142 connectés

Fantastic Birthday : La critique

Date : 18 / 03 / 2017 à 12h45
Sources :

Unification


Fantastic Birthday est un très beau film parlant avec originalité et fraîcheur du passage à l’âge adulte d’une adolescente.

Il s’agit de la très bonne adaptation de la pièce de théâtre Girl Asleep portée à l’écran par sa metteuse en scène. En effet, l’Australie a alloué des budgets à certaines troupes de théâtre, et de ballet, pour transposer leurs histoires au cinéma.

L’intrigue se passe dans les années 70, dans une petite ville australienne. Ce parti-pris permet de s’affranchir des techniques modernes, téléphones portables, Internet, réseaux sociaux, pour se recentrer sur le cœur du sujet, l’adolescence

Les décors et costumes, dont les magnifiques habits des êtres fantastiques, ont été particulièrement soignés, d’autant que la lumière et les choix des couleurs ont été très bien travaillés, donnant vraiment l’impression d’être projeté quelques décennies en arrière.

Mais c’est l’originalité du scénario de Matthew Whittet, et la mise en scène brillante de Rosemary Myers qui se sort avec tous les honneurs de son premier film, qui retiennent l’attention.

Car cette histoire, commençant comme beaucoup par le mal-être d’une adolescente, ses difficultés à s’assimiler aux autres, et son éveil à la sexualité, prend rapidement une tournure fantastique lors de sa soirée d’anniversaire.

Cette dernière va se trouver confrontée à une aventure passionnante, et sombre, qui va la changer.

Il faut saluer la prestation impressionnante de la jeune Bethany Whitmore qui porte sans faillir le film sur ses épaules. La comédienne est non seulement criante de vérité, mais fortement attachante, rendant ses tribulations, et la façon dont elle y fait face, passionnantes à suivre.

Le reste du casting est aussi bon, et certains protagonistes font bien rire, notamment par leurs répliques et comportements décalés.

Fantastic Birthday est un très beau film flirtant avec bonheur avec le genre, qu’il est très plaisant de découvrir. Cette histoire simple et classique est embellie et transcendée par la thématique fantastique qui l’habite et les choix de mise en scène attractifs réalisés. La partie de comédie musicale décalée est un modèle du genre et la galerie de créature rencontrée très variée.

Avec des choix visuels et artistiques bien trouvés, une jeune actrice que l’on devrait revoir sur les grands écrans tant son talent crève ce dernier et des rebondissements palpitants, ce voyage fantasmagorique vaut le détour par la pertinence allégorique du sujet traité.

Fantastique et fascinant.

SYNOPSIS

Greta Driscoll, jeune fille introvertie, est en passe de franchir le cap de ses 15 ans. Seule ombre au tableau : elle ne veut pas quitter le monde douillet et rassurant de l’enfance, une bulle dans laquelle elle s’enferme avec son seul ami au collège, Elliott. Quand ses parents lui annoncent l’organisation d’une grande fête pour son anniversaire, elle est prise de panique. Le grand soir, elle va basculer dans un univers parallèle un peu effrayant et complètement absurde dans lequel elle va devoir affronter ses peurs pour pouvoir se trouver et aborder autrement cette nouvelle ère.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 20
- Titre original : Girl Asleep
- Date de sortie : 22/03/2017
- Réalisateur : Rosemary Myers
- Scénariste : Matthew Whittet
- Interprètes : Bethany Whitmore, Harrison Feldman, Eamon Farren, Tilda Cobham-Hervey, Matthew Whittet, Danielle Catanzariti, Imogen Archer, Amber McMahon
- Photographie : Andrew Commis
- Montage : Karryn de Cinque
- Musique : Harry Covill
- Costumes : Jonathon Oxlade
- Décors : Jonathon Oxlade
- Producteur : Jo Dyer pour Soft Tread Enterprises, Windmill Theatre
- Distributeur : UFO Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Fantastic Birthday


Copyright Windmill Theatre


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Visages Villages : La critique
Patagonia, el invierno : La critique
Wallay : La critique
Everything Everything : La critique
Le Grand Méchant Renard et autres contes : La Critique

Batman v Superman et Suicide Squad : Le pourquoi de l’échec (...)
Star Wars Han Solo : Ron Howard prend le train en marche
Game of Thrones : L’hiver est vraiment là
Watchmen : Damon Lindelof travaillerait sur une série pour (...)
La famille Fang [DVD] : La critique
Visages Villages : La critique
Trailers voDvd & co : 23 juin 2017
Hollywood et la 1ère guerre mondiale : La review
Dunkerque : L’affiche IMAX
Bandes Annonces & Co : 23 juin 2017