496 connectés

Prince of Persia - Les sables du temps : Interview exclusive de Reece Ritchie

Date : 07 / 05 / 2010 à 00h20

S’inspirant de la série de jeux vidéo à succès, Prince of Persia - Les sables du temps verra le jour sur le grand écran à l’été 2010 grâce à l’association de Walt Disney Pictures et du producteur Jerry Bruckheimer, le tandem déjà à l’origine de la saga Pirates des Caraïbes.

Mêlant humour, magie et une bonne dose d’action, Prince of Persia - Les sables du temps dévoile les aventures de Dastan (Jake Gyllenhaal), un jeune homme tiré de la rue par le Roi et élevé au rang de prince. Avide de prouver sa valeur, Dastan s’allie à la grande prêtresse Tamina (Gemma Arterton) pour protéger les Sables du Temps, un élément mystique capable d’inverser le cours du temps. Mais nombreux sont ceux qui veulent s’emparer des Sables et de l’emblématique Dague du Temps. Les deux héros vont devoir lutter de toutes leurs forces et découvrir à qui ils peuvent se fier dans cette quête périlleuse qui s’annonce pleine de dangers et d’extraordinaires aventures.

Nouveau venu sur les écrans, Reece Ritchie a auparavant joué de petits rôles dans des séries policières britanniques comme « The Bill » et « Affaires non classées », ainsi que dans le film de Roland Emmerich 10 000 et dans Lovely Bones de Peter Jackson. Prince of Persia est son plus gros film à ce jour.

Parlez-nous de Bis, votre personnage. Quel rôle joue-t-il dans l’histoire ?
Il a été désigné pour s’assurer que Dastan ne s’attire aucun ennui et ne fasse rien de stupide ou d’imprudent, ce qui est bien sûr le cas. Bis est chargé de le suivre. Son rôle est de surveiller Dastan. Cependant, il est très loyal envers lui, il ne le contredirait jamais.

Vous êtes-vous inspiré des jeux vidéo « Prince of Persia » pour votre rôle ? Etiez-vous soucieux à l’idée de tourner dans un film adapté d’un jeu ?
J’ai joué à la première version du jeu, celle dans laquelle le Prince avait les cheveux blonds. C’était super, juste trois-quatre pixels et courir sur les pavés. Bien sûr, la technologie a évolué depuis, la PlayStation 2 est arrivée ainsi que « Les Sables du Temps ». Je n’aurais jamais pensé figurer dans le film qui en serait tiré. Je suis un passionné de jeux vidéo, mon père en créait. Je les testais quand j’avais 13 ou 14 ans, assis dans le noir. Je joue toujours beaucoup mais en tant qu’acteur je vais évidemment aussi beaucoup au cinéma. Cela n’a pas vraiment d’importance que le jeu ou le film soient bons ou moins bons, du moment qu’ils divertissent le public.

Jake Gyllenhaal a suivi un entraînement physique intensif pour se préparer au rôle. Avez-vous fait de même pour pouvoir le suivre ?
On s’est un peu entraînés ensemble. On a couru dans Hyde Park plusieurs fois. Jake avait déjà débuté l’entraînement et il disait qu’à chaque fois que l’on arrivait à un banc, on devait faire une pompe ou un exercice du même genre. Il était déjà en super forme au départ. Moi je suis rachitique de toute façon, j’ai juste dû me laisser pousser la barbe. Ça me grattait au début mais maintenant ça va. J’ai quand même hâte de la raser.

Avez-vous pu réaliser vous-même vos cascades ?
J’adore faire les cascades. C’est une question d’ego, je n’aime pas regarder le film en sachant que ce n’est pas moi à l’écran. On en a fait un bon nombre. Il y a notamment beaucoup de combats. Ça pourrait ne pas sembler être une véritable cascade, mais rien que quand quelqu’un court vers vous en brandissant son épée, c’est déjà un défi ! Ce que j’ai préféré a été d’escalader les remparts d’Alamut à toute vitesse. C’est vraiment haut ! Même si vous avez un harnais, cela implique de faire confiance à la personne qui vous assure et d’espérer qu’elle vous apprécie suffisamment pour ne pas vous laisser tomber…

Est-ce que vous vous êtes blessé en faisant ces cascades ?
Oui, je me suis coupé le dos de la main mais c’est guéri maintenant. Je me suis aussi fait mal au bras et à l’épaule. Des bricoles, mais si vous voulez que ça ait l’air vrai alors il faut être prêt à souffrir.

A quel point était-ce difficile de tourner des scènes d’action au Maroc par 58° ?
Nous sommes plusieurs à avoir souffert de maux d’estomac, et comme par hasard c’était le jour où j’avais cette grosse scène de combat. Cela a été une journée difficile. Par chance, nous avions une infirmière formidable, et des provisions de cachets. J’ai aussi une sacrée crinière et cela tient très chaud. C’est comme porter un bonnet en laine. C’était éprouvant.

Aimez-vous faire des films fantastiques ? Est-ce facile de faire semblant d’y croire pendant que vous tournez les scènes ?
Personnellement, je trouve qu’il est facile de se détacher de la réalité dans les films fantastiques. On raconte une véritable histoire. On ne plaisante pas, c’est une histoire vraie, même si elle comporte des éléments mystérieux ou magiques.

Avez-vous eu beaucoup de scènes à tourner devant un fond vert ?
Tous les décors avaient été construits pour nous. Il n’y a pas eu beaucoup de fonds verts. Je pense que le public se rend parfaitement compte quand il y a des images de synthèse à l’écran. Les gens veulent voir des choses qu’ils savent vraies, authentiques.

Quelle est la chose la plus drôle qui soit arrivée pendant le tournage ?
Jake était assis dans l’un de ces gros fauteuils de metteur en scène quand tout à coup, nous avons entendu un craquement. Jake, le fauteuil, tout s’est écroulé par terre. Par chance, Jake a trouvé ça drôle, il a un super sens de l’humour et ça l’a beaucoup fait rire. Personne n’avait la grosse tête sur le plateau.

En quoi pensez-vous que le film parviendra à stimuler l’imagination des spectateurs ?
C’est le rêve de tout un chacun, pas seulement celui d’un acteur. Toutes les filles rêvent d’être une princesse, et tous les garçons ont envie de brandir une épée et de courir partout. C’est génial !

Source : WayToBlue


Prince of Percia est Copyright © Walt Disney Pictures et Jerry Bruckheimer Films Tous droits réservés. Prince of Percia, ses personnages et photos de production sont la propriété de Walt Disney Pictures et Jerry Bruckheimer Films.



 Charte des commentaires 


Prince of Persia Les Sables du Temps : 4 vidéos pour fêter les (...)
Prince of Persia Les sables du temps : Des interviews en (...)
Prince of Persia Les sables du temps : Les acrobaties du (...)
Prince of Persia Les sables du temps : La 2D va bien au (...)
Prince of Persia Les sables du temps : 2 nouveaux extraits
Avatar 2 : Le plein d’infos sur la suite du film de James (...)
Nightflyers : Syfy a annulé la série
Dune : L’acteur pour interpréter Piter De Vries a été (...)
Triple frontière : Nouvelle bande annonce du film Netflix
Amazon Studios : Changement de stratégie pour les films (...)
War For Cybertron : L’histoire d’origine des (...)
True Detective : Review 3.07 The Final Country
Food Evolution : La critique
Grâce à Dieu : La rencontre avec François Ozon
Kinotayo : Le bilan