvage. Durant tout l’été, ils prennent soin de Bibi qui grandit à vue d’œil. Mais l’automne arrive et Bibi doit rejoindre les siens pour la grande migration. Comment un ours et une souris peuvent-ils apprendre à une oie à voler ?

Le Bouton d’accordéon

Ernest organise un concert pour Célestine et ses amies, mais sa polka sonne faux ! Il manque une touche à son accordéon. Célestine et ses amies, Mélusine, Mandarine et Margotine, se mettent à la recherche de la petite pièce perdue. Hélas ! le bouton reste introuvable… Et si la souris verte avait quelque chose à voir avec cette mystérieuse disparition ?

Le Bal des souris

Célestine est invitée à participer au bal des souris ! La fête s’annonce féerique. Souris des villes, souris des champs : ce bal est l’occasion de toutes les réunir, même la souris verte ! Mais la voisine, Madame Tulipe, voit ce bal d’un mauvais œil car il porte malheur aux ours. Quand un grand vent froid emporte la robe de bal de Célestine, la fête semble compromise… Mais les souris ont plus d’un tour dans leur sac, elles vont tout faire pour que le bal soit grandiose et que Célestine et Madame Tulipe retrouvent le sourire !

Blizzard

La température baisse depuis quelque temps et tous les ours se préparent à hiberner. Tous, sauf Ernest ! Il a promis à Célestine qu’il s’endormirait plus tard, car les ours de Charabie résistent aux plus grands froids. Ils décident de cuisiner un dernier festin, mais Célestine manque de farine pour préparer son gâteau. La voilà en route pour le moulin de ses amies souris, sous un terrible blizzard. Rentrera-t-elle à temps pour retrouver Ernest avant qu’il ne s’endorme profondément ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 48 minutes
- Titre original : Ernest et Célestine en hiver
- Date de sortie : 22/11/2017
- Réalisateur : Julien Chheng, Jean-Christophe Roger
- Scénariste : Béatrice Marthouret, Jean Regnaud d’après l’œuvre de Gabrielle Vincent
- Interprètes : Pauline Brunner, Xavier Fagnon, Raphaëline Goupilleau, Lila Lacombe, Lisa Caruso, Marie Facundo, Odja Llorca, Dominique Frot
- Musique : Vincent Courtois
- Décors : Zyk et Zaza
- Producteur : Didier Brunner, Damien Brunner, Stephan Roelants, Bruno Seznec pour Mélusine Productions, Folivari
- Distributeur : Little KMBO

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Ernest et Célestine en hiver


©FOLIVARI / MELUSINE PRODUCTIONS / SO-NORD / RTBF (télévision belge) - OUFtivi


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Jumanji - Bienvenue dans la jungle : La critique
Wonder : La critique
Ferdinand : La critique
The Florida Project : La critique
Star Wars - Les derniers Jedi : La critique
Star Wars - Les derniers Jedi : En quoi le film diffère du Réveil (...)
Jumanji - Bienvenue dans la jungle : La critique
Apple : La pomme commande une nouvelle série spatiale à Ronald D. (...)
Curiosité : Megan Fox continue de cultiver son sex-appeal pour (...)
Holly Weed : Visite du tournage
Black Lightning : Une nouvelle affiche
Bandes Annonces & Co : 17 décembre 2017
Game of Thrones : Premières infos sur la saison 8
Annihilation : La bande annonce
Wonder : La critique