523 connectés

Future Man : Review des premiers épisodes de la saison 1

Date : 17 / 11 / 2017 à 13h30
Sources :

Unification


Vu l’offre pléthorique de séries qu’il y a à l’heure actuelle, il faut bien avouer qu’il est difficile de savoir lesquelles commencer, tant les déceptions sont nombreuses. Avec son synopsis qui attirera forcément tous les geeks et fans de jeux vidéo de la Terre, Future Man intrigue et il faut bien avouer qu’elle ne déçoit pas. Pour rappel, l’intrigue est centrée sur un jeune concierge fan de jeux vidéo qui voit les personnages de son jeu débarquer du futur pour lui dire qu’il est celui qui peut sauver l’Humanité.

Avec une histoire aussi alambiquée, on peut s’attendre à être plutôt déçu par les différentes explications et pourtant, si l’on se fie aux quatre premiers épisodes, tout tient très bien la route. Il faut néanmoins apprécier les situations graveleuses, les répliques trash et quelques scènes de violence un peu gore pour apprécier pleinement Future Man. On reconnaît clairement la touche de Seth Rogen et son comparse Evan Goldberg, producteurs exécutifs de la série et réalisateurs des deux premiers épisodes. Néanmoins, les choses sont quand même moins foutraques que dans Sausage Party, This the End ou Preacher, rendant la série beaucoup plus accessibles à tous.

Outre sa filiation revendiquée et largement assumée à Retour vers le Futur, Future Man n’hésite pas à s’inspirer et à se moquer avec brio de moult œuvres de la culture populaire. De même, les travers ou mœurs de notre société passent aussi à la moulinette, à travers le regard décalé de nos deux personnages venus d’un futur apocalyptique. Par contre, la filiation avec les jeux vidéos finie par être très secondaire, mais ce n’est pas vraiment gênant.

La série bénéficie d’effets spéciaux réussis et de décors parfaitement adaptés aux différentes époques traversées, mais le véritable point fort est indéniablement son casting. Tous les acteurs sont au diapason et participent grandement au plaisir qu’on a à découvrir une intrigue pleine de rebondissements. Très loin de son rôle dans Hunger Games où il interprétait le tourmenté Peeta, Josh Hutcherson est épatant dans sa façon de se démener pour se tirer des situations inextricables dans lesquelles il se retrouve. De même, sa façon de gérer les mœurs quelque peu atypiques de ses congénères venus du futur est proprement hilarante ! Dans les rôles de Wolf et Tiger, les deux voyageurs venus du futur, Derek Wilson et Eliza Coupe sont déchaînés et provoqueront chez vous un panel d’émotions mêlant fous rires, dégoût, admiration et une bonne dose de What the fuck !

À noter la présence de Haley Joel Osment, qui nous avait tant bouleversé dans Le Sixième sens et A.I quand il était enfant, et qui a ici un rôle secondaire sans doute moins anecdotique qu’il en a l’air.

Future Man ne révolutionnera sans doute pas le monde des séries, mais le plaisir qu’on a à regarder les épisodes est énorme. Les créateurs de la série ont réussi à fournir un spectacle très plaisant à regarder pour le spectateur.

Comme toujours, les voyages dans le temps ne sont pas sans conséquences et auront la fâcheuse tendance à modifier le présent qu’ils connaissent. Au cours de ces quatre épisodes, nos héros vont le découvrir à leur dépens en cumulant un nombre impressionnant d’ennemis, et ce, pour notre plus grand bonheur. Si le reste de la saison est du même acabit, nul doute que Future Man devrait nous procurer beaucoup de moments savoureux !

EPISODES

- Episodes : 1.01 -1.02 - 1.03 - 1.04
- Titres : Pilot – Herpe : Fully Loaded – A Riphole in Time – A Fuel’s Errand
- Date de première diffusion : 05/10/2017 (Syfy)
- Réalisateurs : Seth Rogen & Evan Goldberg - Seth Rogen & Evan Goldberg - Seth Rogen & Evan Goldberg – Anton Cropper
- Scénaristes : Kyle Hunter & Ariel Shaffir - Kyle Hunter & Ariel Shaffir - Henry Alonso Myers – Dan Mirk

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Runaways : Review 1.06 Metamorphosis
Shut Eye : Review de la Saison 2
The Orville : Review 1.12 Mad Idolatry
Runaways : Review 1.05 Kingdom
Dark : Review de la Saison 1
Star Wars - Les derniers Jedi : En quoi le film diffère du Réveil (...)
Jumanji - Bienvenue dans la jungle : La critique
Apple : La pomme commande une nouvelle série spatiale à Ronald D. (...)
Curiosité : Megan Fox continue de cultiver son sex-appeal pour (...)
Holly Weed : Visite du tournage
Black Lightning : Une nouvelle affiche
Bandes Annonces & Co : 17 décembre 2017
Game of Thrones : Premières infos sur la saison 8
Annihilation : La bande annonce
Wonder : La critique