337 connectés

Inferno : Omar Sy et Irrfan Khan aux côtés de Tom Hanks

Date : 18 / 02 / 2015 à 14h30
Sources :

Columbia Pictures via Comingsoon


La troisième adaptation d’un roman à succès de Dan Brown mise sur des têtes très connues pour jouer aux côtés de Tom Hanks et Felicity Jones.

Toujours réalisé par Ron Howard, qui a déjà ouvré sur Da Vinci Code (2006) et Anges & Démons (2009), Inferno retrouve le Docteur Robert Langdon à Florence.
Tom Hanks y reprendra le rôle principal et il sera rejoint par :

  • Felicity Jones (The Theory of Everything) : Docteur Sienna Brooks,
  • Irrfan Khan (Life of Pi) : Harry Sims (également connu sous le rôle du Prévôt),
  • Omar Sy (Intouchables) : Christoph Bruder, et
  • Sidse Babett Knudsen (Borgen) : Docteur Elizabeth Sinskey, chef de l’OMS.

La production serait également en négociation avec d’autres têtes d’affiche pour d’autres rôles.

Initialement prévue le 18 décembre 2015, la sortie d’Inferno a été repoussée à octobre 2016 pour ne pas sortir le même jour que Star Wars Episode 7 - Le Réveil de la Force.


Robert Langdon est Copyright © Columbia Pictures et Imagine Entertainment Tous droits réservés. Robert Langdon, ses personnages et photos de production sont la propriété de Columbia Pictures et Imagine Entertainment.



 Charte des commentaires 


Inferno : La seconde bande annonce
Inferno : Tom Hanks et Felicity Jones en fuite
Inferno : Réveil brutal pour Tom Hanks
Inferno : Omar Sy et Irrfan Khan aux côtés de Tom Hanks
Inferno : Felicity Jones pour jouer avec Tom Hanks
Aquaman : La première affiche très poissonneuse
Star Trek Discovery : Pourquoi Robert Duncan McNeill ne réalisera (...)
Ant-Man et la Guêpe : Rencontre avec l’équipe
Spawn : Jeremy Renner rejoint Jamie Foxx dans le film de Todd (...)
See : Jason Momoa en rôle principal pour Apple
Zombieland 2 : Retour du cast original pour une sortie en (...)
Penché dans le vent : La critique
Le jour de mon retour [DVD] : La critique
Le roi des cendres : Le tome 1 de la Légende des Firemane
Star Wars - L’Ère de la Rébellion : La critique du Jeu de (...)