348 connectés

Secret Identities : La critique

Date : 11 / 10 / 2017 à 07h45
Sources :

Unification France


Secret Identities

  • Scénario : Jay Faerber & Brian Joines
  • Dessin : Ilias Kyriazis
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Aventure, Science-fiction
  • Date de sortie : 7 septembre 2016
  • Nombre de pages : 208
  • ISBN : 9782344017654
  • Format : 173 x 265 mm
  • Prix : 15.95 €

Lire un extrait

Derrière chaque masque se cache un secret...

The Front Line est une équipe de super-héros chargée de maintenir l’ordre et la justice. Mais son destin bascule le jour où elle intègre une nouvelle recrue : Crosswind. Car ce que les autres membres ne savent pas, c’est que Crosswind est une taupe, envoyée chez eux pour percer les secrets qu’ils dissimulent sous leurs costumes. Et la Front Line a beaucoup de secrets...

Avec Secret Identities, Brian Joines, Jay Faerber et Ilias Kyriazis réinventent le récit de super-héros en proposant une intrigue originale, mêlant action, superpouvoirs et faux-semblants.

Décryptage
"La Ligne du Front" est une équipe de super-héros canadiens… enfin basés au Canada dans un géant échoué dans la baie de Toronto. C’est dans ce quartier général et aussi dans leur équipe qu’ils ont décidé d’accueillir Crosswind, un super-héros qui vient de leur rendre un très grand service lors d’une invasion qu’ils ont réussi à endiguer, grâce à lui. Mais on apprend très rapidement que Crosswind intègre l’équipe uniquement pour se venger et nuire à ses membres.

Forcément en ouvrant cette BD, on se dit "encore des super-héros." Ne frôle-t-on pas l’overdose ? Reste-t-il encore de la place pour de nouveaux super-héros ? Pas évident de se faire une place au soleil, n’arrivent-ils pas en fin de course ? Alors oui on est en pleine overdose de héros Marvel calibrés mais ici les héros sont différents, L’histoire nous présente une équipe de super-héros qui individuellement sont bien perturbés, c’est un peu l’envers du décor qui est présenté de manière amusante mais aussi tragique. Les trahisons seront nombreuses, tout comme l’action et les rebondissements.

Comme l’indique le titre, tout tourne bien évidemment autour de l’identité et du secret. L’identité qu’on se forge, celle que l’on affiche, celle que l’on cache mais aussi celle que l’on cherche ou celle que l’on souhaite dévoiler. Ce sont aussi les secrets de chacun des héros, leur côté sombre, le jardin secret inavouable, leur background creusé, tous ces éléments qui donnent du piquant à la lecture. Souvent en quête de reconnaissance, ces héros prennent alors une dimension supplémentaire qui les rend intéressants, plus "humains." Les héros sont aussi des copies de ceux que l’on connait. Celui qui saute aux yeux est bien évidemment Vésuve, clone de la chose, mais tous sont des clones de héros existants et les auteurs sèment de nombreuses références tout le long des cases. Du coup, l’histoire tourne autour d’eux et non pas le contraire, ce qui la met plus en retrait.

Le dessin respecte le cahier des charges de la BD de super-héros, ni plus ni moins, c’est très coloré, très vivant, très dynamique voir même très chargé sur certaines scènes ou magnifique quand les dessins sont en pleine page. L’histoire de ce one-shot est parfois étrange à suivre, les situations s’enchainent sans que l’on sache véritablement où cela va nous mener. Sans révolutionner le genre, Secret Identity proposera une variation différente de ces héros tout en restant dans un certain classicisme qui la rend très abordable.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Lady Mechanika : La critique du tome 2
La nuit des morts vivants : La critique du tome 3
14 - 18 : La critique du tome 8
Harry Potter - Le Traité des baguettes : La critique
Lost in Bill Murray : La critique
Star Wars - Les derniers Jedi : De superbes photos du (...)
Jean-Claude Van Johnson : Review de la Saison 1
A Ghost Story : La critique
Aquaman : Le réalisateur fait le point sur les méchants
Kidnap [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Frontier : Netflix commande une saison 3
Gene Tierney, une star oubliée : La review
Star Wars - Les derniers Jedi : En route pour battre Le réveil de (...)
Bandes Annonces & Co : 18 décembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : En quoi le film diffère du Réveil (...)