78 connectés

Solace : Quel réalisateur pour diriger Anthony Hopkins ?

Date : 13 / 05 / 2012 à 20h00
Sources :

Source : Variety via ComingSoon



On apprend en effet que le réalisateur brésilien Afonso Poyart est en pourparlers pour diriger Solace, dans lequel Anthony Hopkins incarnera le rôle principal.

Annoncé à l’origine pour un développement en 2008 sous la direction de Mark Pellington (La Prophétie des Ombres, Arlington Road), le projet porte sur un médecin clairvoyant qui est enrôlé par la police pour aider à attraper un tueur en série. Hopkins jouera le médecin, John Clancy.

Beau Flynn et Tripp Vinson de Contrafilm produisent aux côtés de Matthias Emcke et Thomas Augsberger. Lorsque le projet a été annoncé à l’origine, le scénario avait été écrit par Sean Bailey et Ted Griffin avec des réécritures par James Vanderbilt. Il a depuis été réécrit par Peter Morgan.

Poyart est mieux connu pour avoir écrit, dirigé et joué dans 2 Coelhos, qui est sorti dans les salles brésiliennes le 21 janvier dernier.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Six Billion Dollar Man : Encore un film de super héros (...)
Steve Jobs Biopic : Kate Winslet entre en négotiations
Source Code : Une suite réalisée par Anna Foerster
Southpaw : L’incroyable métamorphose de Jake Gyllenhaal
The Six Billion Dollar Man : Mark Wahlberg va ressusciter Steve (...)
X-Men - Apocalypse : Oscar Isaac parle de son costume
Game of Thrones : Jodhi May va devoir s’enlaidir
Aquaman : Jeff Nichols et Noam Murro pressentis pour réaliser le (...)
Pirates Des Caraïbes 5 : Kaya Scodelario est bien partie pour (...)
Snow Therapy : La critique
Box Office : Hunger Games - La Révolte Partie 1, plus gros succès (...)
48 heures pour écrire : Découvrez les 10 finalistes, et votez (...)
Bandes Annonces & Co : 24 Janvier 2015
Batman v Superman : Scoot McNairy s’exprime sur son rôle (...)
Star Wars : La femme invisible dans le spin-off d’Edwards (...)