254 connectés

[EXCLU UNIF] In America : La rencontre avec le personnel technique

Date : 22 / 03 / 2017 à 10h45
Sources :

Unification


À l’occasion du tournage de la saison 3 de la série française OCS signature In America, Unification a eu la chance de rencontrer différentes personnes de l’équipe techniques du tournage qui est constituée par les : metteur en scène, assistant réalisateur, script, caméraman, régisseur, machinerie, électriciens, maquilleur, costumier, décorateur, permettant à un tournage de se dérouler.

Ainsi, un tournage permet d’apprendre plein de choses comme le fait qu’une caméra toute équipée fait 14 kilogrammes et son pied entre 5 et 6 kg et que certaines d’entre elles peuvent faire 30 kg.

Mais on peut y rencontrer de nombreux professionnels du secteur qui n’hésitent pas, quand ils ont quelques minutes devant eux, à partager leur savoir avec des boéciens du domaine comme je le suis.

Je remercie vivement toutes les différentes personnes du tournage qui ont accepté de me parler de leur métier, dont souvent nous avons une idée faussée : la deuxième assistante réalisatrice Nathalie Histin, la troisième assistante réalisatrice Clara Mulot, le machiniste Clément Deletrain, la décoratrice Zoé Carré et l’habilleuse Alice Dardun.

On se réfère souvent à un film ou à une série en parlant de son créateur, réalisateur, producteur ou à ses acteurs, mais ces œuvres n’existeraient pas sans une multitude de personnes travaillant dans l’ombre lui permettant de voir le jour.

Les tâches de chacun sur un tournage sont très hiérarchisées et les professionnels de ces différents métiers sont des travailleurs précaires dont on ne parle pas souvent, qui s’investissent pleinement dans leur métier et subissent souvent des journées de travail très denses dans lesquelles la tension, généralement liée au budget du tournage, est parfois très forte.

Il y a une vraie hiérarchie dans un tournage avec des tâches très différentes à exécuter par des personnes dont le rôle est très divers.

Sur le plateau, on a la présence des personnels suivants :

- réalisateur et assistants réalisateurs
- acteurs
- caméramans
- machinistes : un chef machiniste, un machiniste, un renfort et un stagiaire
- cadreurs : un chef opérateur-cadreur (directeur de la photographie), un cadreur, un assistant caméra et un stagiaire pour chacun des postes
- script
- décorateurs (4 sur le tournage)
- maquilleuse
- coiffeuse
- électriciens qui s’occupent aussi des micros

Merci à OCS d’avoir invité unification sur le tournage de la série. L’expérience était non seulement passionnante, mais fort instructive.

In America est une série française très sympathique et drôle, menée tambour battant.

- SITE OFFICIEL


MACHINISTE

Le machiniste gère la sécurité des comédiens et des voitures (sécurisation des accroches-voitures, stationnement), la sécurité du plateau (si une lampe tombe par terre…), le mouvement de la caméra, le clap de tournage et les indications que l’on trouve dessus.

En effet, le clap est un outil permettant de synchroniser l’image et le son. Il doit mentionner la date, le titre du film et de la production, les numéros de la séquence, du plan et de la prise.

Il met aussi les scotchs sur les sols des plateaux permettant les placements des acteurs, décors, caméras…

Pour faire tenir les lumières en place, il y a des sacs noirs, des gueuses, qui servent de contrepoids. Ces dernières sont constituées d’une gueuse, d’un pied de Mille et d’un projecteur Celeb fixé sur une rotule.

Il doit aussi gérer tout ce qui est calage en devant remettre droit les rails des caméras, les grues, car si la pente est supérieure à 3 %, cela tombe. Pour cela, ils utilisent des éléments pour rehausser le matériel à l’aide de différents boîtiers et cales. Ces derniers ont des hauteurs différentes de 5, 10, 20, 40 et 50 centimètres. Il faut, de plus, prendre bien soin à entourer ces différentes cales de noir.

Il doit aussi gérer les accroches aux plafonds, ce qui nécessite parfois de refabriquer des plafonniers pouvant supporter le poids du matériel. Il y a donc un travail transversal avec les électriciens pour les lumières.

En France, le premier machiniste correspond au second assistant caméra aux États-Unis.

La machinerie n’est pas enseignée en cours. C’est un soutien des électriciens et des caméramans. Ils doivent tout surveiller et être à l’affût de tout.

Chaque jour est très différent et les machinistes doivent s’adapter au tournage.

Ils appartiennent à la famille des ouvriers et sont des techniciens. Le chef machiniste est un cadre ouvrier.

HABILLEUR

L’habilleuse de la saison 3 de In America est aussi la photographe du plateau.
Elle a d’abord à faire une préparation avec la chef costumière et doit s’occuper des essayages et de l’habillage des comédiens.

Elle a aussi en charge les raccords des habits et la patine de ces derniers.

Pour la patine de certains habits, elle a utilisé de la terre de saumure, associée à de la vaseline et de la glycérine. Puis elle les a frottés avec du papier de verre et à utiliser des ciseaux pour en faire des accrocs.

Il y a environ 100 costumes sur le tournage dont de nombreux réservés aux figurants.

Il y a pas mal de création à faire sur les costumes, notamment ceux utilisés à l’île de la Réunion. Par exemple, le pagne d’Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre a été cousu à la main par l’assistante costumière.

On retrouve un chef costumier, un habilleur et un assistant costumier sur le tournage.

MAQUILLEUSE

Elle gère les raccords sur scène.

SCRIPT

Il y a des écoles publiques et privées qui forment à ce type de métier, puis il y a aussi une formation sur le terrain.

La scripte prend des notes de tout ce qui se passe sur le plateau et rappelle aux acteurs le contexte de leur scène.

DÉCORATION

Les décorateurs installent les éléments du décor en amont du tournage.

Ils gèrent aussi les accessoires pendant le tournage sur le plateau.

ASSISTANT RÉALISATEUR

Le premier assistant réalisateur organise le planning du tournage. Il prépare ainsi l’ordre du tournage des scènes.

C’est un chef d’orchestre qui dit quoi faire aux gens.

Sa position dépend des décors. Quand ils sont étroits, il se retrouve dehors et gère les loges et les annonces. Sinon, il est aux côtés du réalisateur sur le plateau.

L’assistant réalisateur convoque les comédiens. Il prépare aussi la feuille de service du jour de tournage avec les lieux de décors et les personnes concernées. Chaque département a son planning.

Le deuxième assistant réalisateur fait tout ce que le premier lui délègue et a en charge la gestion de l’arrière-scène.

Quand il y a beaucoup de figuration à faire, il y a aussi un troisième assistant réalisateur qui s’en occupe. Il peut se trouver au niveau des loges et est parfois amené à s’occuper de bloquer la circulation ou le passage des gens sur le trottoir lors du tournage d’une scène.

On retrouve aussi sur le tournage, un stagiaire metteur en scène.

SYNOPSIS

Après avoir parcouru les Etats-Unis et le Brésil, Michel et David sont – presque – de retour en Europe. Bloqués sur une île, ils vont traverser les mers et les océans pour rejoindre leur terre natale. C’est donc Michel et David nouveaux « migrants » que nous allons retrouver dans ce voyage magnifique entre une île de l’Océan Indien, et la ville lumière, Paris.

GALERIE PHOTOS

Tournage de la série In America



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


I Am the Night : La première bande annonce de la série de Patty (...)
I’ll Be Gone in the Dark : Le documentaire HBO sur le (...)
Impulse : La bande annonce de la série Youtube de Doug (...)
[EXCLU UNIF] In America : La rencontre avec le personnel (...)
[EXCLU UNIF] In America : La rencontre avec les réalisateurs
Star Trek : Kurtzman explique les liens entre la série Picard, (...)
Star Wars The Mandalorian : Les surprises de la distribution
Alita Battle Angel : La nouvelle affiche
Swamp Thing : Ian Ziering rejoint la série
Stargirl : Joël McHale sera Starman
Bird Box : La nouvelle bande annonce du film Netflix
Trailers voDvd & co : 14 décembre 2018
Klaus : Les origines « bad-ass » du Père Noël
Unlock ! - Heroic adventures : La critique de la 5ème (...)
Bandes Annonces & Co : 14 décembre 2018