161 connectés

Zombies néchronologies : La critique du tome 3

Date : 07 / 03 / 2017 à 08h30
Sources :

Unification France


La peste
Zombies Néchronologies tome #3

  • Éditeur : Soleil Prod
  • Scénariste : PERU Olivier
  • Dessinateur : BERVAS Stephane
  • Date de sortie : 25/01/2017
  • Collection : Anticipation
  • Pages : 56
  • Format : 240 x 320 mm
  • ISBN : 978-2-3020-5784-5
  • Prix : 14,95 €

La première espérance suffit à détruire ce que la peur et le désespoir n’avaient pu entamer. ” Albert Camus

Les îles japonaises sont ravagées par les zombies. Mais dans un village de montagne, un millier de civils, des militaires et des chercheurs tiennent bon. Ils ont en leur possession une momie plusieurs fois millénaires à partir de laquelle le virus a été créé. En explorant les origines du mal, les scientifiques espèrent lui trouver un remède ; ils ne reculent devant aucun sacrifice, aucune expérience, pour arriver à leurs fins. Le résultat de leurs travaux pourrait aussi bien offrir une deuxième chance à l’humanité que la précipiter vers une extinction plus rapide.

Décryptage
Le mal zombie qui ronge le monde pourrait avoir une origine plutôt très ancienne que moderne, il pourrait même remonter à l’époque de l’Homme de Cro-Magnon. La découverte d’une momie, propriété des américains et maintenant détenue par les japonais, va remettre en question de nombreuses croyances pourtant bien établies sur cette époque. Retirés dans un village enneigé avec une poignée de survivants, Daisuke, un scientifique japonais, ne reculera devant rien pour étudier ce virus, le faire reculer et faire avancer la science. C’est tout du moins l’objectif annoncé.

Zombies Néchronologies est une série traitant du mal zombie, mais extrêmement originale de par le traitement de ses histoires. Celle-ci ne déroge pas à la règle en nous proposant cette histoire d’origine du virus, dans un arc narratif en quasi huis-clos étouffant. Après Paris et la France, Stockholm et la Suède, nous voici plongés dans un petit village de montagne japonais reculé et à l’abris des zombies qui va accueillir des soldats venus pour les protéger mais aussi pour procéder à quelques expériences. Et là encore c’est le dépaysement total, que ce soit au niveau des personnages, qu’au niveau des lieux. C’est effectivement ce qui fait la force de la BD avec l’action bien présente mais comme les précédents volumes, l’action n’est pas l’attrait principal de l’histoire.

On ne sait d’ailleurs plus où commencent les mensonges et où s’arrête la vérité, quelles sont les véritables motivations de Daisuke. Les mensonges sont les bases de la manipulation du peuple et ici la trahison et le mensonge sont bien les bases de cette histoire. C’est le mythe du savant qui se prend pour Dieu, qui pens pouvoir sauver le monde mais qui ne travaille que pour se prouver qu’il en est capable. Pour frôler le divin. Les rapports humains sont mis en avant entre Daisuke et son ex-femme Naoko, puis avec le mystérieux chercheur américain Dean qui est celui qui raconte l’histoire de l’origine du virus. C’est ensuite le frère de Naoko qui viendra s’ajouter à cette équation bien mystérieuse. On en vient à se demander si le travail de Daisuke n’est pas aussi cruel que nécessaire.

Un léger cran au dessous des deux premières histoires, ce nouveau tome est tout de même d’un très bon niveau, l’histoire très intelligente est bien rythmé, bien mené de bout en bout et peut-être un peu trop bavarde mais suffisamment intéressante pour qu’on n’en tienne pas rigueur surtout que le cliffhanger final haletant donne envie d’aller plus loin et d’en savoir encore plus. Le dessin dynamique, réaliste et fin, reproduit à merveille l’ambiance renfermée et étouffante qui se déroule dans ce village isolé et permet que ce troisième tome tienne sa place dans l’univers Zombiesque mis en scène par Olivier Peru qui n’a pas à rougir de la comparaisons avec les megaproductions hollywoodienne qui deviennent de plus en plus ennuyeuses... La relève sera française.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Viking : La critique de la BD
Sherlock : La critique du tome 1
Lady Killer : La critique du tome 1
Lady Mechanika : La critique du tome 1
Judge Dredd : La critique du tome 1

Batman v Superman et Suicide Squad : Le pourquoi de l’échec (...)
Star Wars Han Solo : Ron Howard prend le train en marche
Game of Thrones : L’hiver est vraiment là
Watchmen : Damon Lindelof travaillerait sur une série pour (...)
La famille Fang [DVD] : La critique
Visages Villages : La critique
Trailers voDvd & co : 23 juin 2017
Hollywood et la 1ère guerre mondiale : La review
Dunkerque : L’affiche IMAX
Bandes Annonces & Co : 23 juin 2017