435 connectés

Évènement : Notre entretien exclusif avec Jane Badler (2ème partie)

Date : 12 / 02 / 2012 à 00h20
Sources :

Source : Unification



Bien que la raison principale de la présence de Miss Badler à Paris était la musique, je ne pouvais pas ne pas évoquer la série V, que ce soit celle des années 80, ou le reboot de 2009.

Pour revenir à Londres, parlons un peu de V. Beaucoup de fans pensent que Diana n’est pas morte, qu’elle était bien plus intelligente qu’Ana. Ils pensent qu’elle est vivante.

Oui. Je sais. Je déteste ça. Je suis extrêmement fâchée. Au fond de moi, j’ai pensé « comment osez-vous ? Comment osez-vous tuer Diana ? ». Les jeunes producteurs, ils ne le savent pas mais on ne peut pas ramener un personnage, l’emprisonner dans un donjon, ne lui donner aucun pouvoir. Si j’avais pu sortir, j’aurais pu me battre mais ils ne m’ont pas laissé sortir. C’était horrible. J’étais tellement mécontente. J’étais heureuse de faire un rôle mais très mécontente de ce qu’ils ont fait avec moi.

Et vous n’aviez rien à dire ?

Non, rien à dire. J’ai lu le script deux jours auparavant. Deux jours ! Ils l’ont gardé secret par rapport à moi. Je pouvais voir tout le monde en parler. Finalement j’ai du poser la question à quelqu’un « ok, qu’est ce qui se passe ? » et ils me l’ont dit. Ma réaction a été « pourquoi avez-vous besoin de me tuer dans le dernier épisode ? Pourquoi ? ». Ils savaient sans doute que la série allait être annulée.

Vous ne ramenez pas Diana juste pour la tuer.

C’est un personnage légendaire. (…) Je pense que c’était un manque total de respect envers le V d’origine, et envers les fans. J’étais vraiment vexée. Je l’ai fait, je n’avais pas le choix mais ça a été des jours très difficiles pour moi. Car je suis très attachée à Diana. Tous comme les fans, je suis très attachée à ce rôle.

Si un film, ou quelque chose se faisait, vous reviendriez ?

J’adorerais revenir … genre fuck you je suis encore de retour. Tous les fans continuent de m’envoyer des messages disant qu’ils savent que je suis vivante. Ils ont de grands espoirs. C’est vrai car ce n’était pas juste.
En tout cas, vous pouvez voir que ce sujet me passionne, j’étais passionnée par la particularité de ce personnage et qu’ils ne l’ont pas bien traité. C’est tout.


Ils auraient du être respectueux. Quel intérêt de vous ramener …

... et de me tuer. De m’enfermer dans un donjon. Quel est l’intérêt ?

Ils n’ont jamais expliqué comment vous aviez atterri dans ce donjon.

Non, je n’ai vraiment pas été traitée comme il faut.

A la fin du V d’origine … on ne sait pas ce qui se passe entre les deux Diana. Ce n’est ni un reboot, ni un remake. Ça n’a pas vraiment de sens.

Je sais, je sais. Si j’avais su … Je n’étais pas contente de la manière de traiter le personnage. Introduire un tout nouveau personnage, juste sa mère [ndlr : d’Anna] ou une autre personne. Le fait qu’il m’ai mise dans la série, ils avaient une responsabilité de bien le faire.

Les gens ne comprennent pas.

Non. Oublions juste que c’est arrivé, rappelez-vous du vieux V.

Avez-vous regardé la première saison avant d’être castée ? Qu’en avez-vous pensé ?

Oui. J’ai pensé que c’était bon. Un peu ennuyeux, pas très excitant mais je pensais que c’était magnifiquement filmé. J’adore Morena, elle est merveilleuse dans le rôle, mais ce n’était pas assez excitant.

Quelque chose manquait ? Quelque chose dans l’histoire ?

C’était bien mais vous deviez vraiment vous concentrer. Quand vous le regardiez, vous deviez vraiment vous investir. La tv doit vous attraper … (...) je l’ai fait, je me suis concentrée mais ce n’était pas facile.


Quand V était diffusé dans les années 80, il y avait moins de concurrence.

C’est vrai.
(silence) N’en parlons plus, c’est trop déprimant.

Vous auriez été de retour dans la saison 3 ?

Ça n’a pas d’importance car il n’y aura pas de saison 3.

Les gens espèrent un film.

Je ne sais pas.

On parle d’un film depuis 25 ans.

Vous savez, je n’en sais rien. Je suis dans le noir. Mon esprit n’est pas là-dessus actuellement. Peut-être, peut-être pas. Je suis dans le noir. Mais je l’espère, pour Kenneth [ndlr : Johnson], je serais très heureuse pour lui.

S’ils vous appellent en disant qu’ils font un film ?

Peut-être, peut-être pas. Je ne sais pas. Il faudrait que je vois.

Faire un film post années 80 serait peut-être plus intéressant ?

Je ne sais pas, je verrais ce que je fais à ce moment là. Je serais peut-être occupée. Vous voyez ? On verra. Je serais peut-être occupée à faire une tournée, avec ma musique. Je verrais. Je ne sais pas. J’ai dépassé un peu tout ça à présent. J’aime garder le souvenir comme il était.

Celui des années 80 ?

Oui car c’est un très bon souvenir. C’était une époque merveilleuse.

Vous êtes restée en contact avec les anciens de V ?

Non.

Car vous avez quitté les USA ?

Je ne sais pas. Ça fait déjà 25 ans, nous avons fait des choses différentes et je n’étais pas vraiment proche de qui que ce soit. Nous ne sommes pas restés en contact.


Juste une question sur Mission Impossible. Comment voyez-vous les films ? Respectent-ils les idées de la série ou sont-ils seulement des blockbusters ?

Des blockbusters sans aucun doute. Ils prennent certaines idées de la série mais ils font leur propre truc. Et ils sont assez différents des séries, très différents. Ils sont très bons, ils sont juste très différents.

Les gens ont peur que plus personne ne fera Mission Impossible sur petit écran tellement les films sont différents.

Vraiment ? C’est vrai, très vrai. Il y a beaucoup d’argent, c’est très excitant … et Tom Cruise.

Les gens vous connaissent surtout pour Diana (V) et Diana (Les Voisins). Deux personnages différents mais un même prénom ?

Oh …


Pourquoi le même prénom ?

Oh mon Dieu … Oh mon Dieu … c’était si … vous n’allez pas croire cette histoire, c’est une super histoire, ok ?
J’ai fait un soap opera intitulé Les Voisins. Je ne sais pas si vous connaissez, c’est très connu au Royaume-Uni. Je l’ai fait pendant quatre mois l’an dernier, et ils ont prénommé mon personnage Diana. Parce que, quand ils ont écrit le personnage, le scénariste principal m’aimait. Il ne savait pas que je vivais en Australie, il a donc écrit le personnage espérant que je l’incarnerais. C’est vrai. Il a donc appelé son personnage Diana par rapport à moi qu’il aimait. Puis ils ont appris que je vivais en Australie, ils m’ont donc fait passer une audition pour le rôle. J’ai détesté ça. Et puis j’ai eu le rôle et ils l’ont appelé Diana. C’est ce qui s’est passé. C’est une drôle d’histoire, non ?

Qu’auraient-ils fait si vous n’aviez pas vécu en Australie ?

Ils l’auraient donné à quelqu’un d’autre … avec le même nom. C’était seulement un hommage. Très agréable.

Les gens se rappellent principalement des deux Diana que vous avez interprétées. Entre les deux, il semble qu’il y ai un blanc de 20 ans …

Et bien, je dois l’admettre, je ne suis pas particulièrement fière de certaines de mes prestations … j’ai vraiment fait des choses B. Je vois pourquoi les gens ont pu oublier. Je suis bien plus fière de ce que je fais maintenant. Finalement, je fais enfin quelque chose dont je suis fière.

Nous voici arrivés au terme de notre entretien avec Jane Badler.
Nul doute que dans un futur proche nous aurons l’occasion de vous reparler de ses projets, car vous vous doutez bien qu’il y a certaines choses que nous ne pouvons pas divulguer !

Un immense merci à Alex, manager de Mars Avenue et à Laurent, manager de Bazooka Mandarine, d’avoir tout fait pour caler cette interview dans un agenda bien rempli, à moins de deux jours du retour de Miss Badler en Australie.

Et bien sûr un immense merci et un hug virtuel à Jane Badler. Surtout, ne changez rien ! :)

Retrouvez Jane Badler sur ses sites officiels : Website, YouTube, MySpace, Facebook, Twitter et iTunes ! :)


V est Copyright © Warner Bros. Television et HDFilms Tous droits réservés. V, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros. Television et HDFilms.



 Charte des commentaires 


Évènement : Notre entretien exclusif avec Jane Badler (2ème (...)
Évènement : Notre entretien exclusif avec Jane Badler (1ère (...)
V : L’ultime saison arrive enfin sur TF1 ! (spoilers)
V : Découvrez les voix françaises de la saison 2 ! (spoilers)
V : Longue Vie à la Cinquième Colonne ! (spoilers)
Fast & Furious 9 : Le tournage a commencé
Paradise Lost : 5 nouveaux acteurs dans la tourmente
Y : Eliza Clark est la nouvelle showrunner
The Most Dangerous Man In America : Woody Harrelson pour jouer (...)
Fertile Crescent : Une série sur le conflit Syrien avec James (...)
Oblivion Song : La critique du tome 2
The Others : La critique du jeu au bord de l’Apocalypse
Cinéma - Bandes Annonces : 27 juin 2019
Spider-Man Far From Home : Le film clôturera l’arc centré (...)
Dark : Review de la saison 2