The X-Files : Review 10.01 My Struggle

Date : 25 / 01 / 2016 à 14h00
Sources :

Unification France


4750 jours après la diffusion de son dernier épisode, la série de Chris Carter est de retour à l’antenne. Retour triomphal ou pas ? La réponse en review.

Je ne vais pas vous mentir, quand j’ai commencé à regarder My Struggle ce matin, j’avais un sourire béat aux lèvres.
Car retrouver The X-Files, son casting principal, son environnement (la différence entre Vancouver et Los Angeles est toujours aussi palpable), c’est retrouver une série qui fait partie de notre culture populaire et inconscient collectif depuis plus de vingt ans.
Qui plus est, quand la chaîne laisse les coudées franches à son créateur, Chris Carter, on ne s’attend qu’à du bon, et ce même si la nouvelle série ne compte que six épisodes.

Mais si on est ravi de voir le duo mythique se reformer, de prime abord My Struggle déçoit cependant un tantinet, et il faut un deuxième visionnage pour l’apprécier.

Pourquoi ? Car les compositions d’Anderson et de Duchovny semblent fatiguées (Skinner est juste fidèle à lui-même, un pur bonheur), peu naturelle. Gillian Anderson l’a reconnue elle-même, il a fallu quelques jours pour se remettre dans le personnage. On va donc croiser les doigts pour que dès le prochain épisode, Founder’s Mutation, ce sentiment de gêne ai disparu.

Car c’est tout le souci de faire revivre une série tant d’années après, les attentes de retrouver les personnages où on les a laissés, et comme on les a laissés, sont importantes. Or, l’introduction faite par la voix off de l’Agent Mulder sert, non seulement à condenser plus de 200 épisodes pour les néophytes, mais aussi à rappeler que le temps a passé.

Cependant, Chris Carter (qui est à la fois scénariste et réalisateur de cet épisode), s’en est tenu à ce qui a fait le succès de sa série : des aliens, des conspirations, un gouvernement qui n’agit pas forcément pour le bien du peuple, un duo pas toujours sur la même longueur d’ondes, des rencontres plus ou moins éclairées.
(Ah tiens si, pour une fois Mulder n’a pas perdu son arme :p)

A côté de ça, l’idée d’introduire de nouveaux personnages n’est pas mauvaise, et surtout en les reliant au passé de la série. De cette manière, on renouvelle l’intrigue pour les plus anciens fans sans perdre les nouveaux.
Certes c’est artificiel (et devrait se cantonner au pilote pour rester efficace) mais cela fonctionne.

Si l’épisode met du temps à lancer la machine, les dix dernières minutes sont certainement les plus intéressantes ce qui me fait dire que partager My Struggle et Founder’s Mutation (qui ne sont en fait que les deux parties de l’épisode pilote) plombe le sentiment général qui en ressort. Sans compter un revirement assez hallucinant de la part des deux agents (pas sur le même sujet mais vous comprendrez aisément mon étonnement une fois l’épisode vu) pour ne pas dire un revirement complet de la mythologie !

Prochain épisode, lundi 25 janvier... Founder’s Mutation.

G

Le retour de X-Files pour la grande fan de la série que je suis est évidemment l’un des grands événements de cette année 2016. Malgré tous les différents articles publié sur ces nouveaux épisode, et le buzz sur le net, j’ai réussi à arriver devant ce premier épisode sans avoir appris quoi que ce soit dessus, ni avoir vu une image ou un extrait de trailer. C’est donc sans aucun spoiler, aucune appréhension ou attente que j’ai assisté à la projection sur grand écran de ce premier épisode d’une série qui n’en comptera que 6.

Et disons-le de suite, l’émotion m’a immédiatement saisie lorsque le générique, et la superbe musique de Mark Snow, est apparu à l’écran. Certes, le choix d’avoir conservé le générique d’origine de la série peut faire couler de l’encre, mais ce dernier passe encore à merveille et annonce tout de go que les dossiers secrets sont de nouveau ouverts.

Le début de l’épisode permet de brosser rapidement un portrait de la série permettant à toute personne n’en ayant jamais entendu parler d’accrocher à l’épisode. C’est un véritable tour de force que d’essayer d’attirer de nouveaux spectateurs tout en n’irritant pas les amateurs de la première heure, et Chris Carter s’en sort haut la main.

Mais l’épisode est-il pour autant réussi ? On y retrouve très rapidement le cœur de la série, soit la conspiration à l’échelle américaine et bien sûr la présence d’extraterrestres. Mais le degré du niveau de conspiration a très fortement augmenté et les révélations, et contre-révélations, se succèdent à vive allure. Les rebondissements ne sont pas en reste, laissant le spectateur parfois en apnée devant tant de coups de théâtre, d’autant que des flashbacks de l’époque de Roswell parsèment l’épisode et peuvent surprendre, surtout au début de l’épisode.

Mais c’est aussi un véritable plaisir de retrouver les deux enquêteurs Mulder et Scully qui accusent leur âge et portent le poids des expériences du passé. Toutefois ces derniers gardent la causticité qu’on leur connaît et leur duo fonctionne de nouveau à merveille et devrait se roder encore plus au fur et à mesure des épisodes suivants.
Mais de nombreux autres acteurs emblématiques de la série apparaissent aussi et devraient sans faillir ravir les fans de la première heure.

My Struggle est donc un très bon premier épisode qui lance un nouvel arc des aventures de Mulder et Scully. Basé sur la bataille que mène Mulder, les épisodes suivants seront plus des stand alone apportant quelques éléments liés à l’intrigue principale avant que l’arc ne se referme sur un épisode portant le même nom My Struggle se plaçant du point de vue de Scully.

C’est donc avec une grande impatience que j’attends la suite de la série, qui ne devrait sans doute pas, au vu de la qualité du premier épisode, me décevoir.

Il reste à espérer que X-Files rencontre un véritable succès auprès des anciens amateurs mais aussi d’un nouveau public qui découvrirait pour la première fois la série. Cela entraînerait peut-être la réalisation de nouveaux épisodes. Après tout Chris Carter lui-même le dit, il pourrait continuer d’écrire sur la série de nombreuses années.

Et moi aussi je voudrais y croire !

La série sera diffusée sur M6. La version française verra le retour de la voix du doubleur de David Duchovny, malheureusement la doubleuse de Gillian Anderson étant décédée, c’est la doubleuse de l’ex-femme du même Duchovny dans Californation qui doublera sa partenaire dans X-Files.
M6 prévoit aussi une nuit spéciale X-Files permettant de (re)voir des épisodes des différentes saisons de la série en version remastérisée.

IA

ÉPISODE


- Épisode : 10x01
- Titre  : My Struggle
- Date de première diffusion : 24 janvier 2016 (FOX)
- Réalisateur : Chris Carter
- Scénariste : Chris Carter

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Troll : La critique du film Netflix
La forêt amazonienne - notre terre : La critique du film National (...)
The Art of Télévision - les réalisatrices de série : Critique de (...)
Pitch Perfect - Bumper in Berlin : Critique de la saison (...)
Mercredi : Critique de la saison 1
Spider-Man - Across the Spider-Verse : Le multivers de (...)
Disney+ - Bandes annonces : 5 décembre 2022
Mayor Of Kingstown : Ash Santos a rejoint la saison 2
A Plague Tale - Requiem : La critique de l’Artbook
Cinéma - Bandes Annonces : 5 décembre 2022
Troll : La critique du film Netflix
Star Wars - The Mandalorian : Le retour de Din Djarin et Grogu (...)
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Annonce de (...)
Mercredi : La série Famille Addams de Netflix plus forte que (...)
The Boys : Rosemarie Dewitt en renfort pour la saison (...)