343 connectés

Daredevil : Pour Jon Bernthal, on n’a pas encore vu le Punisher

Date : 30 / 06 / 2016 à 13h10
Sources :

Awards Daily via CBM


Dans une récente interview avec Awards Daily, l’acteur Jon Bernthal est revenu sur son interprétation de Frank Castle dans la deuxième saison de Daredevil. Bernthal a admis qu’avant d’avoir été approché pour le rôle, il ne cherchait pas activement à avoir un rôle dans l’univers des super-héros, mais ce qu’il a appris sur le passé de Castle l’a fait changer d’avis.

« Je ne cherchais pas à entrer désespérément dans le monde des comics. [Rires] Pour moi, il s’agit de l’être humain. Il n’a pas de super pouvoirs. Sa superpuissance est son humanité. C’est son moteur, son entraînement, sa rage et sa perte. Il n’aurait jamais pu jouer dans cette partie s’il n’avait pas été un mari ou un père. Tant que vous ne comprenez pas réellement ce que ça fait d’aimer quelqu’un plus que vous-même et ce que c’est que de donner volontairement votre vie pour eux, alors vous ne pouvez pas comprendre ce que cela fait de les perdre ».

Bernthal a révélé comment le style de combat du Punisher allait varier de ce que les fans ont pu voir lors de son introduction initiale et de ce qu’ils vont voir chez les autres Defenders comme Daredevil, Luke Cage et Jessica Jones.

« Je pense que lorsque vous parlez de personnages comme ceux-ci, la façon dont ils se battent, ce qui les motive dans leur lutte est très important. La manière de se battre contre quelqu’un pour qu’il aille en prison est différente de celle de quelqu’un qui exerce sa rage sur les gens. Le Frank Castle que vous avez dans cette histoire n’est pas le Punisher. Il est sous le choc de la perte de sa famille. Il est entraîné par la rage et s’est donné pour mission singulière de trouver ces personnes qui lui ont pris sa famille en le faisant aussi brutalement que possible ».

Quand on a demandé à l’acteur quel avait été sa scène préférée dans la saison 2 de Daredevil, étonnamment ce n’est pas une scène avec des tirs ou des coups qui pleuvent « Une grande part de ce type est un gars à la recherche de lui-même. Il a la douleur, le regret et le remords. Il y a la scène du cimetière où il s’ouvre. Il explique dans cette scène que c’est comme rentrer à la maison et voir sa fille. C’était un tel cadeau de John C. Kelley [producteur-conseil sur la saison 2 de la série NDLR]. J’étais loin de mes enfants pendant trois mois, et j’étais au cœur de ma propre torture, en traversant ça... Il a une quantité incroyable de douleur. Ce discours était le point d’ancrage de la saison pour moi ».

La deuxième saison de Daredevil est actuellement disponible en streaming sur Netflix. Marvel a confirmé qu’un spin-off du Punisher était actuellement en développement, mais il n’y a eu aucune date de sortie annoncée. Steve Lightfoot (Hannibal, Criminal Justice) sera le showrunner.


Daredevil est Copyright © Walt Disney, ABC Television Studio et Marvel Entertainment Tous droits réservés. Daredevil, ses personnages et photos de production sont la propriété de Walt Disney, ABC Television Studio et Marvel Entertainment



 Charte des commentaires 


Daredevil : Vincent D’Onofrio de retour pour la saison (...)
SDCC 2016 - Daredevil : La série officiellement renouvelée
Daredevil : Pour Jon Bernthal, on n’a pas encore vu le (...)
Daredevil : Kevin Smith fait campagne pour réaliser un (...)
Daredevil : Marvel et Netflix dévoilent le final trailer de la (...)

Star Wars - Les derniers Jedi : Héros ou vilains ? C’est la (...)
The Orville : Review 1.10 Firestorm
Watchmen : Lindelof explique pourquoi il veut en faire une série (...)
Ant-Man & The Wasp : Fin de tournage pour les fourmis
L’expérience interdite - Flatliners : L’interview de (...)
Thelma : La critique
Le musée des merveilles : Les résultats du concours
L’œil du cyclone : La critique
Bandes Annonces & Co : 21 novembre 2017
Solo - A Star Wars Story : Chris Miller et Phil Lord parlent pour (...)